Archive | Morlaix Lannion

30 août 2021 ~ 0 Commentaire

npa (tregor)

 npa 22

Contre le « PASS » gare aux impasses !

La liberté sous le capitalisme c’est celle du Renard libre dans le poulailler libre.

Contre la loi du profit : Organisons-nous !

Les mois passent, la pandémie remonte en flèche particulièrement en Guadeloupe et en Martinique, alors que le gouvernement Macron persiste dans ses attaques et son mépris pour les travailleuses et les travailleurs.

Depuis le début, la gestion de la crise sanitaire a été une succession de mesures inadaptées ou à contre-temps, accompagnées de discours plus ou moins grandiloquents, pétris de contradictions. Tout cela ne vise qu’à nous faire accepter dans la crise toujours plus de sacrifices. Rien de neuf sous le soleil : les profits passent avant nos vies dans cette société capitaliste.

Ce sont bien les mensonges orchestrés par le gouvernement (rappelons-nous des masques…inutiles quand il n’y en avait pas assez, faute de stocks !) qui ont entretenu la défiance et le désarroi d’un grand nombre de travailleuses et de travailleurs.

En dehors d’un protocole sanitaire à envisager à une échelle mondiale car le virus se moque bien des frontières, qui permettrais plus efficacement de répondre à toutes les raisons à la fois de contagions, de développement de variants et de cas graves à l’heure actuelle, et cela fait consensus scientifique, la vaccination est le moyen le plus efficace pour se protéger collectivement contre l’épidémie qui touche plus durement les plus fragiles d’entre-nous. Il ne faudra pas non plus manquer de se tenir au courant de toutes les autres mesures sanitaires qui devront être prise.

Prenons le virus au sérieux puisque Macron ne le fait pas ! Mais comment parvenir à vacciner le plus grand nombre ? En donnant des leçons de morales ? En jouant de la carotte et du bâton ? En engraissant les trusts pharmaceutiques, qui profitent du rebond de l’épidémie pour augmenter encore les tarifs de leurs vaccins ?

Non, une politique sanitaire qui nous protégerait vraiment du virus et des variants qui risquent encore d’apparaître, devrait reposer sur une campagne massive d’information sur l’histoire des vaccins, leurs bénéfices et leurs effets ouvertement aux yeux et aux oreilles de toutes et tous et non sous la menace du gendarme et à l’autoritarisme de ce gouvernement. Elle mettrait aussi fin aux brevets sur les vaccins, afin de permettre leur production en masse, à moindre coût, et l’accès aux vaccins partout dans le monde.

Dans les manifestations, on entend et on peut partager méfiances et colères de toutes les sortes. Mais dans la situation où tous nous mentent et ne font que ce qui les arrangent en prétendant que nous refusons de collaborer pour faire reculer la pandémie comment savoir en qui faire confiance ?

Méfions-nous des « patriotes » et autres « ré-informateurs » démagogues qui font semblant d’être du côté de la population mais qui en profitent pour brandir aussi des pancartes antisémites et cherchent à diriger la colère ! Les réformes de Macron, l’extrême droite ne les condamne pas ! Nous ne pouvons que dénoncer ce duel entre Macron et l’extrême-droite qui n’est qu’un face à face destiné à préparer un début de campagne électorale.

Une mise en scène qui fait aussi diversion, alors qu’il prépare déjà avec son gouvernement des attaques redoublées contre les chômeurs, contre nos retraites. Aussi, taxer « d’antivax » ou de « réactionnaires anti-progrès » celles et ceux qui s’opposent au « pass sanitaire » et à sa politique bien au-delà de la question sanitaire, est une ficelle un peu grosse.

Anti-progrès les soignants qui réclament des moyens pour l’hôpital public ?, ceux-là même qu’il remerciait hypocritement au sortir du premier confinement ? Réactionnaires celles et ceux de première ligne ? Ce ne sont pourtant pas eux qui sont responsables du délabrement de l’hôpital public et de la mort de milliers de personnes décédées fautes de soin ou de matériel !

Pour s’orienter dans le combat actuel contre le gouvernement, et dans les combats à venir contre le système du fric et du profit, on ne pourra compter que sur nous-même, sur notre force collective organisée.

Disons non au « pass sanitaire » Mais exigeons aussi dès maintenant le contrôle des trusts pharmaceutiques par les travailleurs et la population.

Contre les grands patrons voyous, non aux licenciements, aux « suspensions de contrats ». Le gouvernement fait peser toute la contrainte sur la population, et rien sur les patrons qui proftent de la crise. Rien contre les actionnaires qui ont vu leur fortune se décupler pendant la crise !  A leur tour de payer !

Lire la suite

01 juillet 2021 ~ 0 Commentaire

algues vertes (morlaix)

algues-vertes-2

Algues vertes, un scandale d’Etat. Nitrates et gaz toxiques, 50 ans de déni. Yves-Marie Le Lay Editions Libre et solidaire

Plan de lutte contre les algues vertes inefficace et couteux, telles ont été les analyses de ce livre en particulier au chapitre 8 au titre évocateur : le tonneau des Danaïdes, plus d’un an avant les conclusions concordantes aujourd’hui de deux rapports officiels, celui de la Cour des Comptes et l’autre du Sénat.

Merci à ces serviteurs de l’État d’avoir de fait accordé toutes ces lettres de noblesse à cet ouvrage. Voilà qui donne un signal fort sur la qualité de son contenu.

C’est dire aussi combien l’auteur connaît son sujet qu’il expose en 272 pages en ne négligeant aucun des aspects de cette pollution toxique d’un demi-siècle. Fort de tous ses combats de terrain qu’il a partagé avec en particulier ses amis de Sauvegarde du Trégor Goëlo Penthièvre il a pu en tirer une conclusion essentielle : la faillite totale et persistante de toute la chaîne des représentants de l’État et des élus dans la lutte contre cette pollution aux graves impacts sanitaires et environnementaux. Les morts d’hommes et d’animaux sur les plages et les graves atteintes à la biodiversité pèsent bien peu face au poids de ce que l’auteur appelle le complexe agro-industriel qui fait de la Bretagne sa chose qu’il peut souiller à sa guise pour son seul profit. Sans un réveil citoyen, cette région portera encore longtemps ce fardeau, cette honte des images croisées de la tonne à lisier et des hectares de marées vertes d’où se dégage un gaz mortel.

Oui ce livre sent le soufre, mais paradoxalement il donne le mode d’emploi pour en finir avec l’hydrogène sulfuré qui empoisonne nos plages et nos estuaires.

Putain d’algues !

Yves- Marie Le Lay

Livre numérique aux Editions Atramanta

Putain d’algues ! Ce sont les derniers mots de Thierry Morfoisse avant sa mort au volant de son camion, après son troisième chargement d’algues vertes pourries. Ayant subi lui-même une expérience du même ordre dans d’autres conditions, il en a réchappé. Tout semble séparer ces deux situations, puisque l’un est mort, l’autre est encore vivant. Il existe pourtant un point commun entre les deux : l’épreuve de l’odeur insoutenable d’oeufs pourris de l’hydrogène sulfuré et l’incompréhension totale du piège dans lequel on est tombé.

Charge alors au vivant d’honorer et de défendre la mémoire de la victime innocente de cette intoxication mortelle qui aurait dû être évitée. Rendre compte de ses souffrances avant l’issue dramatique à partir de son vécu de survivant. Surtout comprendre et expliquer comment cela arrive, comment ce gaz toxique violent vous anéantit brutalement, comment les algues qui le produisent s’étalent en toute impunité sur nos plages et nos estuaires.

Et comme Thierry Morfoisse n’est pas la seule victime connue des marées vertes, reprendre le fil des autres drames pour y retrouver la même situation. S’interroger enfin sur la responsabilité des auteurs de ces drames à répétition afin que ce livre soit aussi une arme pour leur demander des comptes et mieux encore les congédier.

Présentation, rencontre, échanges :

Librairie Dialogues à Morlaix samedi 3 juillet à 10 h

Lire la suite

19 juin 2021 ~ 0 Commentaire

morlaix (ouest france)

sans papier

Les travailleurs sans-papiers d’Aviland auront leur titre de séjour provisoire

​Ces hommes et ces femmes ont laissé éclater leur joie, samedi 19 juin 2021, lors d’un rassemblement festif à Morlaix (Finistère). Ils espéraient obtenir ce titre de séjour par le travail, mais c’est finalement leur plainte pour traite des êtres humains qui a joué. Tous étaient employés dans une entreprise de ramassage de volailles à Landivisiau sans être déclarés.

« Nous les migrants, nos familles, nos enfants, nous vous remercions tous du fond du cœur pour votre travail. » Samedi 19 juin 2021, l’heure était à la joie, place de la Résistance, à Morlaix (Finistère).

La manifestation devait servir à faire pression sur les services de l’État pour qu’ils accordent un titre de séjour provisoire aux 26 anciens salariés d’Aviland, à Landivisiau, en rapport avec leur plainte pour traite des êtres humains.

Finalement, le rassemblement a pris un tour festif. « 24 salariés pouvaient y prétendre. Ils sont 14 à avoir reçu leur récépissé, et pour les autres, ça sera le cas la semaine prochaine », annonce, visiblement heureux, Marc Corbel, de la CGT.

« Une première étape »

En lien avec des associations, le syndicaliste a suivi le dossier depuis la première heure. « C’est un homme extraordinaire, passionné par son travail », salue l’un des travailleurs sans-papiers. Marc Corbel met quant à lui l’accent sur « le courage de tous ces salariés qui ont su rester dans une dynamique positive malgré la tourmente ».

Employés dans une société de ramassage de volailles, ces travailleurs n’avaient jamais été déclarés et expliquent avoir subi « menaces et humiliations ». Après la visite de l’inspection du travail, l’entreprise a été fermée administrativement en avril, puis liquidée en mai. Cela fait donc plusieurs mois que ces personnes vivent, de par leur statut de sans-papiers, sans indemnisation et sans possibilité de travailler.

« Ce titre de séjour provisoire, ce n’était qu’une première étape, rappelle Marc Corbel. La suite se jouera avec des avocats, aux prud’hommes et au pénal. » Une procédure similaire est en cours concernant 17 anciens salariés de Prestavic, à Saint-Sauveur.

Delphine VAN HAUWAERT 19/06/2021

https://www.ouest-france.fr/

Lire la suite

13 juin 2021 ~ 0 Commentaire

morlaix (cgt)

morlaix

Lire la suite

16 mai 2021 ~ 0 Commentaire

brest palestine (le tel)

Lannion

250 personnes manifestent leur soutien au peuple palestinien à Brest

Non interdite à Brest, la manifestation de soutien au peuple palestinien est partie du parvis de la mairie vers la sous-préfecture.

Autour de 250 personnes ont exprimé leur soutien au peuple palestinien, samedi, place de la Liberté, à partir de 15 h. Contrairement à Paris, à Brest, la manifestation n’était pas interdite. Le cortège en a profité pour pousser jusqu’à la sous-préfecture.

À la manœuvre, l’association France Palestine Solidarité, et une prise de parole assurée par Claude Leostic, fidèle au poste. « Nous sommes là pour peser localement au niveau de nos politiques, leur rappeler que la France a un rôle prépondérant à jouer en tant que membre permanent du conseil de sécurité, que notre pays doit faire entendre sa voix contre la violence et l’oppression des peuples ».

« Nous comptons faire pression sur l’exécutif, la France doit faire appliquer le droit international et s’opposer à ces violences qui durent depuis trop longtemps ».

« Malgré la rumeur, cette manifestation a bien été autorisée. Nous en avons fait la demande et, comme d’habitude, n’avons eu aucun retour. Donc on la fait, et on va manifester jusqu’à la sous-préfecture ! ».

15 mai 2021

https://www.letelegramme.fr/

jerusalem 2

Lire aussi:

Brest. Le rassemblement en soutien à la Palestine réunit 250 personnes

150 manifestants pour soutenir la Palestine, à Saint-Brieuc

Lannion, France Palestine solidarité dénonce les « crimes d’Israël »

Rassemblement de soutien au peuple palestinien lundi à Quimper

Lire la suite

01 mai 2021 ~ 0 Commentaire

1er mai (bretagne)

bretagne

22

1er-Mai : plus de 500 manifestants à Lannion

Lannion. Entre 500 et 600 manifestants pour le 1er mai

Guingamp, 230 manifestants rassemblés pour le 1er mai

Saint-Brieuc, près de 700 personnes manifestent pour le 1er-Mai 

29

800 personnes à la manifestation du 1er mai à Quimper (OF)

Brest. Plusieurs milliers de manifestants pour le 1er-Mai (OF)

150 manifestants défilent pour le 1er mai à Carhaix

1er-Mai, une cinquantaine de personnes ont défilé à Châteaulin

Près de 80 personnes réunies pour le 1er-Mai à Concarneau

Pont-l’Abbé, la CGT renoue avec le défilé du 1er-Mai

80 personnes rassemblées pour le 1er mai à Quimperlé

44

Fin du rassemblement syndical à Nantes et Saint-Nazaire : revivez les moments forts

Travail, santé, libertés, le credo du 1er mai à Saint-Nazaire

Loire-Atlantique. Cette année, le 1er mai renoue avec ses défilés

Lire la suite

25 avril 2021 ~ 0 Commentaire

penzé taulé (ouest france)

eaux et rivieres

Taulé. Les associations appellent à un rassemblement après la pollution au lisier de la Penzé

​Après la pollution au lisier de porc survenue vendredi 2 avril 2021, dans un affluent de la Penzé, à Taulé (Finistère), des associations appellent au rassemblement. Elles veulent dénoncer les dégâts causés sur la nature, samedi 1er mai 2021.

Entre 50 et 100 m³ de lisier de porc se sont déversés dans un affluent de la Penzé, à Taulé (Finistère), vendredi 2 avril 2021. Les pêcheurs avaient constaté nombre de truites, saumons et anguilles morts dans l’eau.

Un collectif de villageois de Penzé et d’autres alentours, les associations Carantec pour tous, des pêcheurs, Eau et Rivières, Bretagne vivante et la Ligue des droits de l’Homme appellent à la mobilisation.

« Une négligence récurrente »

Ils souhaitent « protester contre les dégâts causés par cette pollution due à une négligence récurrente, et au non-respect des règles de bonne gestion du bien commun que sont l’eau, la terre et les paysages », précise Bretagne vivante.

Le rassemblement est prévu samedi 1er mai 2021, à 14 h, au port de Penzé, à Taulé.

25/04/2021

https://www.ouest-france.fr/

Lire la suite

17 mars 2021 ~ 0 Commentaire

le dantec (lannion)

lannion

Rendez-vous vendredi à 13h30 devant le lycée Félix le Dantec. N’hésitez par à repartager et à en parler à vos ami.es pour qu’il y ait le plus de monde possible !
.
Parvis du lycée Félix le Dantec Vendredi 13:30
.

Lire la suite

15 mars 2021 ~ 0 Commentaire

carré magique (le trégor)

Lannion. Les artistes et techniciens du spectacle occupent le Carré Magique

Depuis ce lundi 16 mars, artistes et techniciens du spectacle occupent le théâtre du Carré Magique à Lannion. Troisième scène occupée en Bretagne.

Dès ce lundi matin 16 mars, une vingtaine d’artistes et techniciens du spectacle du Trégor ont investi le théâtre du Carré Magique à Lannion. C’est le troisième théâtre occupé en Bretagne.

Le retrait de la réforme

Nous allons occuper le théâtre jusqu’au retrait de la réforme de l’assurance-chômage et nous demandons la reprise immédiate du travail. Sbam CGT spectacle

Comme le Quartz à Brest et le TNB à Rennes, c’est au tour du Carré Magique à Lannion d’être occupé par les artistes et techniciens du spectacle.

Tout juste un an  après le premier confinement, les représentants du syndicat de Bretagne des  artistes musiciens (Sbam) CGT spectacle réclament la réouverture des théâtres.

Une maison du peuple

Nous voulons en faire un lieu de passage, une maison du peuple on va s’organiser.

Ronan Bléjean Musicien

Philippe Le Gal, le directeur du théâtre géré par la communauté d’agglomération, a ouvert les portes aux intermittents du spectacle.

« Jusqu’à 70 % de perte de revenus »

Les gens qui s’en sortent le mieux vont perdre 20 % de revenus, la plupart des autres entre 50 et 70 %. Je crains une situation encore plus grave à l’automne.

Philippe Le Gal Directeur du Carré Magique

Pour le directeur du théâtre de Lannion,  » la situation parisienne décrite par la ministre ne vaut pas pour toute la France. Il ne faut pas un plan de sauvegarde, mais un plan de relance. »

Une année blanche

Le théâtre du Carré Magique avait pu commencer sa saison début octobre avant de l’interrompre quelques semaines après.

Pour les artistes de musique traditionnelle, c’est quasiment une année blanche qui vient de se dérouler. Aucun fest-noz ou presque n’a eu lieu depuis un an.

Une réunion des directeurs de théâtre en Bretagne

Ce lundi après-midi, prévue de longue date, une réunion des 18 directeurs de salles de spectacles en Bretagne doit aussi se tenir au Carré Magique.

Des assemblées générales se tiendront quotidiennement au Carré Magique pour mesurer l’évolution de la situation et mettre en place des actions.

occupation

En France, 38 théâtres sont occupés pour faire pression sur la ministre.

Un groupe d’occupation la nuit

Lundi soir, à l’heure du couvre-feu, une petite dizaine d’artistes ont décidé de rester passer la nuit dans le Carré Magique.

Dans l’après-midi une rencontre avec les directeurs de des salles de Bretagne a eu lieu : « dans un esprit cordial mais ferme. On souhaite qu’ils nous soutiennent avec des actes. »

Pour les jours à venir, un programme musical  se mettra en place pour ponctuer les journées d’occupation.

Christophe Ganne 15 Mar 2021

https://actu.fr/bretagne

Lire la suite

13 mars 2021 ~ 0 Commentaire

lannion

WEB_1920X1280_DÉAMBULATION MUSICALE

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin