Archive | Luttes sociales en Bretagne

24 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

vendredi 24 en bretagne

bzh

Les syndicats appellent à une nouvelle journée de grève le 29 janvier

Bretagne

La mobilisation en Bretagne

Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites 

22

Le château enflammé à Guingamp contre la réforme des retraites

Lannion : une journée de mobilisation contre la réforme des retraites

Les opposants à la retraite par points s’invitent aux vœux de LTC

Plus de bruit contre la réforme des retraites à Dinan le 24 janvier

Grève du 24 janvier : une soixantaine de personnes défile à Paimpol

Saint Brieuc : entre 2 000 et 3 000 manifestants dans la rue

Saint-Brieuc. Près de 1 500 manifestants

29

Brest, 5 000 manifestants résignés mais toujours là

Environ 5 000 manifestants à Brest

4 000 manifestants à Brest contre la réforme des retraites

Nouvelle opération port mort à Brest ce vendredi

Le port de Brest en partie bloqué par la CGT

Quimper, 1 700 manifestants déterminés contre la réforme

880 manifestants contre la réforme des retraites à Morlaix

300 manifestants contre la réforme des retraites à Carhaix

Carhaix: Ils ont fait du bruit contre la réforme des retraites !

Pont-l’Abbé : les assistants d’éducation en grève

56

80 manifestants contre la réforme des retraites à Pontivy

350 manifestants défilent à Vannes

Les femmes se font entendre à Lorient

Lorient. Agglo : la cérémonie des vœux chahutée

Lorient, la contestation conjuguée au féminin

 

Lire la suite

23 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

saint brieuc (ouest france)

lamballe

Saint-Brieuc. Réformes des retraites et du bac : quelles actions dans les prochains jours ?

Les quatre syndicats qui mènent la lutte contre la réforme des retraites, dans les Côtes-d’Armor, diversifient les modes d’actions. Des manifestations sont également prévues contre la réforme du bac.

« Nous avons filtré les voitures dans la zone économique des Châtelets ce matin, 95 % des gens étaient réceptifs et soutenaient notre action. »
.
Les leaders départementaux des quatre syndicats ont fait le point, jeudi midi à Saint-Brieuc, sur le mouvement contre la réforme des retraites. La CGT, FO, Solidaires et la FSU restent mobilisés contre le système de retraite par point et exigent le retrait du projet gouvernemental.

Ils le concèdent : les cortèges ont fondu ces dernières semaines, et une bonne partie des cheminots ont repris le travail. « Les camarades dockers ont pris le relais dans les ports, se félicite Eric Le Courtois (FO). Des navires ont d’ailleurs été déroutés vers les Côtes-d’Armor la semaine dernière. On fera le point au port du Légué en fin de semaine prochaine avant la marée de vives-eaux. »

Les leaders syndicaux espèrent bien une remobilisation ce vendredi, pour la manifestation départementale à Saint-Brieuc (13 h 30, place de la Liberté). Leurs bases multiplient les modes d’action avec des manifestations plus spectaculaires et des actions coups de poing (comme les coupures d’électricité sauvages). D’autres revendications viennent se joindre à celle de la réforme des retraites, notamment la réforme du baccalauréat. À Saint-Brieuc, les lycéens pourraient aussi entrer dans le mouvement. Une assemblée générale est prévue au lycée Rabelais vendredi midi.

Par ailleurs, des conférences, fest-noz, et autres projections en lien avec le mouvement social sont organisées dans les prochains jours.

Vendredi 24 janvier

11 h : rassemblement devant l’inspection académique à Saint-Brieuc (lancer de cartable et de livres)

12 h 45 : assemblée générale de lycéens (Rabelais, Saint-Brieuc)

13 h 30 : manifestation départementale à Saint-Brieuc (place de la Liberté)

Samedi 25 janvier

11 h : rassemblement devant la gare de Saint-Brieuc en soutien aux cheminots

14 h 30 : rassemblement régional des Gilets jaunes à Saint-Brieuc (préfecture) soutenu par Solidaires

Lundi 27 janvier

14 h 30 : « blocage symbolique » des épreuves E3C du baccalauréat devant le lycée Freyssinet à Saint-Brieuc

17 h : occupation du rond-point devant le collège Camille-Claudel à Saint-Quay-Portrieux

Mercredi 29 janvier

16 h : manifestation devant la permanence du député Bruno Joncour à Saint-Brieuc.

Jeudi 30 janvier

(Horaire à confirmer) Journée d’action nationale proposée par la CGT

Thibaud GRASLAND. 23/01/2020

https://www.ouest-france.fr/

st breiuc

Lire la suite

23 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

blanquer (npa)

blanquer

La mobilisation se poursuit contre Blanquer et son école

Dans l’éducation nationale, la réforme des retraites a constitué la goutte d’eau qui a fait déborder un vase plein des réformes structurelles en cours de l’école primaire à l’université. Dans les lycées, la mobilisation massive des enseignantEs a toujours mis en avant à la fois le refus d’une retraite à points et le refus du bac Blanquer.

Les nouvelles épreuves du bac n’ont plus lieu au seul mois de juin de l’année de terminale, mais en contrôle continu (les E3C), qui ont lieu en janvier et avril des années de première et terminale. Les épreuves sont choisies et corrigées localement, rompant avec le caractère national de l’examen. Ceci entérine l’importance de l’établissement d’origine dans la poursuite d’études supérieures : le calendrier de ces épreuves permet que les notes fassent partie du dossier ParcourSup.

Blanquer, ministre autoritaire : on ne veut pas bosser pour toi

Cette réforme majeure a été précipitée par le ministre pour qu’elle soit accomplie avant la fin du mandat de Macron, alors que le conseil supérieur de l’éducation (CSE) a massivement voté contre. Les enseignantEs, les parents et les élèves ont alerté des dangers de cette réforme. Mais il en faut plus pour faire infléchir notre ministre. « Nous sommes prêts » a-t-il affirmé le 15 novembre et, tel le Titanic, il a poursuivi sa route.

Il faut prendre la mesure des actions inédites des enseignantEs : dépôts et jets de manuels scolaires (rendus obsolètes par les nouveaux programmes) devant les rectorats (à Clermont-Ferrand, à Caen) ; inspections académiques murées dans la nuit (à Alès) ; envahissement des rectorats (à Paris, à Grenoble) ; perturbation du Salon PostBac (à Paris) forçant Valérie Pécresse et Frédérique Vidal à fuir.

Ces actions ne sont pas le fait d’une « minorité radicalisée », mais au contraire du sentiment d’abandon généralisé des enseignantEs et de l’absence totale d’écoute de notre ministre. Si les grèves des enseignantEs des lycées Henri-IV et Louis-le-Grand (à Paris) ont fait parler d’elles, c’est avant tout parce que ce qui apparait comme la partie la plus privilégiée est elle-même mise à mal par cette réforme inique.

Blanquer : démission !

Devant l’absence totale de réponse, les enseignantEs et les élèves ont décidé d’empêcher la tenue des E3C. Dès samedi 18 janvier dans un lycée de Clermont-Ferrand. Et en réponse à Blanquer, qui déclarait le lendemain qu’il « y aura des poursuites », les grévistes n’ont pas faibli. Le lundi 20, une vingtaine de lycées étaient bloqués contre la tenue de ces épreuves (à Lyon, Paris, en Seine-et-Marne, en Seine-Saint-Denis, dans le Tarn-et-Garonne et en Normandie). Et la liste continuait de s’allonger.

La force des mobilisations dans l’éducation nationale est de combiner manifestations massives et actions d’éclat. Il est essentiel de continuer à coordonner notre résistance. Nos mots d’ordre sont clairs : ni retraite à points ni bac en carton. Les personnels de l’éducation souhaitent que Blanquer et ses réformes dégagent immédiatement. Nous saurons nous faire entendre, par tous les moyens nécessaires.

Raphaël Greggan  Jeudi 23 janvier 2020

https://npa2009.org/

Lire la suite

23 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

e3c (maps)

bzh

https://www.google.com/

Lire la suite

23 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

psa rennes (lutte ouvrière)

peugeot 68

PSA Rennes : coup de colère au Montage

À l’usine PSA de Rennes-la-Janais, 2 500 ouvriers travaillent en quatre équipes. La moitié des travailleurs sont précaires. Chaque jour, plus de 500 voitures sont fabriquées.

Depuis la réorganisation de l’usine il y a quelques années, les accidents de travail se multiplient car les cadences sont toujours plus rapides.

Les 350 ouvriers du Ferrage (assemblage et soudure de la caisse) dénoncent depuis longtemps les heures supplémentaires qui leur sont imposées pour rattraper les pannes, et le mépris des chefs. La semaine dernière, pour une fois, le samedi 18 janvier n’était pas travaillé en heures supplémentaires pour toute l’usine : l’équipe du matin allait enfin avoir un week-end complet de repos !

Mais deux jours avant, le jeudi 16 janvier, le patron a décidé d’imposer finalement de travailler ce samedi. Dans l’atelier du Montage, où il y a la plus forte concentration d’ouvriers, les rumeurs de grève après la pause de 11H30 le vendredi 17 ont inquiété la direction. Celle-ci a préféré annuler le samedi travaillé pour cet atelier.

Au Ferrage en revanche, le samedi était maintenu. Immédiatement, 25 ouvriers sur 80 d’un atelier du Ferrage ont décidé de cesser le travail à 11H30. Chefs, contremaître, responsable de fabrication et responsable des ressources humaines ont rappliqué en vitesse et ont été obligés d’entendre la colère des travailleurs CDI et intérimaires.

La responsable des Ressources humaines, qui habituellement est si prompte à faire des réflexions sur la sécurité, n’avait pas pris le temps de mettre ses équipements de protection ! De nombreux salariés ont même constaté qu’elle découvrait l’atelier.

Après avoir dit leurs quatre vérités à tous ces chefs pendant une demi-heure, les ouvriers, contents d’avoir exprimé à plusieurs leur ras-le-bol, ont décidé de reprendre tranquillement leur poste.

Dans l’atelier, celles et ceux qui ne sont pas venus cette fois-ci étaient de tout cœur avec le mouvement et assuraient que la prochaine fois ils s’y mettraient aussi.

Correspondant LO 22 Janvier 2020

Lire la suite

22 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

lorient (bourrasque)

 

lorient

Mercredi 22 janvier :

7H30 rassemblement Inspections de l’Éducation Nationale de Lorient, Rue Jules Massenet.
14H Vannes Rassemblement devant l’Agence régionale de santé (ARS) Bd de la Résistance Vannes (face aux archives départementales)

Jeudi 23 janvier :

18H Retraite aux flambeaux à Lorient, parvis de la gare. Préparez vos flambeaux !

Vendredi 24 janvier :

Nouveau temps fort de la grève appellé par l’intersyndicale ! Plus d’infos à venir sur les actions dont tractage à 7H-7H30

10H manifestation, départ de Cosmao Dumanoir à Lorient. Ce seront nos camarades féminines qui seront en tête du cortège et qui feront les prises de parole. Banderole femme intersyndicale, chorégraphie à réviser.

https://bourrasque-info.org/

Lire la suite

22 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

douarnenez (le télégramme)

pivot

Nouvelle marche aux flambeaux contre la réforme des retraites ce mercredi à Douarnenez

Le jeune « collectif douarneniste en lutte pour les solidarités », avec les syndicats CGT, Solidaires et FSU, organise, ce mercredi, une nouvelle marche aux flambeaux pour dire son opposition au projet de réforme des retraites.

Le rendez-vous est fixé à 18 h devant l’office de tourisme, pour prendre la direction du pont de Tréboul avant de revenir aux Halles. Là se tiendra une assemblée générale. La fanfare de Kermarron sera présente et du vin chaud sera proposé aux participants.

https://www.letelegramme.fr/finistere/

Lire la suite

22 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

manifs flambeaux 22, 23, 24

flma

Attention:

Le Mercredi 22: Brest, Douarnenez,

Le Jeudi 23: Pont L’Abbé, Guingamp, Morlaix, Saint Brieuc

Le Vendredi 24: Lannion

brest

Lire la suite

20 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

dinan (ouest france)

les jours heureux

Dinan. Projection-débat autour « des Jours heureux », jeudi 23 janvier

L’Intersyndicale et le collectif citoyen du pays de Dinan organisent une projection-débat du film de Gilles Perret, Les Jours heureux, à l’Émeraude-cinémas, à Dinan (Côtes-d’Armor).

Les représentants de l’intersyndicale dinannaise organisent une projection du film « Les Jours heureux », pour un débat sur l’avenir de la Sécurité sociale.

« Si la réforme de la retraite passe, derrière ce sera au tour de la Sécu… », indique, d’emblée, Philippe Le Drezen, du syndicat FSU.

Pour le faire savoir, l’Intersyndicale et le collectif citoyen du pays de Dinan organisent une projection-débat du film de Gilles Perret, Les Jours heureux, à l’Émeraude-cinémas.

« Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize personnes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance, vont changer durablement le visage de la France. Ensemble, ils vont mettre en place le Conseil de la Résistance d’où découleront la Sécurité sociale et la retraite par répartition, qui protègent depuis les citoyens… »

Auparavant, jeudi 23, à 17 h 30, les syndicats iront remettre les pétitions en cours demandant plus de justice sociale au député Larem, Hervé Berville.

20/01/2020

https://www.ouest-france.fr/

Jeudi 23 janvier, à 20 h 15, à l’Émeraude-cinémas de Dinan. Entrée, 5 €.

Une nouvelle manifestation est prévue vendredi 24, à 11 h, de la permanence du député, rue de Brest, jusqu’à l’esplanade de la Résistance.

Lire la suite

20 janvier 2020 ~ 0 Commentaire

lorient (le télégramme)

dockers

Nouvelle action « Port mort » en vue à Lorient

Et de trois ! Une troisième opération « Ports morts » menée par la CGT des ports et docks doit débuter mercredi matin, pour une durée de 72 heures.

Le trafic du port de commerce de Lorient risque d’être de nouveau perturbé, cette semaine. La Fédération nationale des ports et docks CGT renouvelle son opération « Ports morts » du 22 au 24 janvier.Jamais deux sans trois !

Les semaines se suivent et se ressemblent au port de commerce de Lorient. À l’appel de la Fédération nationale des ports et docks CGT, une nouvelle opération « Ports morts » est annoncée pour les mercredi 22, jeudi 23 et vendredi 24 janvier.

À l’instar des autres grands ports français, le port de Kergroise risque donc de subir de nouvelles perturbations, comme depuis deux semaines maintenant. Les dockers et agents portuaires locaux pourraient de nouveau « camper » aux alentours de l’infrastructure portuaire lorientaise, bloquant l’accès au site et empêchant les entreprises situées à proximité de travailler correctement.

https://www.letelegramme.fr/

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin