Archive | Carhaix Kreiz Breiz

28 juillet 2014 ~ 0 Commentaire

Carhaix 80 personnes solidaires avec la Palestine (LT)

carhaix-80-personnes-solidaires-avec-la-palestine_2005006

Ce samedi matin, un rassemblement de solidarité avec la Palestine a été organisé à Carhaix.

A 11 h, environ 80 personnes se sont retrouvées symboliquement sur la place des Droits de l’Homme à l’appel de plusieurs partis politiques, syndicats, associations et la municipalité de Carhaix. Après une prise de parole de Jean-Pierre Jeudy, président de la section locale de France Palestine Solidarité, un courrier rédigé par une jeune palestinienne, venue en stage l’an dernier à Carhaix, a été lu. Un cortège s’est ensuite formé pour rejoindre la place où se déroule le marché hebdomadaire. 26 juillet 2014 à 11h48

http://www.letelegramme.fr/local/editions/CX/carhaix-80-personnes-solidaires-avec-la-palestine-26-07-2014-10275254.php

Lire la suite

24 juillet 2014 ~ 0 Commentaire

Carhaix, rassemblement pour la paix en palestine samedi 26 (LT)

karaez

Le groupe Centre-Bretagne de l’association France Palestine solidarité organise un rassemblement « Pour la Paix en Palestine » samedi à 11 h, place des Droits de l’Homme à Carhaix (29).

Dans un communiqué, l’association demande au gouvernement français:

« D’exiger l’arrêt immédiat des bombardements israéliens à Gaza » et de défendre au Conseil de sécurité de l’ONU, « L’envoi d’une force d’interposition « Pour imposer la paix « .

L’appel au rassemblement de samedi a été relayé par des syndicats (unions locales CGT et CFDT) , des mouvements politiques de gauche (Nouveau parti anticapitaliste, Parti communiste, Front de Gauche, Une vraie gauche pour Carhaix) des associations ainsi que par la municipalité de Carhaix. 24 juillet 2014 à 10h50

http://www.letelegramme.fr/finistere/carhaix/carhaix-rassemblement-pour-la-paix-en-palestine-samedi-24-07-2014-10272242.php

Lire la suite

07 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Carhaix, une quarantaine de manifestants contre l’extrême-droite (lt)

an tinazi
A l’appel de la liste « Une vraie gauche pour Carhaix », conduite aux élections muni- cipales par Matthieu Guillemot, une quarantaine de personnes a marché ce matin dans les rues de la capitale du Poher, contre la montée de l’extrême-droite et en hommage à Clément Méric, jeune militant anti-fasciste tué en juin 2013 au cours d’une rixe avec un groupe de skinheads. Les manifestants se sont rassemblés vers 10h30, place de la gare avant de se rendre rue Malik-Oussékine où le cortège s’est disloqué vers 11 h. 7 juin 2014 à 12h09

http://www.letelegramme.fr/bretagne/carhaix-une-quarantaine-de-manifestants-contre-l-extreme-droite-07-06-2014-10202234.php

Lire la suite

06 juin 2014 ~ 1 Commentaire

Rassemblement anti-fn: le NPA participera (lt)

an tinazi

Le NPA Kreizh-Breizh sera présent au rassemblement contre le Front National, samedi, à 10 h 30, place de la Gare. « Cette manifestation contre la montée du FN en Centre-Bretagne et ailleurs sera aussi l’occasion d’avoir une pensée pour le jeune Breton, Clément Méric, assassiné il y a un an. Alors sans hésitation, faisons du Kreiz-Breizh, une terre de résistance. Élus, population, ensemble contre le FN et ses idées nauséabondes ». Carhaix 6 juin 2014

Lire la suite

23 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Marine harvest, fermeture de l’usine de poullaouen vendredi (of)

marine harvest

La production cessera vendredi.

En effet, l’atelier de filetage du saumon est en arrêt. Les deux autres ateliers travaillent au ralenti. Une action est prévue vendredi.

L’atelier de filetage du saumon est en arrêt depuis hier. Celui de tranchage et de mise sous vide fonctionne au ralenti et fermera vendredi. Par conséquent, les expéditions fonctionnent peu. La crainte d’une « situation ingérable » est évoquée par une source proche du dossier. La fermeture initiale de l’usine était programmée au 28 mai.

Une manifestation aura lieu vendredi, à 17 h, au niveau de l’usine, sur l’axe Lorient-Roscoff. Carhaix-Plouguer – 21 Mai

http://www.ouest-france.fr/marine-harvest-probable-fermeture-du-site-de-poullaouen-vendredi-2558384

Marine Harvest. Une page se tourne le 23 mai (of)

Ce vendredi, la production cessera à Poullaouen près d’un an après l’annonce de la ferme- ture de l’usine du groupe Marine Harvest, n°1 mondial du saumon. En tout, 130 ouvriers seront remerciés.

Les grilles du site seront fermées plus tôt que prévu. La date est connue, c’est certain. L’usine Marine Harvest de Poullaouen cessera la production vendredi alors que c’était initialement prévue au 28 mai . « C’est fini, le couperet va tomber », déclare Evelyne Le Guern, ouvrière dans l’usine de saumon depuis 13 ans. Avec d’autres collègues Marine Harvest, elle organise une manifestation vendredi, à 17 h. Un chant du cygne. Depuis le 4 juin 2013, les salariés le savent, l’usine va fermer. Cette date échéance de ce vendredi est un soulagement pour certains employés épuisés psychologiquement par près d’un an de conflit et des mois de luttes. Mais, humainement, cela reste une épreuve.

« La prime ne remplacera jamais un emploi » La preuve avec un des délégués du per- sonnel, Denis Castel, 27 ans d’ancienneté au compteur. « C’est difficile. On a déjà vu avant- hier l’arrêt de la P1 (NDLR. l’atelier de filetage du saumon). Avec l’arrêt, vendredi, de l’atelier de tranchage et mise sous vide, c’est toute la partie production qui ferme. Une page de l’histoire se tourne. »

C’est également un choc. Amers, les salariés ont toujours de la colère en eux. « On voulait rester, mais on ne peut pas empêcher l’inévitable », poursuit Denis Castel. Du côté des ouvrières aussi l’indignation reste comme une plaie. « C’est Poullaouen qu’on voulait garder. On ne veut pas aller à Landivisiau. Pour qu’ils ferment dans deux ans ? Non. On sait que la prime de départ ne remplacera jamais un emploi », expliquent celles qui manifesteront avec Evelyne Le Guern vendredi « pour être tous unis avant de partir. » Une ajoute : « A 46 ans, je n’ai connu que l’usine. Je ne me vois pas faire autre chose ». Pour ce dernier jour, elles veulent brûler le cercueil qui a été de tous les moments de révoltes, mais aussi leurs tee-shirts « Marine Harvest en colère. » Et remercier « ceux qui nous ont soutenus ».

Jérôme Joffroy, autre acteur du comité d’entreprise, revient sur cette fin annoncée. Comme beaucoup de salariés, il a soldé ses congés. Il ne retrouvera pas le site de Poullaouen. « C’est avancé au 23 mais on savait que cela allait bien s’arrêter. Durant les négociations, on voulait que les gens aient le choix. C’est le cas, après ils ont eu des entretiens individuels. On ne peut pas rester dans la bagarre sans cesse . »

Aujourd’hui, trois personnes du site de Poullaouen vont rejoindre l’usine de Landi-visiau. Une, le site de Châteaulin. Il y avait 80 offres de reclassement à Landivisiau. Pour convaincre, une prime de mobilité d’une valeur de 15 000 € était proposée aux employés. Ils ont un délai supplémentaire jusqu’au 6 juin pour se manifester. Toujours début juin, les Marine Harvest qui le souhaitent pourront intégrer une cellule de reclassement. Elle sera installée à Carhaix. D’ici là, vendredi, ce sera le clap de fin.

http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/marine-harvest-page-se-tourne-23-mai-22-05-2014-146476

Lire la suite

21 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Marine harvest, probable fermeture du site de poullaouen vendredi (of)

marine harvest

Le site de Poullaouen devrait fermer vendredi.

En effet, l’atelier de découpe du saumon est en arrêt. Les deux autres ateliers travaillent au ralenti.Aucune assemblée générale n’est prévue aujourd’hui, pourtant c’est la crise à Poulla- ouen. En effet, « de gros soucis » internes existent sur le site de Poullaouen. « Les gens ne veulent plus travailler pour montrer leur mécontentement. Certains veulent faire une dernière action », confie un élu du personnel.

« Le feu couve » Pour l’instant l’atelier de découpe du saumon est en arrêt, celui de fumage fonctionne au ralenti. Par conséquent, les expéditions fonctionnent peu. La crainte d’une « situation ingérable » est évoquée. Il paraîtrait même que « le feu couve ». « La balle est dans le camp de la direction », une autre source proche du dossier. La fermeture initiale de l’usine était programmée au 28 mai. Carhaix – 09h14

http://www.ouest-france.fr/marine-harvest-probable-fermeture-du-site-de-poullaouen-vendredi-2558384

 

Lire la suite

09 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Carhaix, municipales 2014

cest-officiel-j-p.jeudy-est-sur-une-liste

*

Ses anciens colistiers rendent hommage à Virginie Prigent

La liste « Une vraie gauche pour Carhaix », menée par Matthieu Guillemot, rend hommage à Virginie Prigent, disparue brutalement cette semaine.

La jeune femme, âgée de 31 ans, figurait en deuxième position sur la liste lors des dernières élections municipales. « Tous ses amis de la liste ont été bouleversés par la disparition brutale de Virginie Prigent. Membre d’aucune des formations qui soutenaient notre liste, Virginie avait pourtant souhaité nous rejoindre animée par sa volonté de lutter pour le progrès et la justice sociale.
*
Très rapidement, la qualité de sa réflexion, ses dons d’organisatrice, son dévouement et son extrême gentillesse lui avaient valu une place à part dans notre équipe qui l’avait tout naturellement placée en deuxième position derrière Matthieu Guillemot.
*
À ceux qui ne la connaissaient pas, la campagne électorale avait révélé une jeune femme engagée, volontaire, enthousiaste pour les combats à mener, bien décidée à prendre toute sa place dans la vie de notre ville pour défendre les plus déshérités, faire progresser les droits des travailleurs et faire reculer toutes les injustices.
*
Virginie va laisser un grand vide dans nos rangs et nos actions de demain garderont longtemps son souvenir et l’empreinte de sa jeune vie si brutalement et si injustement fauchée. À son compagnon, à sa famille, à ses collègues de travail, à ses proches et à ses amis, tous les membres de notre liste adressent leur chaleureuse sympathie et leurs condoléances les plus émues ». 9 mai 2014
*

Lire la suite

07 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Mardi 6, meeting à carhaix

car1

Hier soir aux Halles de Carhaix, 80 personnes se sont déplacées pour le premier meeting de la liste « Pour une Europe des peuples et des travailleurs », soutenue par le NPA et la Gauche Indépendantiste. Nous les en remercions.

Une première marquée par le vibrant hommage de Matthieu à Virginie Prigent subitement disparue.

Gael Roblin, pour la Gauche Indépendantiste, s’est prononcé pour une Europe de l’égalité des droits au sein de laquelle le droit à l’autodétermination et l’intégrité territoriale doivent être respectés, au sein de laquelle la Bretagne doit voir ses institutions se transformer. Il a affirmé avec force la nécessité pour les travailleurs de Bretagne de s’auto-organiser afin de pouvoir enfin décider pour nous mêmes ici en Bretagne.

Sandra Cormier (NPA 44), numéro 2 sur la liste, a quant à elle présenté la candidature sur notre liste du prisonnier politique Enguerrand Delanous, incarcéré suite à la manifestion du 22 février contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, rappelant notre opposition à ce projet destructeur et notre volonté d’une transition écologique pour l’Europe.

Notre tête de liste Pierre le Ménahès, a conclu le meeting en pourfendant le modèle écono- mique libéral européen. En rappelant les combats des travailleurs de Florenge, de la Seita,de Gad, de Marine- Harvest et de Doux, il a exhorté les travailleurs à construire leurs luttes. Taclant au passage le danger du vote FN, les spéculations bancaires et la politique d’austérité du gouvernement français.

car2

Lire la suite

03 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Européennes, npa-breizhistance pour l’europe des travailleurs et des peuples (mg)

affiche bzh nap

Pierre Le Menahès, 55 ans, tête de la liste pour les Européennes, réunissant le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) et la Gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance), a présenté hier, à Quimper, ses colistiers finistériens : Janine Carrasco (50 ans), assistante socio-éducative à Quimper et Matthieu Guillemot (38 ans), cuisinier restaurateur à Carhaix, tous deux membres du NPA.

« Nous avons aussi fait une offre d’union au Front de Gauche qui n’a pas accepté, sans doute pour des raisons d’équilibre des postes dans sa liste », précise Janine Carrasco. « Nous avons l’habitude de faire campagne ensemble, notamment en Loire-Atlantique et Ile-et-Vilaine, précise Gaël Roblin (Breizhistance), un rennais également sur la liste. Il n’y a aucune divergence entre nous dans le domaine social, environnemental. Comme en plus les sujets comme l’autodétermination de la Bretagne, la réunification, la co-officialité de la langue bretonne et les causes internationalistes comme l’indépendance de la Catalogne ou de l’Écosse, sont parfaitement assumées par le NPA, l’accord était logique ».
C’est d’ailleurs dans le même esprit que les deux mouvements se sont retrouvés dans la manifestation des Bonnets Rouges à Quimper. « Je revendique toujours cette appellation mais sur une base claire de soutien aux travailleurs pour l’interdiction des licenciements et pour vivre, travailler et décider en Bretagne », ajoute Matthieu Guillemot. Pour l’anecdote, il tient un restaurant « Les Bonnets rouges » à Carhaix et Gaël Roblin, un bar « 1675 » (référence à l’année de la révolte de ceux-ci en Bretagne) à Rennes.

« Changer est possible »

« Contre toute idée d’abattement, nous voulons changer les choses. C’est possible. À Carhaix nous l’avons fait pour l’hôpital en 2008 quand les fatalistes nous disaient que c’était perdu », dit Matthieu Guillemot. Autre symbole des combats de la liste, la présence d’un « prisonnier politique ». Enguerrand Delanous, 23 ans, de Carquefou, a été condamné à un an ferme et trois ans d’interdiction de manifester en Loire-Atlantique, suite à la manifestation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en février dernier. Actuellement, la gauche de la gauche n’est pas représentée au parlement européen (cinq élus entre 1999 et 2004). « Il faut une représentation des salariés et des sans-emploi », dit Pierre Le Menahès. Le premier meeting avec la tête de liste aura lieu mardi prochain 6 mai, à 20 h, aux halles à Carhaix.

Lire la suite

27 avril 2014 ~ 0 Commentaire

Maël carhaix: la solidarité contre les licenciements

manif_du_30_novembre_carhaix_dr

Mercredi 16 avril, les 53 salariéEs de l’abattoir de Penalan dans le centre Bretagne ont reçu le soutien moral, politique et financier d’une délégation du NPA et de la liste « Une vraie gauche pour Carhaix ».

Cette délégation était conduite par notre camarade Matthieu Guillemot, conseiller municipal de la ville de Carhaix. Ce jour-là, l’ensemble des ouvrierEs venaient juste de recevoir leur lettre de licenciement. Très brutalement. À quoi donc a servi le fameux « pacte d’avenir » pour la Bre- tagne signé par la majorité PS/PCF du conseil régional et approuvé par la CFDT et la CGT au nom du dialogue social ? Certainement pas à l’avenir des salariéEs car une fois de plus, des salariéEs bretons de l’agro-industrie seront jetés à la rue comme de vulgaires kleenex usés… Employée depuis plus de 20 ans dans cet abattoir, une salariée dit : « C’est une triste journée, mais les soutiens font du bien… »

Engager le combat pour l’emploi En plus du soutien de notre délégation, les employéEs ont pu apprécier le geste de solidarité d’une ouvrière de Marine-Harvest, elle aussi licenciée, qui a puisé dans sa prime de licenciement pour aider celles et ceux de l’abattoir de Penalan.

Dénonçant la politique des actionnaires, Matthieu a appelé à la lutte et à la solidarité, répétant avec force que « les seuls combats que l’on est sûr de perdre sont ceux que l’on ne mène pas ». Il a aussi dénoncé la politique du PS qui laisse faire : « Que fait la députée ? Que fait le conseiller général ? Que fait la région ? Ils ont toutes les manettes en mains. » Une soirée festive et solidaire a déjà été organisée le vendredi 18 avril.

Correspondant Hebdo L’Anticapitaliste – 239 (24/04/2014)

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin