21 novembre 2020 ~ 0 Commentaire

intégristes (npa)

prioeres

Les intégristes cathos mettent Castex à genoux

À coups de quelques dizaines, au mieux quelques centaines (record 600 à Versailles), les intégristes cathos ont réuni leurs ouailles ce week-end pour réclamer la réouverture des églises et la célébration des messes.

Les grenouilles de bénitier agenouillées sur les parvis et les soutanes noires des prêtres intégristes ont fait la une des médias.

Pourtant Darmanin avait menacé en interdisant le rassemblement de dimanche devant une église parisienne : « Je ne souhaite pas envoyer les policiers et les gendarmes verbaliser des croyants devant une église, évidemment. Mais s’il s’agit d’un acte répété et qui est manifestement contraire aux lois de la République, je le ferai ».

Mais on n’a pas beaucoup entendu parler d’amendes, les policiers devaient être occupés ailleurs. Les intégristes cathos anti-avortement, homophobes et tenants des thèses identitaires, ça ne se verbalise pas comme des hospitalierEs manifestant contre la fermeture des urgences de l’Hôtel Dieu !

On aurait envie d’en rire, mais le « deux poids, deux mesures » donne plutôt envie de hurler notre colère.

Où sont passés les hérauts politiques et journalistiques de la laïcité qui s’indignent des prières de rue lorsqu’il s’agit des musulmanEs qui n’ont pas de lieu de culte décent ?

Celles et ceux qui nous abreuvent de grandes analyses sur les dangers des intégristes islami-ques qui prendraient en otages les musulmanEs n’ont plus aucun problème quand les intégristes cathos prétendent s’exprimer au nom de l’ensemble des chrétiens.

Celles et ceux qui exhortaient le gouvernement à ne pas céder aux manifestations de dizaines de milliers de Gilets Jaunes pendant un an, ni aux centaines de milliers de manifestantEs contre la réforme des retraites, ont félicité Castex qui a organisé précipitamment une réunion avec les représentants des cultes au lendemain du week-end.

Et Matignon a été compréhensif, communiquant sur « la nécessité de travailler dès à présent à l’adaptation des règles qui permettront la reprise de l’exercice des cultes ».

Églises, commerces, le gouvernement veut relancer les business matériel et spirituel, mais n’a toujours rien cédé pour l’hôpital, qui va continuer de déborder… en priant pour l’arrivée d’un vaccin ?

Décidément, il y a urgence à ne pas laisser tous ces guignols continuer à décider de nos vies.

Cathy Billard 19/11/2020

https://lanticapitaliste.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin