Archive | Antimilitarisme

23 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Les écoles devront afficher le drapeau tricolore et la devise républicaine (OF)

Les écoles devront afficher le drapeau tricolore et la devise républicaine (OF) dans Antimilitarisme tardi-drapeau

Le Sénat a décidé mercredi d’imposer la devise de la République «liberté, égalité, fraternité» et le drapeau tricolore, au fronton des écoles, collèges et lycées, dans le cadre du projet de loi pour la refondation de l’école dont il a commencé l’examen des articles.

Les sénateurs ont voté un amendement du gouvernement prévoyant que « la devise de la République et le drapeau tricolore sont apposés sur la façade des écoles et des établissements d’enseignement du second degré publics et privés sous contrat ». Il stipule également que la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 sera affichée «de manière visible» dans les locaux scolaires.

« Réaffirmer l’attachement de la nation»

«Aucune disposition législative ou réglementaire ne détermine les conditions de pavoisement des écoles, des collèges et des lycées», a fait valoir le ministre de l’Éducation Vincent Peillon. Il s’agit de «réaffirmer l’attachement de la nation à son école et de contribuer à l’appropriation par les élèves des fondements de la Constitution». La commission de l’Assemblée nationale avait proposé un amendement similaire, mais il ne figurait que dans l’annexe jointe au projet de loi. Ça fait combien de drapeaux ? En tout, il y a 64 835 établissements scolaires en France. Les fabricants de drapeaux et de plaques vont avoir du pain sur la planche… Éducation jeudi 23 mai 2013

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Les-ecoles-devront-afficher-le-drapeau-tricolore-et-la-devise-republicaine_39382-2195049_actu.Htm

Lire la suite

15 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Défense. Lorient construirait bien onze FREMM (LT)

Défense. Lorient construirait bien onze FREMM (LT) dans Antimilitarisme navy-290x300

Le ministère de la Défense a confirmé hier la construction de 11 frégates multi-missions à DCNS Lorient, où l’on craignait que ce nombre soit réduit à huit à la suite des conclusions du Livre Blanc.

Une bonne nouvelle qui n’est cependant pas acquise. Car c’est la future loi de programmation militaire, en cours d’élaboration, qui entérinera le nombre de FREMM de la Marine nationale. Si le chiffre est inférieur à onze, il ne restera plus qu’à espérer des ventes à l’export pour maintenir le plan de charge.

15 mai 2013 à 06h58

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/defense-lorient-construirait-bien-onze-fremm-15-05-2013-2102386.php

Commentaire: Olé! C’est sûr qu’en ces temps de crise, il y a des priorités!

Lire la suite

15 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Trois marches pour la Paix, du 25 mai au 9 juin en Bretagne (Mdlp)

Trois marches pour la Paix, du 25 mai au 9 juin en Bretagne (Mdlp) dans Antimilitarisme

*
En soutien au festival « Debout tout le monde »  qui aura lieu le 9 juin à Crozon (29), pour la justice, la paix, le désarmement nucléaire.

Au départ de Saint-Servan (près de Saint-Malo), de Rennes et de Saint-Nazaire, les 3 marches se rejoindront à Crozon le 9 juin pour former une seule et même marche finale jusqu’au port du Fret, face à la base des sous-marins nucléaires où se déroulera le festival « Debout tout le Monde ». Les marcheurs sont autonomes et libres de n’effectuer qu’une partie des itinéraires proposés.

Voir les détails et tous les renseignements sur http://culturedelapaix.org/festivaljusticepaix/marches/
Bulletin d’inscription sur http://culturedelapaix.org/wp-content/uploads/3marches-bulletin.pdf

Incription à envoyer à :
Comité de Morlaix du Mouvement de la Paix, C/o Antoinette L’Henaff, 77 route de Primel Trégastel, 29630 Plougasnou
Par mail : annelhenaff@orange.fr

Lire la suite

15 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Secret défense: le financement du missile M51!

image

Lire la suite

09 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Dissuasif : un pétard à 120 millions (LO)

Dissuasif : un pétard à 120 millions (LO) dans Antimilitarisme 3g09568u.1-290x300

Comme l’a dit un témoin choqué qui assistait, le 5 mai, au tir d’essai raté d’un missile balistique M51, en baie d’Audierne, depuis un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE), « 120 millions partis en fumée, dire que ça aurait pu nourrir des tas de familles qui sont dans la m… »

Heureusement, le missile de 56 tonnes n’était pas chargé, comme s’y engagent les militaires dans le cadre des essais. Mais on frémit de savoir qu’il est conçu pour porter une tête nucléaire d’une puissance de trente-cinq Hiroshima « seulement » et, à terme, de soixante. Et les débris, s’ils n’ont apparemment touché personne dans la zone de tir, sont allés polluer les fonds marins avant que les plongeurs de l’armée ne les repêchent. Ce tir était censé valider les travaux d’adaptation du sous-marin Le Vigilant à ce joujou de mort de dernière génération. Peut-être devait-il illustrer le chapitre dédié du Livre blanc de la Défense, publié peu avant, où l’on peut notamment trouver cette ode à la « dissuasion » : « De par ses exigences en termes d’efficacité, de fiabilité et de sûreté, la dissuasion nourrit nos efforts de recherche et développement et (…)a aussi un effet d’entraînement sur nos aptitudes technologiques. » Voilà de quoi laisser rêveur… On pourrait aussi rêver d’un autre usage des crédits affectés au programme M51, estimé par le Sénat à quelque 8 milliards, ainsi qu’au coût annuel de la « dissuasion » nucléaire, budgétée à 3,4 milliards. Pour rester terre à terre, cette « dissuasion » à elle seule permettrait de construire 22 000 logements sociaux au tarif affiché par les organismes HLM. Et sans combler le besoin urgent de plus d’un million de logements, ce serait déjà ça.

Viviane LAFONT

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2336&id=9

Lire la suite

08 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Finistère Missile M51. Les pêcheurs dénoncent la « mer poubelle » (OF)

Finistère Missile M51. Les pêcheurs dénoncent la « mer poubelle » (OF) dans Antimilitarisme requins-300x254

Reportage. Il est 17 h. Le ballet des bateaux de pêche, rentrant au port, débute au Guilvinec. Mais le temps n’est pas au beau fixe sur le port.

Les marins ont appris hier matin le prolongement d’une zone sécurisée, interdite à la pêche, suite à l’échec du tir de missile M51 dimanche matin. « On est restreint, confie Jean-Baptiste Bongi, patron du Squale. Ce sont des zones de langoustines que l’on fréquente quasiment toute l’année. » À chaque bateau, sa réaction. Colère. Dépit. Résignation. Inquiétude. « Ça limite le travail et le champ de pêche, acquiesce, de son côté, Jean-Jacques Tanguy, président du comité des pêches du Finistère. C’est des emmerdements pour tout le monde. »

« Après le clapage, le missile. La coupe est pleine, tance Patrice Donnart, patron du Risten.

C’est une mer poubelle. » Les langoustiniers sont à la peine, alors que c’est la « grosse saison » du crustacé. « De mars à octobre, c’est la période des langoustines. Faut pas se louper », explique Yves Le Brenn, patron, avec son frère Olivier, de l’Oxalis, qui note aussi que l’hiver avait déjà été « catastrophique ». L’interdiction de pêcher dans cette zone de pêche est un vrai manque à gagner. Ne peuvent-ils pas aller ailleurs ? « Vers l’est, les Glénan », indique un pêcheur, mais ça ne va pas durer. Ils ont besoin de changer régulièrement de secteur. Les bateaux côtiers se trouvent limités. Ils ne peuvent aller au-delà des 20 milles nautiques (environ 37 kilomètres). « On paie les pots cassés de l’essai raté », déplore Jean-Baptiste Bongi.

Cette zone a été définie pour permettre le nettoyage des débris du missile. Les pêcheurs craignent de retrouver des morceaux dans leurs chaluts. « 56 tonnes tombées dans la mer, relève Yves Le Brenn avant de redouter. Ils ne pourront jamais tout récupérer. » « C’est beaucoup de travail en plus, à réparer les filets », glisse un pêcheur du Risten. Patrice Donnart dénonce le préjudice provoqué par cet essai, raté. « L’État doit indemniser les pêcheurs et nettoyer. »

Thibault QUARTIER. Marine mardi 07 mai 2013

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Missile-M51.-Les-pecheurs-denoncent-la-mer-poubelle-_55257-2190423_actu.Htm

Lire la suite

07 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Un missile nucléaire à 120 millions ? Circulez, y’a rien à débattre (Rue89)

Un missile nucléaire à 120 millions ? Circulez, y’a rien à débattre (Rue89) dans Antimilitarisme 3g09568u.1-290x300

« Quand le chef de l’Etat appuie sur le bouton, il faut que ça parte ».

C’est un spécialiste qui parle, sur TF1. Notre confrère Jean Guisnel, spécialiste des questions de défense, et consultant occasionnel. TF1 est venue consulter le consultant, car voilà, ça n’est pas parti. Le sous-marin nucléaire le Vigilant a tiré dans la baie d’Audierne un missile (de type M51, pour les connaisseurs) qui s’est « autodétruit » en mer aussitôt après le tir. La chose aurait pu rester secrète. Pas de chance, les riverains ont assisté à un joli feu d’artifice, et l’ont photographié. La préfecture maritime confirme donc. Accessoirement, on apprend le prix du zinzin : 120 millions d’euros. Pièce. Et sans charge nucléaire, encore. Car évidemment, pensez-vous, les missiles tirés pour de simples tests ne sont pas équipés de charges. Simplement pour s’assurer que « ça part ». Alors que tous les prix diminuent (écrans plats, smartphones, ordinateurs), le prix de ces zinzins-là ne semble pas trop diminuer. 120 millions d’euros. « Bientôt toute l’Armée de terre tiendra dans un stade de football, tandis que le nucléaire est sanctuarisé », grommelle ce matin sur France Inter un général, Etienne Copel.

La politique de dissuasion nucléaire échappe à tout débat

Quel rapport avec les médias, et la communication, demanderont les plus vigilants d’entre vous. Celui-ci : la politique française de dissuasion nucléaire échappe à tout débat. Non seulement à tout débat public, mais à tout débat parlementaire. On rogne dans tous les coins, on s’apprête même apparemment à opérer des privatisations partielles, mais pas touche aux zinzins. Des visites de lanceurs de zinzins sont bien organisées pour quelques parlementaires soigneusement choisis, après quoi le Parlement vote comme un seul homme, c’est tout ce qu’on lui demande.

Combien de députés vont tomber de leur chaise, comme tous les citoyens, en apprenant le prix du zinzin du Finistère ? Et pourtant, il y aurait matière à débat. C’est le même général Copel (qui n’est pourtant pas un pacifiste baba cool, et a tout pour plaire à Calvi), qui l’écrivait dans Le Monde, l’an dernier (dans une tribune d’ailleurs titrée à l’inverse de ce qu’elle dit, « La dissuasion », oui). Mais pourquoi dépenser des fortunes en inventant des nouveaux zinzins toujours plus chers ? Bonne question. On pourrait en poser quelques autres. Combien de tests de ces missiles par an ? Sont-ils tous nécessaires ? Existe-t-il une obsolescence programmée de ce genre de gadgets ? En voilà de jolis débats pour de futures émissions de Calvi. Mais en avant-première mondiale, je peux vous annoncer qu’ils n’auront pas lieu. Comment ? Qu’entends-je dans le fond de la salle ? C’est la Ve République qui le veut, c’est comme ça ? Eh bien oui. D’accord. Considérez donc que vous n’avez rien lu. Et que ce billet matinal s’est autodétruit.

Daniel Schneidermann | Fondateur d’@rrêt sur images

http://www.rue89.com/2013/05/06/sous-marin-nucleaire-a-120-millions-deuros-242088

Lire la suite

07 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Mali, colonialisme et militarisme français : les impasses du Front de gauche (Ael)

Mali, colonialisme et militarisme français : les impasses du Front de gauche (Ael) dans A gauche du PS militarisme1

L’intervention au Mali est en cours depuis 4 mois et Hollande n’a pu éviter un débat au Parlement pour décider du maintien des troupes alors qu’il s’était engagé à leur départ au mois d’avril.

Jamais qu’un coup de bluff de plus. Aucun vote contre ! Des inquiétudes, des réserves, mais pas de quoi alimenter la moindre opposition ! Et pourtant les raisons de s’opposer ne manquent pas : ces quatre mois d’intervention militaire coûtent 200 millions d’euros, aucune solution politique n’est en vue, la relève malienne n’est pas à l’ordre du jour, et la puissance d’influence de la France, comme le dit Laurent Fabius, est renforcée. Ce vote honteux permet en fait le maintien de la présence militaire au Mali pour longtemps et devenir une véritable occupation territoriale pour le compte des intérêts de la France et des grandes puissances qui la soutiennent.

Comme au Gabon, au Sénégal, à Djibouti, au Tchad, en Côte d’Ivoire, en République Centre Africaine. A l’Assemblée nationale, les députés Front de gauche avaient voté l’envoi des troupes françaises au Mali.  Ces mêmes députés viennent de s’abstenir sur le maintien de la présence militaire française dans ce pays. Le NPA réaffirme sa totale opposition à cette action relevant typiquement de la Françafrique. Nous dénonçons cette guerre impérialiste qui comme toutes les précédentes, Irak, Afghanistan, ou Somalie…, n’alimentera que la chaos et la guerre civile.

De même, nous ne pouvons qu’exprimer notre consternation devant la récente réaction de Jean-Luc Mélenchon à la publication du livre blanc sur la défense nationale.

« Non à la liquidation de l’argument militaire de la France Austérité et atlantisme sont les maîtres mots du livre blanc de la Défense remis ce jour au président de la République. Ce sont deux dangers mortels pour la souveraineté et l’indépendance de la France. Ce livre blanc est une nouvelle preuve de l’hypocrisie des solfériniens et de l’incohérence du gouvernement. François Hollande annonce qu’il ne touchera pas à la dissuasion nucléaire mais il a accepté d’inscrire la France dans le projet atlantiste de bouclier anti-missile en Europe.

François Hollande annonce des moyens préservés pour le budget militaire mais le livre blanc prévoit des dizaines de milliers de suppressions d’emplois et la vente d’actions de l’Etat dans les industries de Défense. Ce livre blanc marque un nouvel étiolement de la puissance militaire de la France. Il prépare les grandes phrases selon lesquelles « on ne peut rien faire sans les autres ». Air trop connu ! Le renoncement à l’indépendance et à la souveraineté est toujours présenté comme une fatalité indépendante de notre volonté. Je refuse cette liquidation de l’argument militaire de la France. Loin de l’atlantisme et de l’austérité, la France doit construire une défense souveraine et altermondialiste. »

Cette déclaration combine les pires travers :

défense du nucléaire militaire « français » ; invocation de l’entité « France » sans aucune référence sociale ; soutien souverainiste à « l’argument militaire » de la France ; référence baroque à un militarisme « altermondialiste ». Cette doctrine militaire de Mélenchon trouverait donc sa place constitutionnelle dans la VIe République que le Front de gauche appelle de ses vœux… La position du NPA, adoptée à la quasi-unanimité lors de son congrès de fondation, propose exactement l’inverse.

 » Arrêt de la guerre et retrait de toutes les troupes françaises d’Afghanistan ; retrait de la France de l’alliance militaire impérialiste qu’est l’OTAN ; démantèlement de l’industrie militaire française et européenne, à reconvertir dans les industries protégeant l’environnement ; arrêt des ventes d’armes françaises à l’étranger. Désarmement nucléaire total et unilatéral, et appel à une interdiction mondiale de l’arme nucléaire. Interdiction et suppression des armes nucléaires, biologiques et chimiques. »

On comprend ainsi encore mieux pourquoi le NPA ne se retrouve pas dans le mot d’ordre de VIe République tel qu’avancé par le Front de gauche. Le numéro de la république nous intéresse peu, son contenu beaucoup plus.

http://www.afriquesenlutte.org/afrique-de-l-ouest/mali/article/mali-colonialisme-et-militarisme

3 mai 2013

Lire la suite

07 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Penmarc’h. 80 personnes ont manifesté contre le nucléaire (OF)

 

Penmarc’h. 80 personnes ont manifesté contre le nucléaire (OF) dans Antimilitarisme 0619061154913_600-300x214

 À l’appel du Mouvement de la paix, une manifestation a été organisée, ce lundi après-midi, devant le phare d’Eckmül, à Penmarc’h, pour manifester contre le nucléaire militaire.

80 personnes, environ, se sont retrouvées, ce lundi, pour la manifestation. « La bombe atomique n’est pas un risque anodin », dénonce Rolland Nivet, responsable pour la Bretagne et le Grand Ouest du Mouvement pour la paix. La manifestation s’est déroulée dans un contexte précis. Dimanche, un tir d’essai de missile balistique M-51 a échoué, au large de Penmarc’h. L’échec de l’essai de missile a donné du grain à moudre à la cause. « Cet échec souligne que le risque zéro n’existe pas. La solution pour avoir zéro risque avec la bombe atomique, c’est zéro bombe atomique », note le Mouvement pour la paix. Une organisation qui « prône la paix et la justice », explique Rolland Nivet. Pour lui, le « nucléaire n’est pas une assurance-vie pour la France, mais une assurance décès pour l’humanité. »

Dénonciation du gaspillage des deniers publics

Le NPA Bigouden et le Front de gauche dénoncent, quant à eux, le gaspillage de l’argent public en « pleine crise du capitalisme ». Une manifestation est organisée le 9 juin, à Crozon, pour le festival Debout tout le monde. Les intervenants ont tous déploré le manque de débat sur ce sujet avec les autorités.

Sécurité lundi 06 mai

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Penmarc-h.-80-personnes-ont-manifeste-contre-le-nucleaire_40818-2190164——29220-aud_actu.Htm

Commentaire:  Rien de nouveau en Finstère! Contre le nucléaire militaire pour le Mouvement de la Paix et PCF de stricte obédience, contre le nucleaire civil et militaire pour le NPA et certains du Front de gauche. C’est la dialectique de l’oeuf et de la poule: il faut absolument du nucléaire civil pour faire du militaire, puisque le civil n’est qu’un sous produit de la bombe!

Lire la suite

07 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Hier, rassemblement contre le missile M51

Hier, rassemblement contre le missile M51 dans Antimilitarisme big1

Plusieurs associations se sont rassemblées, ce lundi, à Penmarc’h dans le Finistère après l’échec d’un tir de missile M51 effectué en mer dimanche.

L’engin avait été lancé par un sous-marin nucléaire en baie d’Audierne. « Un M51 porte en lui six à huit bombes atomiques qui peuvent avoir chacune une trajectoire. Chaque bombe atomique fait cent à cent cinquante fois Hiroshima. Elle a la capacité de faire neuf millions de morts », a rappelé Roland Nivet du Mouvement pour la paix.

Lire la suite

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin