Archive | Antiracisme

08 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Dans le « canard enchaîné »

artfichier_442415_3821898_201406073912808

http://blog-de-canard.blog4ever.com/articles/le-canard-du-28052014

Lire la suite

07 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Carhaix, une quarantaine de manifestants contre l’extrême-droite (lt)

an tinazi
A l’appel de la liste « Une vraie gauche pour Carhaix », conduite aux élections muni- cipales par Matthieu Guillemot, une quarantaine de personnes a marché ce matin dans les rues de la capitale du Poher, contre la montée de l’extrême-droite et en hommage à Clément Méric, jeune militant anti-fasciste tué en juin 2013 au cours d’une rixe avec un groupe de skinheads. Les manifestants se sont rassemblés vers 10h30, place de la gare avant de se rendre rue Malik-Oussékine où le cortège s’est disloqué vers 11 h. 7 juin 2014 à 12h09

http://www.letelegramme.fr/bretagne/carhaix-une-quarantaine-de-manifestants-contre-l-extreme-droite-07-06-2014-10202234.php

Lire la suite

06 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Extrême droite: grandes manœuvres européennes

fafs

Fort de son score élevé obtenu le dimanche 25 mai, l’extrême droite française cherche à construire un groupe parlementaire autour d’elle au Parlement européen…

L’enjeu est considérable: des députés qui peuvent constituer un groupe en bonne et due forme acquièrent, avec le statut de groupe, des moyens considérables. Ceux-ci se chiffrent à deux voire trois millions d’euros par an, pour des postes de « collaborateurEs », des bureaux,  l’embauche d’interprètes…

Or, pour le moment, l’affaire n’est pas encore gagnée pour le FN. Fort d’un score très important réalisé dans un des pays les plus peuplés de l’Union européenne, ce dernier pourrait en principe prétendre à la direction d’un groupe… s’il voit le jour. Le règlement inté- rieur du Parlement européen exige en effet que les formations intéressées disposent d’au moins 25 sièges: une condition aisément remplie dans la mesure où le FN français détient 24 mandats à lui tout seul. Mais elles doivent aussi disposer d’éluEs venant d’au moins sept pays membres de l’Union.

Pour ces élections européennes, le FN français s’était présenté, dans une alliance qui englo- bait des partis venus de sept pays différents. Six partis d’extrême droite avaient conclu une alliance à Vienne le 15 novembre 2013, où ils étaient réunis sur invitation du FPÖ autrichien. Un septième parti, le PVV néerlandais de Geert Wilders n’était pas allé à Vienne, mais son chef avait rencontré Marine Le Pen le 13 novembre 2013 à La Haye. Wilders et Le Pen a- vaient alors conclu une alliance, complémentaire à celle nouée deux jours plus tard à Vienne.

Recherche alliés désespérément Or, sur les sept partis ainsi rassemblés, un n’a pas réussi à entrer au parlement européen, le Parti national slovaque (SNS) d’Ivan Gasparovic, qui a raté son entrée avec 3,6 % des voix et donc aucun siège. Aux européennes de 2009, il avait encore obtenu 5,6 % et un mandat. En Slovaquie, ce parti avait participé au gouver- nement de Robert Fico de 2006 à 2010, puis rejoint l’opposition, mais sa dynamique est en baisse.

Un autre allié, présent à Vienne en novembre 2013, hésite actuellement encore à rejoin- dre un éventuel groupe formé autour du FN français et du FPÖ: il s’agit des Démocrates Suédois (SD). Ce parti, fondé en 1988, avait à l’origine un profil clairement néonazi, mais a effectué une « mue démocratique » au cours des deux dernières décennies. À la rentrée prochaine, le 14 septembre 2014, les « SD » doivent affronter les élections législatives en Suède, où ils comptent améliorer leur score obtenu en septembre 2010 (à l’époque 5,7 %). Aux européennes, ils ont pu réunir 9,7 % des voix en Suède. Pour l’ensemble de ces raisons, ce parti scandinave hésite à s’allier au FN français.

Parmi les autres alliés, certains ont vu leurs scores baisser. Le Vlaams Belang (Bel- gique) passe ainsi de 9,85 % en 2009 à maintenant 4,14 %, se voyant coupée l’herbe sous les pieds par la N-VA, un parti de la droite nationaliste flamande ne partageant pas les origi- nes fascistes du VB. En Italie, la Ligue du Nord passe de 10,2 % (en 2009) à 6,1 %. Ces partis conservent cependant des sièges – cinq pour la Ligue du Nord, un pour le VB – et sont toujours prêts à s’allier au FN.

Avec les nazis et les fascistes ou avec les « souverainistes » ? Le parti français a donc deux choix. Il peut rompre son engagement de ne pas s’allier aux partis ouvertement nazis ou fascistes : en Grèce, Aube Dorée (9,39 % et trois sièges), le NPD allemand (1,0 % des voix et un mandat), et le Jobbik hongrois jugé récemment infréquentable. Il peut aussi es- sayer d’entrer en négociation avec les partis « souverainistes », au profil anti-euro et souvent anti-immigration, mais refusant d’apparaître comme fascistes, qui jusqu’ici ne souhaitent pas s’allier avec lui. C’est le cas de l’Ukip britannique (27,5 % des voix, première place au Royaume-Uni) et du DFP danois (26,7 %, aussi la première force du pays lors du dernier scrutin), ou encore du parti des Vrais Finlandais (12,9 %).

Le chef de file de cette mouvance, Nigel Farage, le chef du Ukip britannique, ne souhaite jusqu’ici pas entendre parler d’une alliance avec Marine Le Pen et d’autres forces jugées « infréquentables ». Or, dans le groupe constitué autour du Ukip entre 2009 et 2014 au Par- lement européen (« Europe libertés démocratie »), on trouvait aussi la Ligue du Nord en Italie et le SNS slovaque, désormais ouvertement alliés au FN français depuis fin 2013. Il y avait aussi le Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers et le Laos grec, disparus tous les deux du Parlement européen tout comme le SNS. Aussi, Farage se trouve lui aussi peut-être devant la nécessité de composer, oubliant son discours d’avant le scrutin… Bertold du Ryon  Hebdo L’Anticapitaliste – 245 (03/06/2014)

Lire la suite

06 juin 2014 ~ 1 Commentaire

Rassemblement anti-fn: le NPA participera (lt)

an tinazi

Le NPA Kreizh-Breizh sera présent au rassemblement contre le Front National, samedi, à 10 h 30, place de la Gare. « Cette manifestation contre la montée du FN en Centre-Bretagne et ailleurs sera aussi l’occasion d’avoir une pensée pour le jeune Breton, Clément Méric, assassiné il y a un an. Alors sans hésitation, faisons du Kreiz-Breizh, une terre de résistance. Élus, population, ensemble contre le FN et ses idées nauséabondes ». Carhaix 6 juin 2014

Lire la suite

05 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Désintox (arte)

Lire la suite

03 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Un an après la mort de clément méric, manifestation antifasciste!

Lire la suite

31 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Samedi, brest 14h rassemblement place de la liberté

10152673_744426615597942_5626677882784493199_n

Appel de la jeunesse : Pour l’Europe ! Contre l’extrême droite !

Les résultats de l’extrême droite aux élections européennes sont un véritable choc. Plus de 54% des français se sont réfugiés dans l’abstention. A cela s’ajoutent les 30% de jeunes votants qui ont fait le choix du Front National. Cette situation révèle une véritable défiance envers les politiques nationales et européennes. Nous ne pouvons que nous en indigner et l’entendre pour proposer une véritable alternative.

Le vote Front National, et l’abstention sont les synonymes d’une profonde crise démocratique. Les politiques libérales et austéritaires menées en Europe et appli- quées au plan national ainsi que l’absence de prise en considération des attentes des jeunes et de l’ensemble de la population, en sont les premières causes.

La réponse au vote d’extrême droite ne doit pas se trouver dans la stigmatisation de ses électeurs, mais dans la réorientation de nos politiques européennes et nationales afin qu’elles répondent à l’intérêt général et aux besoins réels de la population, notamment des jeunes. Il est aussi nécessaire de débanaliser le discours du FN qui reste un parti d’extrême droite, raciste et xénophobe qui prône le repli sur soi. Nous revendiquons une Europe des peuples, une Europe démocratique et sociale. Une Europe qui réponde aux attentes des européens.

L’ensemble des organisations sous-nommées appellent donc la jeunesse et l’en- semble de la population se retrouvant dans les valeurs d’égalité, de liberté et de solidarité à se rassembler

Samedi 31 Mai à 14h Place de la Liberté à BREST.  

 UNEF, UNL, LMDE, MJS, JC, UDBy, PG.

Commentaire: Quatre organisations liées au PS! Pas un mot donc de la xénophobie d’état de Manuel Valls. Et les politiques « austéritaires », c’est qui? Vive l’Europe des travailleurs, mais à bas celle de la troïka et du gouvernement!

Lire la suite

29 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Brest, lycéen(ne)s contre le fn (lt + of)

Scandant la chanson des Bérurier Noir « La jeunesse emmerde le Front national », quelque 300 lycéens manifestent actuellement dans les rues de Brest. Parti du lycée de l’Iroise, place Strasbourg, vers 9 h 30, le cortège, à la tête duquel on retrouve le président de l’Unef, s’est rendu au lycée de l’Harteloire, puis à Kérichen. Il devrait arriver en fin de matinée place de la Liberté.

http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/brest-300-lyceens-contre-le-fn-28-05-2014-10187398.php

Montée du FN. Manifestation de lycéens à Brest (of)

Entre 800 et 500 lycéens ont défilé ce matin dans les rues de Brest, en réaction à la montée du Front national.

Partis de la place de la Liberté à Brest, vers 9 h 30, des lycéens ont défilé ce mercredi matin dans les rues. Ils ont été jusqu’à 800 selon des jeunes organisateurs de la manifestation, 500 selon la police. Suite aux élections européennes, ils protestent contre la montée du vote Front national. Scandant la chanson des Bérurier Noir « La jeunesse emmerde le Front natio- nal », les lycéens ont remonté la rue Jean-Jaurès jusqu’au lycée de l’Iroise. Puis ils sont passés par la Cité Kerichen. Ils ont marché le boulevard Léon-Blum vers le boulevard Montaigne. Puis ils ont longé la cité scolaire Sainte-Anne avant de rejoindre celle de l’Harteloire. La manifestation s’est terminée place de la Liberté un peu après 11h.  Un appel « citoyen » a été lancé pour une nouvelle manifestation samedi, à 14 h, place de la Liberté. La circulation a été perturbée, y compris celle du tram. Brest – 28 Mai

http://www.ouest-france.fr/montee-du-fn-manifestation-de-lyceens-brest-2576628

Lire la suite

29 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Premier outrage à la république (lnr)

delacroix affiche

Ça n’a l’air de rien mais ça veut dire beaucoup.

On est en fin de conseil municipal, lundi soir, et il est proposé aux élus de voter une sub- vention exceptionnelle de 300 € à l’Association marocaine du Châtelleraudais pour un programme d’actions culturelles qu’elle organise.

C’est là que l’élue du Rassemblement Bleu Marine, Laure Brard (son collègue Éric Audebert venait de partir), choisit de sortir de sa boîte pour asséner un vote contre en raison, je cite, de la « connotation communautariste de l’association ». Bref moment de stupeur mêlé à une gêne perceptible dans la salle. Et l’ordre du jour reprend normalement son cours.

Éric Audebert et Laure Brard, savez-vous ce qu’est vraiment cette association animée par le très œcuménique Khalid Essbaï ? Sans doute non. Auriez-vous voté de la même façon s’il s’était agi d’une association auvergnate ? Évidemment non.

Lundi soir, lors des débats, plusieurs allusions aux résultats des élections de la veille et à la déferlante FN ont été faites par la droite, par la gauche. Quelques grands principes. De belles paroles. Mais alors pourquoi aucun élu n’a réagi lors du vote sur l’association marocaine ? Franck Bastard Vienne – Châtellerault – Le billet 28/05/2014 05:22

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Communes/Ch%C3%A2tellerault/n/Contenus/Articles/2014/05/28/Premier-outrage-a-la-Republique-1925700

Lire la suite

28 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Rassemblement contre la venue de marine le pen à bruxelles

stop fn

Contre la montée de l’extrême droite en Europe.

C’est avec effroi que nous apprenons la venue de Marine Le Pen dans notre capitale européenne ce mercredi 28 mai à 16h30 au parlement Européen. Nous ne pouvons rester silencieux face à la montée de la haine et de la peur.

Les résultats des élections européennes sont plus qu’inquiétants, partout en Europe les partis racistes d’extrêmes droite progressent. Poussées par la crise et le désespoir semé par les politiques d’austérité menées au nom des spéculateurs, banquiers et leurs lobbies. En Belgique aussi le racisme et le nationalisme profitent de ces politiques.

Samedi dernier nous avons pu voir, une fois de plus, ce que les discours racistes et l’influence des extrêmes droites peuvent engendrer comme haine et violence. Aujourd’hui plus que jamais nous devons être solidaires et combatifs face à la montée de l’extrême droite et aux politiques antisociales de l’Europe des puissants.

Les Jeunes Organisés et Combatifs et les organisations signataires de cet appel refusent d’accepter inacceptable. Contre le fascisme et l’extrême droite réunissons nous pour une Europe réellement au service des peuples et pas des patrons et des partis de peur, de division et de haine qui les défendent. Publié le mai 27, 2014

Les JOC Bruxelles
Cercle JOC St Louis
Union Syndicale Etudiante
Collectif Alternative Libertaire
EGA-ALS
Comac mouvement de jeunes du PTB
Jeunes FGTB
Jeunes AntiCapitalistes (JAC)

http://jeunesantifascistes.wordpress.com/2014/05/27/rassemblement-contre-la-venue-de-marine-le-pen-a-bruxelles-et-contre-la-montee-de-lextreme-droite-en-europe/

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin