19 septembre 2022 ~ 0 Commentaire

édito (npa jeunes 92)

jeunes

“Qu’il ferme sa gueule [...] c’est à cause de gens comme lui, entre autres, qu’on fait ces événements-là”

Le week-end dernier la 5e édition du ZEvent, grand projet de stream caritatif, s’est tenu et à permis de récolter 10 182 126 € pour 4 (ou 5) organisations de protection de l’environnement. En pseudo grand défenseur de l’environnement, et voulant flatter sa reconnaissance chez les jeunes, Macron s’est cru bon de féliciter les streamers du ZEvent pour leur action pour le climat. Une vidéo twitter qui s’est retournée contre lui.

« Bah oui tu comptes sur nous connard, parce que tu ne branles rien! Si seulement t’avais les moyens de faire quelque chose ! » Que ce soit Antoine Daniel ou AngleDroit, les streamers ont rappelé à tous la responsabilité totale du gouvernement dans le réchauffement climatique et surtout son inaction constante pour régler la question écologique. Et surtout ils ont dit ce que beaucoup pensent : au Zevent, dans les lycées, les facs, les entreprises : on déteste, on emmerde Macron !

On l’emmerde car l’enjeu écologique n’a jamais été autant d’actualité, et que son gouvernement ne change rien. Tout l’été, la canicule, la sécheresse, les feux de forêt , ou les inondations massives ont ravagé les quatre coins du monde. Depuis des années, les différents rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) alertent sur l’urgence climatique et l’impérieuse nécessité de transformer profondément le système  de production capitaliste.

En réaction, le gouvernement Macron ne cesse de protéger les intérêts des entreprises dont les plus polluantes (comme Total, responsable de l’émission de plus de 460 millions de tonnes de CO2), et de nous culpabiliser, nous les jeunes et les travailleurs, car nous ne ferions pas assez de petits gestes, que nous ne serions pas assez sobres énergétiquement, etc…

Fin du monde, fin du mois : mêmes responsables, même combat !

Macron nous explique que sa réforme des retraites permettrait de financer la transition écologique. Ça veut dire que l’argent des cotisations sociales, destinées à payer les retraites, serait utilisé pour combattre la crise climatique et financer les services publics.

Au lieu de prendre l’argent chez les salariés, il faudrait le prendre chez les grandes entreprises, les riches, d’autant plus qu’ils sont les responsables de la crise climatique !

 Les profits des entreprises explosent, c’est 73 milliards de profits pour le CAC au premier semestre 2022, et 174 milliards sur toute l’année 2021 ! Et ce sont les mêmes patrons qui bénéficieront de cette réforme des retraités à point, qui refusent d’augmenter les salaires, qui augmentent les prix, en bref, qui dégradent nos conditions de vie !

Ce même Macron qui dit vouloir sauver et financer l’école, mais qui prévoit, en généralisant le SNU et en le rendant obligatoire pour tous les jeunes, de piller le budget de l’éducation nationale de 1,72 milliards. Ce même gouvernement qui prévoit encore de renforcer la sélection, qui n’augmente pas les bourses des étudiants.

Dans la rue le 29 septembre, journée de grève intersyndicale ! 

Plus que jamais c’est d’un mouvement d’ensemble, massif, des jeunes aux côtés des travailleurs, dont nous avons besoin. Pour balayer Macron, son gouvernement au service des riches et toute leur politique antisociale.

Le 29 septembre, les organisations syndicales appellent à une journée de grève nationale. Descendons tous et toutes dans la rue, faisons grève, pour en finir avec leurs politiques, et poser les bases d’un mouvement d’ampleur qui mettrait en échec Macron et sa clique !

Comme Antoine Daniel et AngleDroit : nous aussi on emmerde Macron !

Dans la rue le 29 septembre !

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin