08 septembre 2021 ~ 0 Commentaire

nathalie le mel (pontanezen brest)

le mel

.

Nathalie Le Mel, (1826-1921), une Bretonne dans la tourmente de la Commune, par Anne Guillou

Samedi 18 septembre,  14 h 30, Médiathèque Jo Fourn – Pontanezen.

Partie prenante des événements tragiques de la Commune de Paris en 1871, Nathalie Le Mel fut le bras droit de Louise Michel avec laquelle elle partagea le bannissement. Née à Brest d’un père corroyeur, elle épouse un ouvrier-relieur. Après quelques années passées à Quimper, elle rejoint avec son époux et ses trois enfants la capitale. Gagnée aux idées socialistes, elle se dévoue totalement à l’amélioration des conditions de vie ouvrière, devient Secrétaire de la Seconde Union des Femmes et est présente sur les barricades. Déportée en Nouvelle-Calédonie de 1872 à 1978, elle retrouve son pays et y vieillira dans la solitude.

Dans le cadre des Journées du patrimoine et en amont de la pose d’une plaque commémorative à 16h auprès de la fresque représentant Nathalie Le Mel, rue Sisley ( Pontanezen) accompagné par la chorale Peuples et chansons.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin