Archive | Morlaix Lannion

08 mars 2019 ~ 0 Commentaire

lannion (sdn)

nuke

Sortir du Nucléaire Trégor

Lire la suite

04 février 2019 ~ 0 Commentaire

floreal romero (la dérive)

ban
.
« Murray Bookchin, décédé en 2006
.
Est le fondateur de l’écologie sociale
.
Il propose une nouvelle vision politique et philosophique du rapport entre l’être humain et son environnement, ainsi qu’une nouvelle organisation sociale par la mise en œuvre du municipa-lisme ou communalisme libertaire.
.
Après la présentation de ce qu’est l’écologie sociale , en faisant un parallèle avec le zapatisme au Mexique et le confédéralisme démocratique au Rojava (Kurdistan syrien), Floréal Romero présentera des alternatives à travers les mouvements sociaux et leurs luttes ainsi que des propositions politiques allant dans le sens de la pensée communaliste de Bookchin.
.
Comment créer un mouvement communaliste en Europe? La question sera débattue lors des troisièmes rencontres Internationales de l´écologie sociale à Liège cet automne. Dans le cadre de cette démarche, les nombreuses rencontres proposées nourriront cette réflexion et peut être encourageront la création de groupes de réflexion ! « 
.
Floréal Romero cultive des avocats en Andalousie et travaille avec des Amaps en France. Chercheur et promoteur de l´écologie sociale il est l’auteur avec Vincent Gerber de: « Murray Bookchin : Pour une Ecologie Sociale et Radicale » aux éditions du Passager Clandestin, Collection : Précurseurs de la décroissance. Son prochain livre « Ni déplorer ni subir l’effondrement » sortira ce printemps.

Entrée à prix libre. Bar sur place et auberge espagnole à la suite de la conférence.

albi.jpg r

VENDREDI 15 FEVRIER à la Dérive Pont Menou, Plouegad Guerand

Conférence de Floréal Roméro sur l’écologie sociale

« Sortir de l’effondrement par le communalisme »

https://pontmenou.jimdo.com/

Lire la suite

31 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

morlaix la bombe (mjc de morlaix)

mjc v

« Nous sommes américains, français, hollandais, britanniques et néo-zélandais – STOP -

Nous avons navigué jusqu’à Mururoa pour en appeler personnellement aux responsables des essais nucléaires – STOP – Ceci est probablement notre dernière communication radio – STOP »

En 1973, un équipage international de treize militants pacifistes décide d’embarquer pour 5 mois à bord d’une vieille goélette, le Fri, un navire de fortune parti de Nouvelle-Zélande pour rejoindre Mururoa.

Leur but :

Stopper les essais nucléaires français dans le Pacifique. La stratégie de ces jeunes gens (trois femmes, dix hommes et un chat) est aussi simple que désespérée : tous sont déterminés à se confronter à l’armada de la Marine française et à jeter leur coque de noix dans la gueule du monstre, à Moruroa, pour empêcher ces essais.

Quel qu’en soit le prix.

Cette odyssée contre l’atome a été intégralement filmée en 16 mm par un des membres d’équi-page. Ce témoignage unique est le fil conducteur de ce film qui raconte l’histoire de la contesta-tion contre les essais nucléaires français dans le Pacifique. Une histoire où se mêlent intrigues politiques et pressions diplomatiques, objectifs militaires, enjeux économiques, et, on l’oublierait presque, le sacrifice de la santé de milliers de polynésiens, et de leur environnement

mjc

MARDI 5 FEVRIER 2019 – 20H30

CINEMA DOCUMENTAIRE

ILS VONT ARRÊTER LA BOMBE

Lire la suite

25 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

euratom (sdn trégor)

flyer-euratom

Site

Lire la suite

25 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

uranium alerte ( le-trégor sdn)

Carte-uranium-854x669

Uranium. SDN Trégor alerte

Seize mairies autour de Lannion

Sortir du nucléaire Trégor alerte les mairies du Trégor qui ont fait l’objet de prospection d’uranium dans les années 50-60. « Une véritable question de santé publique ». Ces dernières années, l’association Sortir du nucléaire Trégor a fait des études très poussées sur la prospection d’uranium dans le pays de Lannion.

Le 1er décembre 2017, à la sous-préfecture de Lannion, Sortir du nucléaire Trégor participait, à sa demande, à une réunion de travail portant sur le suivi de l’ancienne mine d’uranium de Buhulien. « A l’issue de cette rencontre, le principe d’une réunion spéciale d’information des élus, associations et représentants de l’État était validé, au plus tard, avant l’été 2018… »

«  Une véritable question de santé publique »

Toujours dans l’attente de cette réunion, SDN Trégor a décidé de s’adresser aux mairies du Trégor qui ont fait l’objet de prospection d’uranium dans les années 50-60. A ce jour, 16 communes ont été répertoriées, mais selon l’association, cette liste mériterait sans doute d’être complétée.

L’impact de ces travaux a pu engendrer une pollution radioactive des sols et de l’eau susceptible d’être toujours d’actualité et qui, selon les situations, peut donc constituer une véritable question de santé publique.

En plus de la commune de Lannion, « déjà bien connue pour son ancienne mine d’uranium à Buhulien », cette liste comprend Trébeurden (1 ouvrage), Tonquédec (16 sites), Vieux-Marché (6 sites), Plounévez-Moëdec (1 site), Belle-Isle-En-Terre (2 sites), Ploulec’h (2 sites), Ploumilliau (3 sites), Ploubezre (10 sites), Coatascorn (1 site), Louargat (2 sites), Loguivy-Plougras (1 site), Plougras (1 site), Pluzunet (9 sites), Bégard (3 sites), Pédernec (1 site).

25 Janvier  2019

.
affiche-euratom-criirad

Contact :

sdn-tregor@laposte.net

tél. 06 86 22 58 88

Site

Lire la suite

19 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

lycée guingamp (le-télégramme la-rotative)

lycees

Pavie. Lycée mort pour exiger plus de choix

Un peu plus de 65 % des professeurs de Pavie ont participé, ce jeudi, à l’opération « lycée mort ».
.
À la rentrée 2019, les élèves de Pavie ne pourront plus suivre de cours d’arts plastiques et de musique, ni apprendre le numérique et les sciences informatiques. Un handicap pour leur avenir selon une majorité de leurs professeurs qui ont déclaré, ce jeudi, l’établissement « lycée mort ».
.
La différence entre les élèves du lycée Pavie de Guingamp avec ceux de Renan (Saint-Brieuc) ou de Le Dantec (Lannion) ? En septembre, les Briochins pourront suivre des cours de littéra-ture, des langues et des cultures de l’antiquité. Les Lannionnais, de leur côté, auront la possi-bilité d’apprendre le numérique et les sciences informatiques (NSI), les sciences de l’ingénieur ou encore la littérature et la culture espagnoles.

.
Quid des 980 élèves guingampais ?
.
Eux devront choisir entre sept spécialités courantes proposées dans la plupart des établisse-ments : mathématiques ; humanités, littérature et philosophie ; sciences économiques et socia-les… Quant aux options facultatives, là encore l’offre sera réduite et amputée des cours de musique, d’arts plastiques et peut-être même d’italien.
.
Dans quelques mois, la réforme du baccalauréat entrera en effet en vigueur. Finies alors les séries scientifique, littéraire ou économique et sociale. Les élèves auront tous des matières communes (histoire-géo, langues vivantes, français…) et devront déterminer trois spécialités. Et c’est là que les élèves de Renan ou Le Dantec disposeront d’un choix plus fourni que leurs camarades de Pavie.
.

Pas de cours ce jeudi

.

Pour protester, 46 des 70 enseignants de l’établissement ont décidé, ce jeudi, d’accueillir les élèves en classe, de maintenir la réunion parents-profs en soirée, mais de ne pas faire cours. Une opération baptisée « lycée mort ». « Guingamp fait partie des dix villes françaises labora-toires 100 % EAC (Éducation artistique et culturelle) et, pourtant, les options musique et arts plastiques disparaissent », déplore Joseph Raut, professeur de lettres. Sa collègue d’histoire-géo Pascale Gauthier renchérit : « Le rectorat propose de remplacer les cours de musique et d’arts plastiques par un club. Mais ça n’a rien à voir. En plus, nos collègues ne sont pas animateurs. Ils sont titulaires du Capes et agrégés pour certains ».
.
Ne pas offrir certaines spécialités à nos élèves, c’est hypothéquer dès à présent leurs possibilités d’accéder à certaines formations. Autre reproche formulé à l’administration : la disparition de la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI). « On nous prive de ce que nous avons. C’est d’autant moins compréhensible que deux enseignants d’ici sont spécia-lisés », regrette Joseph Raut. « Dans le contexte actuel, c’est aberrant de ne pas proposer cette matière d’avenir à tous les établissements », considère Mathilde Gambrelle, elle aussi professeure d’histoire-géographie.
.

Aucun problème grave pour la proviseure

.

Les craintes des enseignants ? Voir les élèves les plus favorisés quitter Guingamp pour intégrer les lycées lannionnais ou briochins, tandis que leurs camarades n’auraient d’autre choix que de renoncer à certains apprentissages.

.

« Ce qui nous révolte, c’est que ces choix seront déterminants dans l’orientation post-bac de nos élèves. Ne pas leur offrir certaines de ces spécialités, c’est hypothéquer dès à présent leurs possibilités d’accéder à certaines formations », explique Mathilde Gambrelle en pensant à Parcoursup (application internet qui recueille et gère les vœux d’affectation des futurs étudiants de l’enseignement supérieur).
.
Qu’en dit la proviseure Caroline Blemus ? « L’inspecteur académique m’a dit que Pavie pourrait proposer la spécialité Numérique et sciences informatiques à la rentrée 2020 », se projette la chef d’établissement qui relativise : « Notre lycée fonctionne bien. Il s’y passe énormément de choses, notamment dans le domaine culturel. En ce moment, la réforme se met en place. Il y a quelques petites crispations, mais aucun problème grave ».
.
.
Lire aussi:
.

Lire la suite

14 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

handicap (la salamandre)

salam
.
Documentaire
.
Defiant Lives est un documentaire qui retrace l’histoire, sur des décennies, d’activistes du handicap. Sarah Barton, elle-même activiste, met en scène leur lutte pour leurs droits et pour leur dignité. Elle revient sur la naissance du mouvement pour les droits des personnes handicapées aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie.
.
Le film entremêle des images d’archives inédites avec les histoires personnelles d’hommes et de femmes handicapés qui ont lutté pour leur indépendance et pour avoir le contrôle de leur vie parfois depuis les institutions où ils étaient enfermés.
.
Ils se sont attaqués aux grandes organisations caritatives, se sont enchaînés aux transports publics partout dans le monde et ont exigé l’accès «pour aller audacieusement là où tout le monde est allé avant eux». Ils ont fait pression pour obtenir l’aide nécessaire afin de vivre une vie ordinaire, au sein de la société, avec la famille, les amant(e)s, les ami(e)s…
.
Séance unique le mardi 15 janvier à 20h30, suivi d’une discussion avec le Collectif anti-capacitiste du Pays de Morlaix
.
DEFANT LIVES
de Sarah Barton (Australie – 2018 – 1h30)
.

Lire la suite

12 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

lannion (sdn trégor)

fuk

Fukushima, le Couvercle du Soleil bientôt aux Baladins de Lannion

« Le 1 1 mars 201 1, l e Japon est secoué par un séisme, suivi d’un tsunami et de la triple catastrophe nucléaire de Fukushima. L’équipe du Premier ministre, Naoto Kan, tente de faire face à cette situation. Que s’est il passé réellement à la résidence du Premier Ministre au moment de la pire crise de l’histoire du pays ? La vérité a-t-elle été entièrement révélée ?… »

Cinéma LES BALADINS de LANNION Jeudi 21 MARS 2018 à 20H30.

https://sdntregor.wordpress.com/

Lire la suite

09 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

congo plouégad guérand (la dérive)

congo

Concert de Martial Pa’nucci

Et échange sur la situation au Congo-Brazzaville

Martial Pa’nucci vient du Congo Brazzaville. Rappeur, artiste et activiste, il est un des membres fondateurs du mouvement citoyen congolais « Ras-le-bol ». Il vit en exil au Burkina Faso depuis 2 ans. Son Hip-hop militant mêle les sonorités du rap à celles des musiques traditionnelles africaines, le tout accompagné de textes puissants aux thématiques variées.

Au programme, un repas, un temps de discussion autour de la situation au Congo-Brazzaville et des luttes sociales, le concert de Martial Pa’nucci et un open mic pour finir.

image

Samedi 12 janvier à la Dérive  Pont Menou 29620  à partir de 19H

Faîtes passer l’info !

https://bourrasque-info.org

Lire aussi:

Le collectif La Dérive s’enracine à Pont-Menou (OF)

Lire la suite

04 décembre 2018 ~ 0 Commentaire

climat alarm lannion

clim2.jpg 3

clim2.jpg 4

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin