21 janvier 2021 ~ 0 Commentaire

virus (npa)

npa_ce_nest_pas_a_nous_de_payer

Vaccins anti-Covid : pénurie capitaliste et apartheid vaccinal

En France, depuis le 18 janvier, la vaccination a été élargie aux 5 millions de personnes de plus de 75 ans qui ne vivent pas en EHPAD, et aux 800 000 personnes qui présentent un risque de covid grave.

Le gouvernement a été obligé de revoir en catastrophe son planning, qui réservait d’ici fin février la vaccination aux 800 000 résidentEs des EHPAD.

Tollé face à ce démarrage en forme de lent fiasco, alors que sur la seule journée du 18 janvier, 404 personnes sont mortes du virus, et que le variant anglais risque d’accroitre les contaminations.

Mais rien n’est prêt alors que des millions de personnes veulent se faire vacciner. Il faut attendre, sur des lignes téléphoniques saturées, ou sur internet, quand on y a accès, un rendez-vous dans trois semaines, et des doses de vaccin qui n’arrivent pas !

Symbole de la gabegie capitaliste, l’usine Pfeizer en Belgique doit s’arrêter pour réorganiser ses lignes de production, avec à la clef 140 000 doses délivrées en moins, et les usines de Sanofi sont à l’arrêt, faute de vaccin Sanofi à produire.

Mais pas de problème pour l’actionnaire, qui a reçu 4 milliards de dividendes en 2020, les cours de l’action ne devraient pas trop plonger, un plan de licenciement de 400 chercheurEs est dans les tuyaux.

Alors que Sanofi a déjà supprimé 4 000 postes de chercheurEs dans le monde, 2 000 en France et reçu plus de 1,5 milliard d’euros de crédit d’impôts recherche sur 10 ans, sans compter les aides européennes !

Leurs brevets, leur secret des process de production, leurs profits… voilà ce qui limite la production de vaccins sûrs et bien testés. Alors il faut réquisitionner toutes les capacités de production pour fabriquer les vaccins qui ont reçu l’autorisation de mise sur le marché !

Symbole de ce monde de la vaccination dominé par le capitalisme, alors qu’il devrait s’agir d’un bien commun de l’humanité, Israël. Le taux de vaccination contre le covid y est certes le plus haut du monde. Mais pour obtenir le vaccin, le gouvernement a dû payer 40 % plus cher que le marché US. Et alors que toute la population juive du pays devrait être vaccinée fin mars, colons compris, rien n’est prévu pour la vaccination des PalestinienEs des territoires occupés. Ils devront attendre.

Pénurie, prix surévalués pour satisfaire l’actionnaire, et apartheid médical qui prive les plus pauvres et dominés d’accès aux vaccins, voilà leur monde soumis au profit.

L’OMS prévoit que seulement 10 % des habitantEs des pays pauvres seront vaccinés fin 2021…

Frank Cantaloup L’Anticapitaliste  (21/01/2021)

https://lanticapitaliste.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin