Archive | Luttes écolos en Bretagne

09 juillet 2013 ~ 0 Commentaire

Vous avez dit assouplissement des normes ? (CV&B)

Vous avez dit assouplissement des normes ? (CV&B) dans Ecologie & climat logosauvegardedutregor

Assouplissement des normes ! On entend que cela dans la bouche des “acteurs” économiques, pour ne pas dire les chefs d’entreprise. A les écouter, le déclin de notre économie viendrait de là. A la pointe de ce combat, se signalent les éleveurs de porcs.
Au fait, c’est quoi une norme ? C’est une règle, un principe, un critère auquel on se réfère. Pas étonnant alors que dans toute société pacifiée et démocratique, la norme soit la règle. En effet, pour que le fonctionnement de la société ne se réduise pas à la liberté du renard dans le poulailler, les lois démocratiques sont là pour mettre en oeuvre l’égalité entre les citoyens.
Ainsi, si on assouplit le seuil d’autorisation légale de création d’une porcherie, en le faisant passer de 500 cochons à 1999, cela signifie que la nuisance de ces 1499 cochons supplémentaires ne fera l’objet d’aucune étude spécifique préalable. Ces animaux supplémentaires pollueront-ils davantage les ruisseaux? Incommoderont-ils les habitations proches? Aggraveront-ils la production de marées vertes et d’algues bleues toxiques ? On ne le saura qu’une fois que le mal sera fait. Et chacun d’espérer qu’aucun mal ne soit fait… C’est la liberté du porcher dans son voisinage proche ou plus lointain.
Mais, nous répondent ces “libres” éleveurs, c’est notre liberté d’entreprendre qui est en jeu ! Nos concurrents étrangers n’ont pas les mêmes normes que nous ! Ils ne sont pas étranglés par des règles contraignantes de protection de l’environnement. C’est une autre manière de nous dire qu’ailleurs, ils ont droit de polluer, et qu’eux voudraient bien en faire autant au nom du principe de l’égalité entre producteurs.
A vrai dire, cet aveu à demi-mots est une surprise, tant ces mêmes nous répètent chaque jour qu’ils font des efforts pour ne plus polluer. Pourtant, comment mieux garantir un effort quand on accepte la contrainte qui l’oblige ? Est-ce à dire qu’ils n’en feront plus parce qu’ils ne seront plus contraints par les normes à en faire ? Du coup, c’est leur bonne foi qui est en jeu. Voilà qui ébranle la confiance que le citoyen pouvait avoir dans leurs déclarations.
Et cette confiance est d’autant plus ébranlée que leurs concurrents les plus redoutables, les éleveurs allemands n’ont en rien assoupli leurs normes environnementales, pour une raison bien simple : c’est l’Europe qui les dicte. La preuve, la qualité de l’eau de leurs rivières est bien meilleure que celle de nos rivières bretonnes. Donc leur compétitivité ne vient pas de l’assouplissement des normes environnementales, mais d’ailleurs, et entre autres de l’assouplissement des normes sociales, qui permet une baisse des coûts de production et d’abattage.
Le problème économique est bien là pour les éleveurs bretons, celui de l’assouplissement des normes sociales. Donc, ce n’est pas l’assouplissement des normes qu’ils devraient exiger, mais leur durcissement. Pourquoi ne demandent-ils pas aux autorités de Bruxelles de légiférer pour que soit établi un smic européen ? Ainsi serait mis fin à la distorsion de concurrence qu’ils dénoncent.
Une fois encore les porchers industriels se trompent ce cible. Ils sont prêts à sacrifier la qualité de l’air, de l’eau, de la mer, de notre patrimoine naturel commun pour un profit qu’ils n’obtiendront jamais par ce biais. Ils n’auront rien gagné, et les citoyens auront encore perdu.
Alors on s’étonne que les pouvoirs publics, bien peu inspirés, répondent à cette demande. Les présidences passent, la pollution prospère. Il est vraiment temps que la justice européenne siffle la fin de cette récréation polluante en sanctionnant nos gouvernants par une amende suffisamment forte pour éveiller les consciences citoyennes sur cette désastreuse gestion des affaires publiques. 
Tribune, Yves-Marie Le Lay président de Sauvegarde du Trégor



Lire la suite

07 juillet 2013 ~ 0 Commentaire

Menaces sur le littoral : jeudi 18 juillet, Locquirec

 Menaces sur le littoral : jeudi 18 juillet, Locquirec  dans Ecologie & climat menaces-sur-le-littoral
Conférences MENACES SUR LE LITTORAL marées vertes, plancton en péril, avec Yves-Marie LE LAY président de sauvegarde du Trégor et  Pierre MOLLO enseignant chercheur en biologie marine
Jeudi 18 juillet
20H30
Salle Bilzic
LOCQUIREC

Lire la suite

04 juillet 2013 ~ 0 Commentaire

Le clapage ne reprendra pas en septembre, foi de bigouden!

 Le clapage ne reprendra pas en septembre, foi de bigouden! dans Luttes écolos en Bretagne Langoustine+clapage+p%25C3%25A9tition+stop+au+clapage+des+boues+de+Loctudy

C’est la trêve estivale pour la clapeuse « Empédocle »

Les opérations de dragage du port de Loctudy étant suspendues jusqu’en septembre pour ne pas gêner les plai- sanciers, ni montrer aux touristes une mauvaise image de ce qu’il y a comme déchets dans le port et que la clapeuse, pendant la morte saison, avec l’aval du préfet, du  conseil général et de Monsieur Piété ( maire de Loctudy) rejette en mer en pleine zone protégée Natura 2000. Cette pratique anéantit toute une zone de pêche devenue impraticable et dangereuse pour les chalutiers (risque de croche avec les blocs de pierre et de vase que la clapeuse a déposé).

De plus, Le dépôt de ces vases polluées de métaux lourds étouffe les terriers à langoustines et les poissons plats vivants sur le fond marin, empoisonnant sur le long terme la chaîne alimentaire, polluant la faune et la flore, les plages, les coquillages, les courants marins ramenant au rivage les vases en expansion. Les marins pêcheurs ont même ramené à quai des détritus venant du clapage plus insolites les uns que les autres tels qu’une table de jardin, un extincteur, des pneus etc. Une bien triste carte postale touristique.

Une catastrophe écologique irréparable

Les professionnels de la mer ne pourrons même pas demander à l’état d’être indemnisés pour les préjudices subits puisque le sénat à pris la décision que le clapage ne pouvait en aucun cas être désigné comme cata- strophe naturelle. Comment faut-il appeler cela ?

Le mépris des élus pour les marins pêcheurs

Monsieur Piété s’indignait lors d’une manifestation appelant à la reprise du clapage suspendue pour non-respect du cahier des charges ( toujours pas respecté d’ailleurs), qui a rassemblé 200 personnes ayant pour seul intérêt que leur petit confort « bobo » au détriment de l’écologie, que «  Loctudy avait le droit de vivre ». Aurait-il oublié à travers ses propres propos sur sa commune « qui ne vit pas que de la plaisance et du tourisme deux mois de l’année mais aussi de la pêche qui a fait la richesse de la commune et ce bien avant la construction du port de plaisance » ? A n’en pas douter, avec des propos comme celui-ci, Monsieur le maire nous montre bien à quel point il méprise totalement la profession.

Il est à rappeler que cette méthode anti-écologique de rejet en mer dite clapage a été décidée sans l’avis de la population ni concertation avec les marins pêcheurs (principaux intéressés ). Mais pour autant Monsieur Piété ne se gêne pas pour dénoncer par voie de presse les marins-pêcheurs, « avec qui aucun dialogue n’est possible » (ils ont dû apprécier) ceux-cvi étant farouchement opposés au clapage. Nous pouvons aisément les comprendre. Comment être d’accord avec une pratique qui détruit une zone de pêche et son gagne pain ?

Le clapage c’est quoi au juste ? 

Pour faire simple, c’est l’action de rejeter en mer, les vases portuaires et tous les détritus dragués dans le port. C’est comme faire de la mer une décharge publique à ciel ouvert. Sauf que là, ni vu ni connu c’est sur le fond, ça ne se voit pas, tout va bien. Nos élus ont pour prétexte que c’est le moins coûteux. Il en coûterait combien pour dépolluer toute cette zone de pêche souillée par le clapage ? Y ont-ils songé ?

Une pétition pour stopper définitivement le clapage

Les marins-pêcheurs ont obtenu par pétition papier pas moins de 3000 signatures en à peine un mois et plus d’un millier sur internet. Il nous faut aller encore plus loin dans l’action à travers cette pétition pour réclamer une interdiction nationale de cette pratique. Ainsi que la dépollution des zones de clapage. Nous ne sommes pas opposés au retrait des boues portuaires qui, avec la volonté politique et au préalable l’avis de la profession, aurait pu se faire proprement en les retraitant à terre et ainsi les revaloriser pour remblayer les routes ou renforcer le cordon dunaire par exemple. Concarneau, Port la forêt, Le Guilvinec, Saint-Guénolé ont su le faire. Pourquoi Loctudy et Lesconil feraient-ils exception ? Monsieur Piété a-t-il oublié que le quai Rémy Le Lay a été construit avec les vases du port ? Comme quoi, quand on veut, on peut. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis comme on dit.

Le saviez-vous? Nos voisins les Belges ont pris la décision d’interdire tout rejet de vases portuaires en mer. Suivons cet exemple en Bretagne et en France !

Le NPA 29 pays Bigouden appelle à signer la pétition des marins-pêcheurs présente dans de nombreux commerces et sur le site internet : http://chn.ge/18n4OC

Plus d’information sur :

http://www.facebook.com/cdpmem29

et

http://www.facebook.com/stop  Stop au clapage des boues du port de Loctudy.

Lire la suite

04 juillet 2013 ~ 0 Commentaire

Vallée du Restic: concert de soutien

Vallée du Restic: concert de soutien dans Brest et région Restic_Keroual_18-06-2009_3_

Après quatre ans de lutte acharnée, dans le respect de la légalité et des procédures, le Collectif « Pour la sauvegarde de la vallée du Restic » (*) poursuit son action contre la création d’une nouvelle voie de liaison entre la RD112 (Kergaradec) et la RD205 (Le Spernot), sur les communes de Brest et de Gouesnou.

Le Collectif organise un concert de soutien avec l’ensemble de musique ancienne « TEMPUS FUGIT » à l’Église Protestante Unie de Brest, 36 rue Voltaire à Brest,

le 5 juillet 2013 à 20h30 (Participation libre).

Le collectif regroupe :

Des citoyen-ne-s et des élu-e-s de BMO

Des associations et organisations : Collectif des riverain-e-s de la vallée du Restic,  Agir pour un Environnement et un Développement Durables (AE2D), Brest à Pied et à Vélo, Bretagne Vivante-SEPNB, Costour poumon vert en Finistère, Eau & Rivières de Bretagne, La gauche debout !

Avec le soutien d’EELV du pays de Brest et de l’UDB ( et du NPA )

Lire la suite

26 juin 2013 ~ 0 Commentaire

Brest. Greenpeace présentera mercredi son expo sur la pêche (OF)

 Greenpeace réclame la fermeture de la pêche au thon rouge

L’association Greenpeace sera présente à Brest dans le haut de la rue de Siam mercredi, vendredi et samedi.

Greenpeace vient présenter à Brest son exposition sur la pêche. Elle s’installe mercredi, vendredi et samedi dans le haut de la rue de Siam, de 10 h 30 à 18 h 30. Greenpeace est en campagne nationale de mobilisation d’adhérents et de donateurs. L’association se revendique « 100 % indépendante financièrement » en refusant les subventions publiques et les soutiens d’entreprises. Pour elle, « c’est le prix de la liberté d’expression ».  Environnement mardi 25 juin 2013

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Brest.-Greenpeace-presentera-mercredi-son-expo-sur-la-peche_40779-2206074——29019-aud_actu.Htm

 

Lire la suite

26 juin 2013 ~ 0 Commentaire

Conférence bretonne de l’énergie. Gaspare n’ira plus aux réunions (LT)

Conférence bretonne de l'énergie. Gaspare n'ira plus aux réunions (LT) dans Ecologie & climat autocollant-gaspare

Dans une lettre adressée au préfet de Région et au président du conseil régional, le collectif Gaspare, qui s’oppose à la construction de la centrale au gaz de Landivisiau, annonce qu’il ne participera plus aux réunions de la Conférence bretonne de l’énergie comme c’était le cas auparavant. « Après la publication de notre scénario électrique alternatif breton, le 18 janvier 2013, nous avions pris la décision de renouer le dialogue avec les services de l’État et le conseil régional. Cette décision avait entraîné notre représentation à la 9e CBE, le 22 mars 2013, et la tenue de la réunion en sous-préfecture de Morlaix, le 18 avril 2013. Cet échange technique nous laissait entrevoir l’espoir que notre travail soit reconnu et pris en considération. Nous avions décidé de participer à la réunion plénière extraordinaire en présence de Mme la Ministre Delphine Batho, le 13 mai 2013. Si effectivement, nous avons pu nous exprimer en posant deux questions légitimes, Madame la Ministre en a éludé une partie et signifié une fin de non-recevoir à l’autre, coupant ainsi court à toute forme de dialogue. En nous méprisant de la sorte, nous ne pouvons que constater l’échec de cette participation. Aussi, vous comprendrez que nous ne sommes plus disposés à participer à la CBE qui est une chambre de validation de décisions déjà prises ». 26 juin 2013 à 08h47

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/finistere/conference-bretonne-de-l-energie-gaspare-n-ira-plus-aux-reunions-26-06-2013-2149884.php

Lire la suite

25 juin 2013 ~ 0 Commentaire

Loctudy. 400 personnes manifestent contre le clapage aux côtés des marins (OF)

Loctudy. 400 personnes manifestent contre le clapage aux côtés des marins (OF) dans Luttes écolos en Bretagne clapage-500-2-92d92-300x199

Ce samedi matin, à partir de 10 h 30, environ 400 personnes ont défilé depuis le port de plaisance jusqu’à la mairie de Loctudy pour réclamer l’arrêt du clapage en mer des boues du port.

« Non au clapage, la mer n’est pas une poubelle ». C’est ce qu’on pouvait lire sur la grande banderole qu’ont déplié les marins pêcheurs venus de Loctudy, du Guilvinec, de Saint-Guénolé ou de Lesconil. Ce matin, un mois après leur première opération choc, ils se sont à nouveau réunis pour manifester leur opposition au rejet en mer des boues draguées au fond du port de Loctudy. Ils ont été rejoints par de nombreux habitants, quelques élus locaux et partis politiques comme le NPA, le Front de Gauche, le Parti Communiste et Europe-Ecologie Les Verts. Au total, ce sont environ 400 personnes qui ont défilé depuis le port de plaisance jusqu’à la mairie. Une manifestation qui s’est déroulée dans le plus grand calme.

Une délégation reçue en mairie. Vers midi, une délégation de pêcheurs a été reçue en mairie par trois adjoints, dont Loïc Le Dréau, premier adjoint. « Ils sont conscients que le cahier des charges (sur le clapage) n’est pas respecté mais ils continuent. Ils nous ont répondu qu’ils n’avaient pas de pouvoir décisionnaire dans cette affaire, mais qu’ils allaient prendre rendez-vous avec le Conseil Général pour leur faire remonter ces problèmes », rapporte Jean-Paul Biger, président du collectif contre le clapage, après l’entretien en mairie. En attendant, les marins-pêcheurs ont fait savoir qu’ils continueront « à diffuser leur message, à attacher des banderoles à leur bateau »et qu’ils ne laisseront pas la saison estivale – pendant laquelle le clapage va stopper temporairement – faire oublier leur combat.

Lire la suite

24 juin 2013 ~ 0 Commentaire

Pont-l’Abbé NPA 29 solidaire envers les marins pêcheurs (OF)

Pont-l'Abbé NPA 29 solidaire envers les marins pêcheurs (OF)  dans Luttes écolos en Bretagne clapage-500-2-92d92-300x199

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) du Pays Bigouden rappelle qu’il est « à l’origine de la rédaction du tract appelant la profession et les personnes sensibles à l’environnement à s’opposer au rejet des vases portuaires en mer (clapage) ». Les militants ont fait circuler une pétition en ce sens, qui a récupéré « 137 signatures en quatre jours ». Ce samedi, à 10 h 30, ils seront à Loctudy pour « soutenir l’action des marins pêcheurs » qui manifestent « pour l’arrêt total des opérations de clapage » et appellent les sympathisants à les rejoindre. samedi 22 juin 2013

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Le-NPA-29-solidaire-envers-les-marins-pecheurs-_29220-avd-20130622-65417769_actuLocale.Htm

Lire la suite

20 juin 2013 ~ 0 Commentaire

Loctudy, des appels à manifester samedi contre le clapage (LT)

Loctudy, des appels à manifester samedi contre le clapage (LT) dans Luttes écolos en Bretagne clapage-500-2-92d92

Pour dire leur opposition au clapage au large du Guilvinec des boues de dragage du port de Loctudy (29), les pêcheurs organisent une manifestation qui aura lieu samedi, à 10 h 30, au départ du port de plaisance de Loctudy. Dans des communiqués, les associations Eau et Rivières de Bretagne, Bretagne Vivante et France Nature Environnement appellent leurs sympathisants à se joindre à la manifestation. De son côté, la section du Parti communiste du Pays Bigouden se dit « solidaire de l’action des pêcheurs professionnels du littoral » et assure les pêcheurs de sa présence. 20 juin 2013 à 09h17

http://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/ouest-cornouaille/leguilvinec/loctudy/loctudy-des-appels-a-manifester-samedi-contre-le-clapage-20-06-2013-2143940.php

Lire la suite

20 juin 2013 ~ 0 Commentaire

Extraction de sable en baie de Lannion: table ronde le 12 juillet

peuple

Le collectif « Peuple des Dunes », organise le 12 juillet prochain à Trébeurden une table ronde en présence notamment de Denis Délestrac le réalisateur du film diffusé sur Arté : « Le Sable, enquête sur une disparition ».

D’après une source sûre, rien ne bouge au Ministère du Redressement Productif, ni en bien , ni en mal ; il semble- rait que le Ministère attende le 12 juillet afin de savoir si notre mobilisation est toujours aussi forte.

Il faut que nous soyons très, très nombreux, nous vous attendons.

Alain Bidal

Président du Collectif Le Peuple des Dunes en Trégor

http://peupledesdunesentregor.com

peupledesdunesentregor@gmail.com

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin