Archive | Quimper et pays glazik

29 avril 2013 ~ 0 Commentaire

Quimper, 1er-mai : le NPA appelle au rassemblement (CQ)

Quimper, 1er-mai : le NPA appelle au rassemblement (CQ) dans Quimper et pays glazik affiche-gouvernement-austerite-300x212

 29/04/2013 à 10:36

Le NPA de Quimper appelle à manifester « massivement » mercredi 1er mai.

« Il faut ce 1er mai, de manière offensive et unitaire faire entendre les voix de celles et ceux qui ne se résignent pas face à la politique libérale catastrophique du gouvernement Hollande-Ayrault, écrit le NPA dans un communiqué.

Il faut que la rue se manifeste contre ce gouvernement mais aussi contre la droite et l’extrême droite pour tracer la perspective d’une véritable opposition de gauche, pour une vraie alternative anticapitaliste. »

http://www.cotequimper.fr/breves/6276-1er-mai-le-npa-appelle-au-rassemblement/

Lire la suite

22 avril 2013 ~ 0 Commentaire

La psychiatrie en Bretagne sacrifiée (Sud santé)

La psychiatrie en Bretagne sacrifiée (Sud santé) dans Quimper et pays glazik bergerie-de-la-blaquiere-larzac-entonnoir-de-debre-300x225

vendredi 19 avril 2013 Sud Santé Sociaux 35

Alors que l’Objectif National de Dépense de l’Assurance Maladie (ONDAM) 2013 prévoyait une Dotation Annuelle de Financement (DAF) en progression nationale de 2.07% pour la psychiatrie, le ministère vient de changer les règles.

Plus question d’appliquer uniformément cette augmentation. A partir d’un objectif national, il y aura une répartition différenciée au niveau régional, puis au niveau de chaque établissement. Un nouveau critère domine tous les autres : la consommation d’euros par habitants pour prendre en charge les soins psychiatriques. La Bretagne, avec un coût de 170 € par habitant est largement au dessus de la moyenne nationale et se verrait donc imposer un taux de progression de l’ONDAM psychiatrie de…. 0%. Que la Bretagne soit une des régions où le taux de suicides et d’addiction est un des plus élevés de France importe assez peu dans l’affaire

Précision : ce coût est évalué en tenant compte du privé lucratif et non lucratif.

Dans le secteur 5 (L’Ille et Vilaine moins la région de St Malo) le privé représente un tiers des capacités d’hospitalisation. Mais en Bretagne tout le monde ne serait logé à la même enseigne. Si l’objectif de 0% d’augmentation sera maintenu, des établissements pourraient avoir une Dotation en baisse et d’autres une Dotation en légère progression en fonction du cout de prise en charge par habitant instaurant ainsi une concurrence entre établissements. Le ministère n’indique pas comment sera traité le privé. Cette façon de concevoir la prise en charge des besoins de santé publique à l’aune du coût par habitant est une aberration mais s’inscrit dans le contexte de contraction de la dépense publique pour atteindre les 3% de déficit censé amadouer les marchés financiers.

Cela va servir de prétexte à une accélération des attaques contre les acquis sociaux, va accentuer les restructurations avec des fermetures de services, des suppressions de lits, des suppressions d’emploi comme c’est déjà le cas au Ch. de Gourmelen à Quimper où la nouvelle direction prend prétexte d’un hypothétique déficit en fin d’année pour supprimer des postes dans chaque service, supprimer des RTT aux agents… Le syndicat SUD Santé Sociaux va tout mettre en œuvre pour monter une mobilisation qui fasse échec à la casse programmée du service public de psychiatrie. Des contacts sont d’ores et déjà pris avec les établissements concernés pour des actions communes.

Sud Santé Sociaux 35

http://www.sudsantesociaux35.org/

Lire la suite

19 avril 2013 ~ 0 Commentaire

Quimper. Le ton monte entre syndicats et direction de l’hôpital (OF)

Quimper. Le ton monte entre syndicats et direction de l'hôpital (OF) dans Quimper et pays glazik dialogue-social1-300x267
Santé jeudi 18 avril 2013
Les représentants du la CGT et de Sud ont boycotté le comité technique d’établissement, mardi. Ils dénoncent « le manque de dialogue social ».

Mardi, les syndicats Sud et CGT ont boycotté le comité technique du centre hospitalier de Cornouaille à Quimper (Finistère). Vendredi matin, un rassemblement est prévu à Gourmelen. De son côté, la direction affirme : « Du dialogue social, il y en a ».

« C’est la goutte d’eau. Nous n’avons reçu aucun document avant la réunion du comité technique d’établissement (CTE). Cette fois, on a donc décidé de la boycotter pour dénoncer l’absence de dialogue social. » Les syndicats et CGT ont tenu à préciser leur position, hier. « Le CTE est une instance importante pour les représentants du personnel. On y évoque les questions qui ont trait à l’organisation du travail, précise Jean-Paul Sénéchal de Sud. Or, depuis quelques mois, nous ne recevons plus les documents qui nous permettent de préparer la réunion. Du coup, le débat et la négociation sont impossibles. » Mardi, seule la CFDT s’est refusée à boycotter la réunion même si elle dénonce également son mauvais fonctionnement.

« Du dialogue, il y en a ! »

La direction, de son côté, dément toute rupture de contacts avec les représentants du personnel : « Du dialogue social, il y en a, précise Nicolas Mével, directeur des ressources humaines. Nous sommes à notre 12e réunion depuis le début de l’année, si l’on compte les groupes de travail. Le rythme des réformes s’accélère et cela suscite de nombreuses questions. » Selon la direction, si les documents n’ont pas été transmis lors du dernier CTE, c’est parce qu’il n’y avait pas d’avis à donner et donc, pas de vote. Demain matin, un rassemblement est prévu à l’hôpital Gourmelen à l’appel de Sud et de la CGT, afin de dénoncer le déficit prévisionnel de l’établissement (plus d’un million d’euros) et la mise en place d’un plan d’économies.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Quimper.-Le-ton-monte-entre-syndicats-et-direction-de-l-hopital_40820-2184856——29232-aud_actu.Htm

Lire la suite

19 avril 2013 ~ 0 Commentaire

Quimper. Les manifestants interrompent le conseil de surveillance de Gourmelen (OF)

Quimper. Les manifestants interrompent le conseil de surveillance de Gourmelen (OF) dans Quimper et pays glazik manifestants-hopital-SUD-copie-1
Santé vendredi 19 avril 2013

Une centaine de manifestants ont interrompu ce matin le conseil de surveillance de l’établissement de santé mentale Gourmelen à Quimper (Finistère).

La réunion a été levée. À l’appel de Sud et de la CGT, les personnels protestent contre le projet de suppression de huit postes au sein des centres médicaux psychologiques (CMP) et le plan d’économies présenté par la direction.

« J’entends les revendications des personnels, a déclaré le directeur, Pascal Benard. Je suis prêt à reprendre les négociations même si le contexte économique est très contraint. La priorité est le retour à l’équilibre. » L’établissement présente un déficit d’un million d’euros.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Quimper.-Les-manifestants-interrompent-le-conseil-de-surveillance-de-Gourmelen_40771-2185070-pere-redac–29151-abd_filDMA.Htm

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin