Archive | Morlaix Lannion

15 janvier 2015 ~ 0 Commentaire

morlaix: échalotes, les producteurs déversent 3000 tonnes sur la rn12 (fr3)

morlaix

Après s’être réunis à Morlaix dans la matinée, les producteurs d’échalote et leurs 300 tracteurs ont pris la direction de la RN12 axe Morlaix-Brest. Ils sont en train d’y déverser leurs 3000 tonnes d’échalotes. Au même moment les représentants de la filière sont pourtant reçus à la préfecture.

La voie express est actuellement bloquée dans les deux sens au niveau de l’échan- geur de Penn Prad et des 4 chemins. des déviations locales ont été mises en place

A l’origine de ce mouvement : les producteurs d’échalote du Nord Finistère protestent contre la concurrence déloyale de l’échalote des Pays-Bas. Selon le communiqué de presse de la profession : «  en 5 ans, l’échalote de semis, produit industriel, originaire des Pays-Bas a pris 20 % du marché français. Un coup dur pour les producteurs de Bretagne et du Val de Loire qui représentent plus de 80 % de la production européenne (40 000 tonnes).

La filière échalote traditionnelle à l’origine de 3 000 emplois est en péril. Les échalotes traditionnelles sont actuellement à 0,05 € le kilo alors que l’année passée elles étaient à 0,30 €, en dessous du prix de revient qui est de 0,40 €. Les producteurs produisent à perte.

Hubert Le Nan, nouveau président de la Section Nationale des Producteurs d’Echalotes Traditionnelles, souhaite avant tout pousser l’Etat français à faire avancer le dossier suite aux deux rencontres (mai 2014 et septembre 2014) avec le ministère de l’Agriculture restées sans suite. Mais également informer le consommateur qui achète des « oignons déguisés en échalotes ».

  • Par Maylen Villaverde
  • Publié le 14/01/2015 | 11:33, mis à jour le 14/01/2015 | 16:46

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/2015/01/14/echalotte-300-tracteurs-convergent-vers-morlaix-632410.html

Lire la suite

25 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

tilly-sabco: après la cessation de paiement 150 salariés devant le tribunal de commerce (lo)

y-en-a-marre

Lundi 22 septembre, le PDG de Tilly-Sabco, entreprise exportatrice de poulets, annonçait que celle-ci se déclarait en cessation de paiement.

Il demande au tribunal de commerce de Brest d’opter pour une liquidation judiciaire assortie d’une poursuite d’activité, en attendant que se présente un repreneur.

Dès le lendemain, 150 salariés parmi les 330 de l’entreprise se sont retrouvés devant le tribunal de commerce de Brest. Ils y sont allés en accord avec le PDG. Celui-ci, depuis des mois, se pose en défenseur des salariés et des éleveurs de poulets, avec l’appui des représentants CGT et CFDT, dont il n’a pas manqué de souligner le sens des responsabilités. D’après lui, ce qui aurait plombé l’entreprise serait la fin brutale des restitutions à l’exportation.

Cela fait des mois que les travailleurs redoutaient cette décision. Jusque-là, contrairement aux autres salariés de l’agroalimentaire breton, ils avaient échappé à la vague de licenciements de l’an dernier. Mais ils étaient conscients de pouvoir connaître le même sort à plus ou moins brève échéance. Et ils s’étaient retrouvés dans les manifestations côte à côte avec ceux de Doux qui comme eux travaillent le poulet, mais aussi avec ceux de Gad qui travaillent le porc et ceux de Marine-Harvest qui conditionnent le saumon. Le même sentiment d’intérêts communs à tous les avait poussés à manifester parmi les Bonnets rouges avec de nombreux salariés sous la conduite de Troadec, maire régionaliste de Carhaix, et d’agricul- teurs et de petits patrons hostiles à l’écotaxe, qui donnaient le ton au nom de l’union entre patrons et ouvriers.

Depuis, même lorsque les travailleurs manifestent, l’union derrière le patron prédomine chez Tilly-Sabco. Il présente systématiquement le problème comme une affaire de bonne gestion. Mais la déclaration de cessation de paiement mon- tre les limites de ce qu’il offre en matière de garantie des emplois.

Au-delà du PDG de Tilly-Sabco, pour l’ensemble des responsables politiques et syndicaux, la question est celle des aides appropriées à la filière avicole bretonne. Les réunions de concertation n’ont pas manqué où les patrons qui le peuvent empochent éventuellement une obole au passage, sans que jamais les emplois s’en trouvent garantis.

La recomposition de la filière avicole est, depuis des années, le motif de luttes féroces, à l’échelle mondiale, entre requins des affaires. L’entreprise Tilly-Sabco n’y pèse plus guère, quelle que soit la fortune qu’a pu construire grâce à elle la famille Tilly. Doux, pourtant plus riche que Tilly, a été lui aussi conduit à céder le contrôle de son capital à des affairistes plus puissants. En haut lieu, des patrons aux politiciens de tout bord, tous considèrent que c’est aux travailleurs de payer le prix de cette concurrence féroce. Les travailleurs de Tilly doivent se faire entendre, en défendant leurs propres intérêts. Correspondant LO

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2408&id=20

Lire la suite

11 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Hôpital de morlaix: en lutte pour des effectifs (lo)

manifestants-hopital-SUD

Pendant toute la période d’été, les conditions de travail ont été particu- lièrement pénibles au Centre hospitalier des pays de Morlaix en raison de l’insuffisance des remplacements. Selon la direction, il n’y a personne pour les assurer. Alors l’auto-remplacement est la règle imposée dans les services.

Le résultat est que beaucoup ont dû subir des rappels sur leurs repos et que certains, comme en médecine1, sont même passés en horaires coupés ou en journée de 10 heures lorsqu’aucune solution n’était trouvée. D’autres n’ont pu prendre que deux semaines de vacances, chèrement payées par des cadences de travail et des roulements épuisants. En fait, c’est partout, en cuisine, au MCO (Médecine, chirurgie, obstétrique), aux longs séjours, en psychiatrie… que le ras- le-bol s’est accumulé durant l’été. Et à l’approche de la rentrée, la CGT a pris l’initiative de préparer une riposte.

Lors d’une assemblée générale, le 26 août, plusieurs exigences ressortaient : mise en place et organisation d’un pool de remplacement des absences sur l’éta-blissement, embauches de professionnels à la hauteur des besoins des services, résorption de l’emploi précaire et respect des organisations de travail. L’ensemble du personnel était appelé à débrayer.

Jeudi 4 septembre, dans l’après-midi, plus de cent cinquante personnes se sont rassemblées devant la direction. Tous les services étaient là, et contents de se retrouver nombreux, tous étaient décidés à se faire entendre. Conscients que la situation devenait intenable, SUD et la CFDT avaient rejoint le mouvement initié par la CGT. La direction a reçu les représentants syndicaux et se donne le temps de faire «remonter les problèmes». Mais, une assemblée générale devrait se tenir d’ici là. Une chose est sûre, le personnel se sent mobilisé et n’entend pas en rester là. Correspondant LO

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2406&id=33

Lire la suite

09 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Du tracteur à l’âne

unnamed

Conférence gesticulée samedi 13 septembre à Trezenvy, Plougasnou

Bonjour
Nous avons le plaisir de vous convier à une soirée conférence gesticulée, intitulée Du Tracteur à l’âne, de et avec Marc Pion. Cette conférence sera en deux parties, avec un entracte repas pour ceux qui le souhaitent.
Nous sommes vraiment heureux de vous faire partager ce moment qui est assez exceptionnel puisque cette conférence traite d’un thème cher à la ferme de Trézenvy, l’agriculture en traction animale.

 

A ce lien vous trouverez des détails sur cette conférence :

http://du-tracteur-a-l-ane.blogspot.fr/p/ma-conference.html

 

L’entrée est en prix libre, le repas est à 7 euros. Les bénévoles vous auront cuisiné un repas bio avec entre autre les légumes de la ferme (cultivés en traction animale!).

Le dimanche, nous vous donnons également rendez-vous pour un atelier intitulé « Comment passer d’une agriculture productiviste à une agriculture paysanne ? », animé par Marc Pion, avec les techniques de l’éducation
populaire, afin de trouver tous ensemble des solutions. Cet atelier aura lieu de 10h à 13h le 14 septembre.

http://nddl.morlaix.overblog.com/

Lire la suite

06 août 2014 ~ 0 Commentaire

Lannion, gaza, appel à manifester samedi (lt)

treger

Après une réunion publique qui s’est tenue lundi, au centre social de Ker-Uhel, l’association France-Palestine Solidarité Trégor a décidé d’appeler à un nouveau rassemblement et à une «action symbolique de solidarité» contre l’intervention militaire israélienne à Gaza, samedi 9 aout à 10 h 30, devant la mairie de Lannion.

L’AFPS-Trégor appelle la population à « manifester son soutien au peuple palestinien et à exiger que le gouvernement français s’engage enfin à faire pression sur l’État d’Israël, y compris au moyen de sanctions économiques et politiques pour : l’arrêt immédiat de l’intervention militaire israélienne ; la levée du blocus sur Gaza ; le respect du droit international ». 6 août 2014

http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/gaza-appel-a-manifester-samedi-devant-la-mairie-06-08-2014-10287958.php

 

Lire la suite

25 juillet 2014 ~ 0 Commentaire

Morlaix gaza

Rassemblement  urgence Gaza Palestine  16.07.14 (2)

HALTE AU MASSACRE A GAZA

Le bombardement intensif de Gaza depuis 13 jours, avec plus de 3000 raids aériens, a causé la mort de plus de 600 Palestiniens, blessé plus de 2500 autres et détruit des centaines d’habitations. Le bilan s’alourdit à chaque heure avec l’offensive terrestre.

Une nouvelle fois le pouvoir israélien déclenche un déluge de feu sur Gaza, au prétexte de tirs de roquettes, mais avec pour objectif avoué de mettre fin au gouvernement palestinien d’entente nationale, condition pourtant nécessaire à tout progrès vers une paix juste. Devant cette situation dramatique, les gouvernements occidentaux se cantonnent une nouvelle fois à « dénoncer l’engrenage de la violence » sans désigner le responsable de cette nouvelle tra- gédie, et appelant seulement le gouvernement israélien à la « retenue ». Le président François Hollande est même allé jusqu’à cautionner l’agression d’Israël contre la population de Gaza en déclarant, lors de son entretien téléphonique avec Benjamin Netanyahou le 9 juillet dernier, qu’il appartenait au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger la population face aux menaces »

Peut-être considère-t-il que bombarder un hôpital du centre de Gaza est une façon de protéger les « frontières » d’Israël?

L’Union européenne disposerait d’un moyen simple: la suspension de l’accord d’association avec Israël qui accorde des avantages économiques à ce pays. Cet accord est conditionné par le respect des droits humains, ce qui n’est pas le cas avec la colonisation et l’existence du mur qui sont illégaux selon le droit international.

Pour dénoncer cette passivité coupable de nos gouvernants, et obtenir des actions concrètes de la France auprès du pouvoir israélien et du Conseil de sécurité,

La LDH-Morlaix, le Mouvement de la Paix de Morlaix, l’AFPS du Pays de Morlaix, l’Association de Jumelage Morlaix-Wavel, Peuples Solidaires St-Pol-Morlaix, PCF-Morlaix, EELV-Morlaix, le Front de Gauche Morlaix adoptent la déclaration du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens*, et appellent à

UN GRAND RASSEMBLEMENT

Samedi 26 juillet 2014 à partir de 11h

DEVANT LA MAIRIE DE MORLAIX

Pour l’arrêt immédiat des bombardements sur Gaza

Pour l’arrêt de l’agression israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem

Pour la levée du blocus, illégal et criminel, de Gaza

Pour des sanctions immédiates contre Israël jusqu’au respect du droit international

Pour le soutien au peuple palestinien et au gouvernement d’entente nationale

La cause palestinienne n’a rien à voir avec l’extrême droite et n’accepte aucun soutien de leur part

De plus une présence sera assurée tous les jours à 17 heures, à partir de ce mercredi 23 juillet, devant la Mairie de Morlaix avec une banderole « HALTE AU MASSACRE A GAZA », pour y faire signer la pétition pour une protection internationale du Peuple Palestinien et en diffusant l’appel du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens avec l’appel à un grand rassemblement devant la Mairie de Morlaix ce samedi 26 juillet à 11 heures.

Soyons nombreux à ces initiatives pour exiger le droit de vivre et de grandir en paix pour les enfants de Gaza dont les parents, eux, n’ont jamais connus la Paix, exigeons la Paix par le Droit.

Lire la suite

15 juillet 2014 ~ 0 Commentaire

Morlaix-palestine: rassemblement 16 juillet 18 heures (afps)

morlaix

Le gouvernement israélien avertit qu’il ne s’agit que des préliminaires et promet encore plus de sang et de larmes. En plus des bombardements de Gaza, une offensive terrestre est à craindre.  Nous affirmons notre profond désaccord à la réponse militaire et à l’arsenal de guerre disproportionné de l’État israélien lancé contre les populations civiles palestiniennes.

L’AFPS du PAYS DE MORLAIX APPELLE A UN RASSEMBLEMENT

Mercredi 16 JUILLET  18 h

PLACE DE LA MAIRIE

Journée Nationale de mobilisation et de protestation a l’initiative du Collectif National Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

 «  PAIX ET JUSTICE POUR LA PALESTINE »

Trois jeunes adolescents israéliens et un jeune palestinien ont malheureusement payé de leur vie l’absurdité d’une situation terrible qui dure depuis plus de soixante-cinq ans au Moyen-Orient. Nous regrettons toutes les morts, d’autant plus quand il s’agit de civils, d’enfants.

Pour autant, rien ne justifie la punition collective infligée depuis plusieurs jours par l’Etat israélien aux Palestiniens de  Gaza et des territoires occupés de Cisjordanie.

Le bilan en est déjà très lourd.Le gouvernement israélien avertit qu’il ne s’agit que des préliminaires et promet encore plus de sang et de larmes. En plus des bombardements de Gaza, une offensive terrestre est à craindre.

Nous affirmons notre profond désaccord à la réponse militaire et à l’arsenal de guerre disproportionné de l’Etat israélien lancé contre les populations civiles palestiniennes.

Tant qu’Israël occupera et colonisera les territoires palestiniens, tant que durera l’oppression du peuple palestinien et tant que ne sera pas mis fin à l’impunité d’Israël, Israéliens et Palestiniens ne connaîtront pas la paix.

  • Pour que cesse cette barbarie
  • Pour manifester notre soutien au peuple palestinien et aux forces de paix en Israël
  • Pour réclamer la fin de l’impunité et des sanctions contre Israël.
  • Pour demander au Gouvernement français de condamner l’agression militaire israélienne et d’exiger son arrêt immédiat.

Nous appelons nos concitoyens à venir nombreux à ce rassemblement

Lire la suite

17 avril 2014 ~ 0 Commentaire

Morlaix, ras­sem­blement pour la libé­ration de marwan bar­ghouti (afps)

  mar b

Et de tous les Pri­son­niers Poli­tiques Palestiniens

Le 17 avril 2014, à 18 heures, à l’occasion de la journée inter­na­tionale de soli­darité avec les pri­son­niers poli­tiques et dans la tra­dition des ini­tia­tives soli­daires en pays de Morlaix (vague blanche pour la Syrie, journée contre la torture, ) l’antenne de l’Association France Palestine Soli­darité du Pays de Morlaix, appelle à un grand ras­sem­blement pour la libé­ration de Marwan Bar­ghouti et de tous les Pri­son­niers Poli­tiques Pales­ti­niens, sur le parvis de la Mairie de Morlaix, entre le kiosque à musiques et la dalle dédié à la Décla­ration Uni­ver­selle des Droits de l’Homme qui sera sym­bo­li­quement empri­sonnée pour cette occasion.

Ce ras­sem­blement per­mettra de rap­peler la situation des nom­breux enfants, femmes et hommes empri­sonnés, souvent sans jugement, loin de chez eux et en dépit des règles de Droit Inter­na­tional. Des habi­tants du Pays de Morlaix, Mar­raines et Par­rains de Pri­son­niers Pales­ti­niens, témoi­gnerons à cette occasion. AFPS du Pays de Morlaix, jeudi 17 avril 2014

http://www.france-palestine.org/Rassemblement-pour-la-liberation,23439

Lire la suite

22 mars 2014 ~ 0 Commentaire

Tilly-Sabco, trois mois pour aligner le prix des poulets sur le brésil (of)

En dépit d'importantes ressources naturelles, le Brésil est affaibli par un fort niveau d'endettement et une faible croissance de son produit intérieur brut.

Le modèle brésilien (traduction: Un remède contre la faim svp!)

A Guerlesquin, le PDG de Tilly-Sabco, abattoir de poulets, a annoncé que son entreprise a 3 mois pour trouver un équilibre de prix du poulet export avec le prix du Brésil.

La réponse concernant le prêt de 4 millions d’€ devrait tomber en début de semaine. L’abattoir de poulets Tilly-Sabco, à Guerlesquin (Finistère) en a besoin d’urgence. Des élus avaient même été « invités à rester dans l’entreprise » (Ouest-France du 22 février), le temps que la situation se débloque. Aux dernières nouvelles, il ne s’agirait plus d’un emprunt obligataire mais d’une fiducie, c’est-à-dire un transfert de propriété soumis à conditions. Un comité d’entreprise se tiendra mercredi après-midi pour en informer les salariés.

Daniel Sauvaget, le PDG, précise : « Une fois le prêt accordé, l’entreprise disposera de trois mois pour trouver des solutions conditionnées à la mise en place d’un modèle économique qui permettra d’avoir un prix de vente de poulet export au prix de vente du poulet brésilien. »

Guerlesquin – 21 Mars

http://www.ouest-france.fr/tilly-sabco-trois-mois-pour-aligner-le-prix-des-poulets-sur-le-bresil-2025849

Lire la suite

22 février 2014 ~ 0 Commentaire

Tilly-Sabco, les élus autorisés à sortir de l’entreprise (of)

y-en-a-marre

Les élus présents lors de la réunion de crise chez Tilly-Sabco ont été « invités à rester au sein de l’entreprise », par les salariés, qui débrayent sur place.

Depuis ce matin,une réunion de crise se déroule à Tilly-Sabco. Invités à ne pas quitter l’entreprises, les élus locaux ont finalement pu sortir.

630 000 € seront débloqués en début de semaine prochaine, annonce Corinne Nicole, déléguée CGT. Ils vont être injectés dans la trésorerie de Tilly-Sabco, l’abattoir de volaille de Guerlesquin. Cet argent permettra de payer le chômage partiel de décembre et janvier, et les salaires de février. Et à l’entreprise de tenir trois semaines de plus.

Les élus qui ont participé à la réunion de crise de ce matin sont toujours sur place. Ils ne sont pas otages, mais sous le coup d’une  »invitation cordiale à rester au sein de l’entreprise ».

.Les salariés sont réunis et discutent de la suite de leur mouvement. Après 45 minutes de discussion et un vote, ils ont décidé de laisser les élus locaux quitter l’entreprise. Guerlesquin – 21 Février

http://www.ouest-france.fr/tilly-sabco-630-000-eu-obtenus-les-elus-toujours-dans-lentreprise-1948532

Lire aussi:

http://www.ouest-france.fr/tilly-sabco-les-elus-invites-rester-au-siege-de-lentreprise-1948416

http://www.ouest-france.fr/tilly-sabco-reunion-de-crise-guerlesquin-et-menace-de-depot-de-bilan-1948396

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin