14 septembre 2022 ~ 0 Commentaire

pays de galles (ar)

dragon rouge

Les dragon, symbôle du Pays de Galles et du Trégor
.

Abolissons le prince de Galles. Construisons une république démocratique

Appel pour une république galloise libre.

En 1952, la Grande-Bretagne est une société largement déférente qui impose un conformisme étouffant. Lorsque Elizabeth II accède au trône, ni le Pays de Galles ni la langue galloise n’ont de statut constitutionnel. La cérémonie de proclamation bilingue qui s’est déroulée au château de Cardiff le week-end dernier était un geste cynique visant à maintenir le consentement à un ordre politique en pleine décomposition.

Aucune autre période de 70 ans dans l’histoire de l’humanité n’a connu de changement aussi spectaculaire. Le conformisme étouffant de la société des années 1950 a été mis de côté. Les mouvements de libération des femmes, des LGBT+ et des Noirs ont remporté d’importantes victoires. Nous devons faire avancer ces mouvements, et non nous accrocher aux reliques du passé.

Certains se plaignent que le prince n’est pas originaire du Pays de Galles. Mais la royauté elle-même n’a pas sa place dans le pays de Galles d’aujourd’hui.

Les représentants nationaux doivent rendre des comptes au peuple, et non être nommés par droit de naissance. La présence continue de la monarchie justifie symboliquement l’ensemble de notre système capitaliste qui laisse des millions de personnes se battre pour survivre tandis que quelques autres vivent dans un luxe inimaginable.  Maintenant que le coût de la vie monte en flèche, l’adoration de la richesse et du pouvoir que symbolise la monarchie est carrément insultante.

La monarchie anglaise a joué un rôle central dans la colonisation des peuples à travers le monde pour son propre profit – infligeant la misère et la mort partout où elle allait. Elle se tient à la tête d’un État britannique non réformé qui continue à jouer la comédie comme s’il dirigeait encore un quart du globe. Un Pays de Galles progressiste ne devrait rien avoir à faire avec une institution dont l’héritage est aussi accablant.

Nous voulons un pays de Galles sans hiérarchie et où aucun groupe ne peut dominer un autre. Le titre de prince de Galles est un affront à une société démocratique. Il est temps de l’abolir. Nous nous opposerons à l’investiture de William – que ce soit à Caernarfon, ou à Cardiff comme cela a été suggéré.

Puisqu’un décès est institutionnellement pleuré par diktat, nous devrions nous souvenir avec dignité du décès de Tony Parris, l’un des Trois de Cardiff, emprisonné à tort pour meurtre. La mort de Tony est tout aussi importante que celle d’un monarque.

Si ce qui se passe en ce moment a laissé un goût amer dans votre bouche, rejoignez-nous pour construire un nouveau Pays de Galles. Une république galloise libre.

Le comité éditorial d’Anti*Capitalist Resistance n’est peut-être pas toujours d’accord avec tout le contenu que nous publions, mais il estime qu’il est important de donner une plateforme aux voix de gauche et de développer un espace de débat et de désaccord entre camarades. 

13 Sep 2022

https://anticapitalistresistance.org/

About Undod

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin