Archive | Luttes écolos en Bretagne

24 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

ecommana

1418-TG-23.09.14

1423-OF-24.09.14

Source: Le Télégramme et Ouest France

Lire la suite

19 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Anti-ogm, les faucheurs volontaires en action au port de lorient (of)

angerssoutienauxfaucheursvolontaires

Une quarantaine de Faucheurs volontaires ont souillé du soja OGM ce vendredi matin au port de commerce de Lorient.

Une quarantaine de Faucheurs volontaires, venus d’un peu partout en France, sont entrés en action ce vendredi matin, vers 7 h 15, au port de commerce de Lorient. Ils ont pénétré dans un hangar où est entreposé du soja OGM. Ils ont déversé 500 litres de produit qui rend le soja impropre à la consommation par le bétail.

« On veut un moratoire » Par cette action, les Faucheurs volontaires réclament un moratoire sur les importations de cultures transgéniques en France. Pour, disent-ils en substance, la santé des consommateurs et aussi pour la protection des petits paysans d’Amérique du Sud.

Pas d’interpellation L’alerte a été donnée par des employés du hangar de stoc- kage de soja. Les Faucheurs volontaires, qui agissent à visage découvert, ont remis la liste des participants à l’action à la police. Celle-ci n’a procédé à aucune interpellation. La société qui gère l’entrepôt a déposé plainte. Lorient – 09h47

http://www.ouest-france.fr/anti-ogm-les-faucheurs-volontaires-en-action-au-port-de-lorient-2836676

Lire la suite

16 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Fest deiz à trébrivan le 5 octobre

affiche couleur  05 10 14

Trébrivan(22340) le dimanche 5 octobre 2014 pour soutenir les militants de  »Sous le vent, les pieds sur terre » qui luttent depuis 2008 contre une «Ferme-Usine» : cette fameuse maternité  porcine industrielle des 1.000 truies et leurs 25.000 cochonnets.
Le Fest-Deiz :
• un concert en prélude à 14.30 heures précises (uilleann pipe et harpe celtique)
• puis à 15.00 heures les jeunes talents côtoient les maîtres-sonneurs avec des musiques traditionnelles de Haute & Basse Bretagne; ils conjuguent kan ha diskan, groupes et couples de sonneurs pour faire danser, sur un vrai parquet, la ronde infinie des obstinés.

http://coordinationverteetbleue.blogspot.fr/

Lire la suite

16 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Quimper, projet d’usine de méthanisation, les opposants réclament un moratoire (of)

methan

Les opposants au projet se sont réunis ce lundi, avant la tenue, jeudi, du conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technolo- giques qui doit rendre un avis consultatif.

D’ici à deux mois, le préfet rendra son avis sur ce projet de centrale de métha-nisation, au Guelen. Elle devrait traiter 34 000 t de déchets chaque année et produire l’équivalent de 2 000 m3 de fuel.

Des représentants d’associations (Eau et rivières de Bretagne, Gauche Naturel- lement du pays de Fouesnant, Attac Quimper, collectif LogeBeg-Degaz) et des particuliers s’opposent à ce projet et réclament un moratoire. Quimper – 15 Septembre

http://www.ouest-france.fr/projet-dusine-de-methanisation-les-opposants-reclament-un-moratoire-2827216

Commentaire: La méthanisation est une fausse bonne idée. L’idée d’utiliser les déchets est bonne.  Mais cela peut aussi constituer un appel d’air pour le « productivisme »: des extensions d’exploitation, plus de cochons, donc plus de  la pollution au motif, après tout comme on traite on peut polluer plus. Au détriment des économies d’énergie.

Lire la suite

12 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Vue imprenable

url

Les tours de refroidissement des centrales nucléaires sont repérables à des kilomètres à la ronde.

Ces aéroréfrigérants qui pompent l’eau des fleuves pour refroidir le cœur des réacteurs sont la partie émergée des centrales. Vue imprenable part à la rencontre des habitants riverains qui, à la campagne comme en ville, ont sur les tours de refroidissement une vue imprenable. Le film s’efforce de saisir la vie qui s’écoule dans son quotidien le plus banal, dont la seule – mais fondamentale – particularité est de se dérouler dans l’ombre d’une centrale nucléaire. Les habitants riverains de deux centrales de l’Est de la France livrent leur perception de ce voisinage et nous offrent de partager un peu de leur intimité et de leur histoire.

Catherine Rechard, diplômée d’histoire de l’art, pratique la photographie en exté- rieur et le reportage. Elle s’attache à rendre sensible une certaine réalité sociale, au sein de communautés Emmaüs, auprès de personnes âgées, en prison… Elle a exploré des champs tels que l’urbanisme, le paysage, le théâtre itinérant. Ce sont ces travaux d’enquête accompagnés d’entretiens avec les personnes photo-graphiées qui l’ont amenée vers la réalisation de films documentaires. Elle a réalisé plusieurs films courts et réalise avec Vue imprenable son troisième long métrage.

Catherine Rechard (2013, 66’, Crescendo films, France Télévisions)

jeudi 25 septembre 2014 à 20 heures
en présence de la réalisatrice. Entrée : 4 €.

Lire la suite

11 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Pesticides interdits, triskalia condamné pour ses ex-salariés malades (lt + of)

pesticide2
Le tribunal des affaires de sécurité sociale vient de rendre son jugement dans l’affaire opposants deux anciens salariés de Nutréa-Triskalia à l’entreprise agroalimentaire basée à Plouisy.
La faute inexcusable de l’employeur a été reconnue dans les deux cas. Une expertise médicale devra maintenant être réalisée afin de chiffrer le préjudice des deux hommes. Intoxiqués par des pesticides interdits, Stéphane Rouxel et Laurent Guilloux avaient été licenciés par leur employeur alors qu’ils sont atteints tous les deux d’une maladie très invalidante, l’hypersensibilité aux produits chimiques multiples (MCS en anglais). Ils n’ont, depuis, pas retrouvé d’emploi.  11 septembre 2014 à 13h43

Lire la suite

11 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Sncf nantes: deux jours de grève au tram-train (lo)

url

Les conducteurs du tram-train Nantes-Châteaubriant et Nantes-Clisson se sont mis totalement en grève à Nantes les 1er et 2 septembre pour dénoncer leurs conditions de travail et demander à être considérés comme des conducteurs à part entière, au même titre que ceux des TER.

En effet, depuis que les tram-trains existent, il y en a encore peu en France, la SNCF les fait fonctionner avec un statut à part. Ce statut spécial est en dessous de celui des conducteurs de TER, aussi bien au niveau du salaire, avec 1450  euros net à l’embauche, que de la prise en compte des responsabilités, car les conducteurs sont très souvent seuls à bord du train. Il n’y a plus de contrôleurs, mais de temps en temps des agents commerciaux qui contrôlent les billets mais ne sont plus agents de sécurité. Ils peuvent aussi être en service aux guichets dans les gares entre Nantes et Chateaubriant.

Par ailleurs le matériel, pourtant tout neuf, est souvent en panne, avec des mises en dépôt fréquentes, ce qui entraîne des annulations de trains. Certains terminus, comme Nort-sur-Erdre ou Sucé-sur-Erdre, n’ont pas de toilettes…

Ce tram-train, dernier joujou du conseil régional des Pays de la Loire en par- tenariat avec la SNCF, n’est donc pas au point, et la grogne s’accumule du côté des cheminots et des usagers. Auxiette, qui en est le président, a beau traiter les grévistes «d’irresponsables», ceux-ci ne sont pas prêts à se laisser exploiter sans rien dire et ils continuent de faire valoir leurs droits comme ils l’avaient déjà fait au mois de juin en se mettant en grève à 100 %. Correspondant LO

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2406&id=39

Lire la suite

11 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Centrale de landivisiau (france3)

Lire la suite

10 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Projet de centrale à gaz de landivisiau (france 3)

plonk_et_replonk_de_zero_a_z

Le préfet de Bretagne s’immisce

La Bretagne pourrait se brancher sur l’éolien irlandais et se passer de la centrale à gaz prévue à Landivisiau (29). Le Préfet ne l’entend pas de cette oreille et a enjoint RTE, filiale d’EDF, de stopper son étude de faisabilité pour ne pas parasiter la construction de la centrale.«Le lancement de telles études risque d’être perçu comme un mauvais signal pour l’avenir de la centrale de Landivisiau»,  écrit Patrick Strzoda à la présidence de RTE, filiale d’EDF, dans un courrier du 24 avril publié hier par Médiapart.

Traduction: le projet de RTE, de brancher la Bretagne sur le courant électrique issu des éoliennes irlandaises, court-circuite le projet de centrale à gaz à cycle combiné porté par Poweo-Direct Energie, et largement soutenu par l’Etat.

Alors l’Etat, représenté par le préfet, prend les devants: «Je souhaiterais a minima qu’aucune étude ne soit menée près des côtes avant les élections régio- nales. Un tel calendrier éviterait un télescopage avec l’enquête publique de la centrale.» Le lancement des études préliminaires sur le raccordement à l’éolien risquerait, selon la préfecture, de générer de la confusion dans la tête des bre- tons, déjà opposés à la construction de la centrale et actuellement sollicités dans le cadre d’une enquête publique. EDF n’a pas écouté les injonctions du préfet et a mené ses études de faisabilité l’été dernier.

« Un projet inutile »  Pour Alain Le Suavet, de l’association Gaspare, «le courrier du préfet est une forme de barrage à l’enquête publique». Ce collectif anti-cen- trale a publié son propre scénario d’évolution du système énergétique, «beaucoup plus complet et précis que celui de l’Etat», selon Médiapart. Cette alternative au Pacte Électrique Breton, mis en place en 2010 par l’Etat et EDF et qui planifie la construction de la centrale, s’appuie principalement sur les interconnexions entre les réseaux européens d’énergies renouvelables. Selon ce rapport, la centrale ne serait pas nécessaire pour assumer les pics de consommation énergétique dans la région.

Pour Yannick Jadot, eurodéputé EELV pour l’ouest de la France, interrogé par Médiapart «on est dans un projet totalement délirant, avec une triple incohé- rence: par rapport aux enjeux de la transition énergétique en Bretagne, par rap- port au projet européen d’interconnexion des réseaux électriques et c’est aussi une énorme diversion d’argent public». Au-delà des conséquences d’une centrale thermique à gaz sur le climat, son implantation comporte également des risques environnementaux, à cause de la construction d’un gazoduc de 111 km qui traver- serait des zones humides notamment.

Dans son courrier, le préfet reconnaît pourtant que les études préliminaires « montreraient l’intérêt économique d’une telle connexion bénéfique pour l’alimen- tation électrique des deux pays et de leurs consommateurs.» Tant que cela ne rend pas obsolète la centrale, dont le coût a été estimé à 800 millions d’euros sur 20 ans.

Elisabeth Denys Publié le 10/09/2014  11:13, mis à jour le 10/09/2014  11:25

Lire la suite

09 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Du tracteur à l’âne

unnamed

Conférence gesticulée samedi 13 septembre à Trezenvy, Plougasnou

Bonjour
Nous avons le plaisir de vous convier à une soirée conférence gesticulée, intitulée Du Tracteur à l’âne, de et avec Marc Pion. Cette conférence sera en deux parties, avec un entracte repas pour ceux qui le souhaitent.
Nous sommes vraiment heureux de vous faire partager ce moment qui est assez exceptionnel puisque cette conférence traite d’un thème cher à la ferme de Trézenvy, l’agriculture en traction animale.

 

A ce lien vous trouverez des détails sur cette conférence :

http://du-tracteur-a-l-ane.blogspot.fr/p/ma-conference.html

 

L’entrée est en prix libre, le repas est à 7 euros. Les bénévoles vous auront cuisiné un repas bio avec entre autre les légumes de la ferme (cultivés en traction animale!).

Le dimanche, nous vous donnons également rendez-vous pour un atelier intitulé « Comment passer d’une agriculture productiviste à une agriculture paysanne ? », animé par Marc Pion, avec les techniques de l’éducation
populaire, afin de trouver tous ensemble des solutions. Cet atelier aura lieu de 10h à 13h le 14 septembre.

http://nddl.morlaix.overblog.com/

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin