Archive | Syndicalisme

12 mai 2016 ~ 0 Commentaire

morlaix (ouest france)

manifestants-hopital-SUD

Manifestation contre la réorganisation du pôle psychiatrie

Sud Santé et la CFDT appelaient à manifester ce jeudi matin devant la direction du service de psychiatrie de l’hôpital. Une réunion pour les médecins a été interrompue.Le secteur de la psychiatrie du Centre hospitalier des Pays de Morlaix (CHPM) est amené à se réorganiser. « Nous sommes au pied du mur, lâche le directeur adjoint en charge du service Guy Airaud. La dotation annuelle de financement du service sera fortement réduite cette année. » Il serait notamment question de supprimer des lits, « d’ici deux à trois ans ».

Les syndicats Sud Santé et CFDT appelaient à manifester ce jeudi, de 9 h à 11 h, devant la direction du service de psychiatrie de l’hôpital. Environ quarante personnes ont interrompu une réunion d’information à destination des médecins, peu après 9 h. « Nous voulons vous envoyer un signe fort, ainsi qu’à la direction, pour dire que l’on est derrière vous et que l’on vous supporte », a déclaré Francis Landouar, de Sud Santé, à l’assemblée.

« Du débat, de l’échange » « Chaque service, chaque secteur, doit disposer d’un nombre de lits et de places aux normes de sécurité suffisantes. » Sud Santé craint « des suppressions de postes. Aujourd’hui c’est une diminution du capacitaire en psychiatrie. Demain ce sera la chir- urgie, les médecines… » « Nous souhaitons du débat, de l’échange, des services de qualité et un personnel mobilisé, a pour sa part déclaré Stéphane Postollec, délégué CFDT. Que les perspectives d’avenir soient plus glorieuses que celles présentées aujourd’hui. » Une délégation de représentants syndicaux a été reçue par le directeur adjoint.

Adeline BERTIN. Morlaix  12/05/2016

http://www.ouest-france.fr/morlaix-manifestation-contre-la-reorganisation-du-pole-psychiatrie-

Lire la suite

12 mai 2016 ~ 0 Commentaire

22 29 56 jeudi 12 mai

12 mai
*
Communiqué de presse: Cgt, Fo, Fsu, Solidaires de Brest
*
Le gouvernement a autorisé M. Valls à utiliser le 49.3 pour faire passer la loi travail. Il s’agit d’un nouveau coup de force qui montre que le gouvernement a peur de la mobilisation sociale.
C’est bien parce que le gouvernement est en position de faiblesse qu’il agit ainsi.
*
Les nombreuses manifestations depuis le 9 mars, sont la traduction d’un rejet massif de cette loi de régression sociale.
*
L’essentiel du projet est toujours là:
l’inversion de la hiérarchie des normes qui permet le dumping social tirant vers le bas les conditions de travail et les salaires, avec la toute-puissance patronale pour licencier, même si le MEDEF fait mine de s’offusquer des quelques modifications.La mobilisation doit continuer, le gouvernement doit retirer cette loi.  Il faut riposter : l’intersyndicale Cgt, Fo, Fsu, Solidaires appelle à se rassembler  
*
Jeudi 12 mai :
*
Brest: 12H Place de la Liberté
Châteaulin: 12H
Douarnenez: 17H30
Quimper: 12H Préfecture
Quimperlé: 11H Minerve
Lannion: 12H Lycée Dantec
St Brieuc: 17H30 Champas
Lorient: 11H Mairie
*

Lire la suite

10 mai 2016 ~ 0 Commentaire

cgt quimperlé

minerve

Lire la suite

07 mai 2016 ~ 0 Commentaire

du medef au ps (npa)

plantu-cgt-castorama

Plantu, le rebelle!

L’antisyndicalisme fédérateur

Déclarant que la loi travail a été vidée de son sens, le Président du Medef, en écho aux leaders de la droite, dénonce les syndicats qu’il accuse de bloquer tout dialogue…

«Tant qu’on aura des syndicats, comme FO et la CGT, politisés et obnubilés par la lutte des classes, on ne s’en sortira pas », assène le dirigeant, selon qui «le devenir de cette loi donnera le ton du dialogue social dans les mois et années à venir. Nous ne pouvons pas discuter avec des organisations qui refusent la mondialisation et ont une culture de lutte de classes ».

Dans le déploiement de cet antisyndicalisme primaire, le patronat a trouvé dans le gouvernement un allié de poids. À la recherche des 40 voix de « gauche » qui selon son rapporteur manqueraient pour faire avaliser les reculs de la loi travail, le gouvernement tente d’une part d’intimider par la répression et d’autre part de décrédibiliser le mouvement en dénonçant les organisations syndicales qui l’organisent.

Ainsi lors de la journée de mobilisation de soutien aux Goodyear, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll avait donné le ton : «J’ai du mal à comprendre. (…) Je demande à ce que la CGT, de temps en temps, ait la mesure des décisions qu’elle prend. Soutenir les salariés de Goodyear pour mettre des milliers de gens et de salariés dans la difficulté, je ne vois pas comment on peut expliquer ça »… Faisant semblant d’ignorer qu’il s’agissait de deux mouvements différents.

Cette CGT dont vient tout le mal…

Ensuite, dès l’ouverture du congrès de la CGT, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, se lâchait : «Il y a beaucoup de choses qui me choquent en ce moment à la CGT.»  Et, dans la foulée, il amplifiait l’attaque à partir de la polémique née de l’affiche dénon- çant les violences policières mise en ligne par Info’com-CGT, lâchant même : « Il y a une gauchisation aujourd’hui de la CGT. (…)

Il y a un cours gauchiste qui est en place et cette affiche fait partie de ce cours gauchiste où on veut une CGT pure, une CGT sans opposition, une CGT tellement radicale qu’à la fin, elle se regroupe autour de quelques personnalités qui sont en confrontation frontale avec l’ensem- ble de la société. »

Avec un commentaire tout en finesse illustrant les méthodes de fonctionnement de Cambadélis : « C’est l’orientation de Philippe Martinez parce que connaissant la CGT, on n’a pas crié « Socialistes dehors » [en référence aux cris et sifflets accueillant le représentant du PS au congrès] ou fait cette affiche sans que le secrétaire général de la CGT ne le sache ». Une affiche que Philippot du FN trouvait « violente, vulgaire et choquante »

Malgré un groupe parlementaire majoritaire, une opposition de droite sensible aux atta- ques contenues dans le projet de loi travail et les difficultés rencontrées par la mobilisation, le gouvernement est à la recherche d’une majorité sociale et d’une majorité politique.

Côté social, malgré le soutien de la CFDT et de ses alliées, une majorité de salariéEs est convaincue de sa nocivité. Côté politique, il n’est pas sûr que le grand écart des petites mesures sur la gauche et sur la droite convainque une majorité de députés. Le tout menant au 49-3… Robert Pelletier Jeudi 5 mai 2016

https://npa2009.org/actualite/social-autres/du-medef-au-ps-lantisyndicalisme-federateur le

Lire la suite

03 mai 2016 ~ 0 Commentaire

rassemblements du 3 mai

nuls

29

Brest:

12h00 Place de la Liberté 

Quimper:

12h00 Place de la Tourbie

Quimperlé:

12h00 Union locale CGT  Centre Guehenno

Morlaix:

12h00 Union locale CGT 

Douarnenez:

18h00 Place de la Résistance

22

Lannion: 
17h45, Place du Marchallac’h

Lire la suite

02 mai 2016 ~ 0 Commentaire

1er mai en bretagne (ouest france)

1er-mai

Cortège NPA à Carhaix

29

Brest: 350

Carhaix: 60

Morlaix:

Quimper: 300

Quimperlé:

22

Guingamp: 150

Lannion: 250

Saint Brieuc: 400

56

Hennebont/Lorient: 1000

Pontivy:

Vannes: 100

Lire la suite

29 avril 2016 ~ 0 Commentaire

le bourg et l’atelier (anti-k)

Julian Mischi: «Un processus de marginalisation politique des ouvriers»

Dans Le Bourg et l’Atelier, sociologie du combat syndical, le sociologue Julian Mischi explore la vie militante des cheminots d’un atelier de maintenance SNCF dans une commune rurale et industrielle. Il démontre que le militantisme en entreprise n’est pas mort. L’engagement ouvrier à gauche non plus.

26 avril 2016 Rachida El Azzouzi

https://www.mediapart.fr/julian-mischi-un-processus-de-marginalisation-des-ouvriers

http://www.anti-k.org/julian-mischi-un-processus-de-marginalisation-politique-des-ouvriers

Lire la suite

28 avril 2016 ~ 0 Commentaire

manifs du 28 avril en bretagne (ouest france)

29

Brest: 1300

Carhaix: 180

Morlaix:

Quimper: 1 000

Quimperlé: 350

22

Dinan: 150

Guingamp: 100

Lannion: 400

Saint Brieuc: 1 000

56

Lorient: 1 500

Vannes: 250

Pontivy: 150

Lire la suite

28 avril 2016 ~ 0 Commentaire

la france va mieux (jdd)

hollande-XVI-233x300

Seuls 17% des Français d’accord avec François Hollande

Même si François Hollande a assuré début avril que la France « va mieux », moins de deux Français sur dix sont d’accord avec cette déclaration. Ils redoutent (sic) au contraire une explosion sociale.

Seuls 17% des Français sont d’accord avec l’affirmation de François Hollande selon laquelle la France « va mieux » et une large majorité d’entre eux (78%) redoutent au contraire une « explo- sion sociale », selon un sondage Elabe diffusé jeudi. « Oui, ça va mieux », avait lancé le chef de l’État lors de son intervention télévisée du 15 avril sur France 2. Mais 83% des personnes interrogées ne sont pas d’accord avec cette affirmation.

Un risque élevé « d’explosion sociale » Si 40% des sympathisants de gauche approuvent les propos de François Hollande, 8% seulement des proches de la droite sont de cet avis, selon cette enquête sur le climat social pour BFMTV. Près de huit Français sur dix (78%) estiment en revanche qu’il existe aujourd’hui en France « un risque élevé » d’ »explosion sociale », contre 22% pour lesquels ce risque est « faible ».

Ce risque (re-sic) de crise sociale « avec une multiplication des conflits sociaux voire un blocage du pays » est réel pour 64% des proches de la gauche et 84% de ceux de la droite. Enfin, seules 28% des personnes interrogées font confiance aux syndicats de salariés pour défendre leurs intérêts, contre 72% d’un avis contraire. Chez les seuls salariés, la confiance dans les syndicats grimpe à 34%, mais 66% d’entre eux ne leur font pas confiance.

Rédaction (avec AFP) – leJDD.fr jeudi 28 avril

http://www.lejdd.fr/La-France-va-mieux

Baisse du chômage : les radiations comme principale explication?

Commentaire: Il va de soit que pour nous que le blocage de l’économie n’est pas « un risque » mais une nécessité pour obtenir satisfaction face à un gouvernement qui dirige d’une main de fer avec l’aide de l’état d’urgence.

Lire la suite

26 avril 2016 ~ 0 Commentaire

montpellier: de la cfdt à la cgt (fr3)

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin