15 juin 2020 ~ 0 Commentaire

mobilisation (courrier-inter fr24)

Mobilisation antiraciste : comment la mort de George Floyd a ouvert la voie

Depuis la mort de George Floyd à Minneapolis le 25 mai, des manifestations contre le racisme subi par les Noirs se sont multipliées aux États-Unis, puis en Europe et dans le reste du monde. Comment comprendre cet élan de mobilisation qui dépasse les frontières ? Décryptage en vidéo.

“Black Lives Matter” : depuis plusieurs semaines, ces trois mots sont clamés partout dans le monde, des États-Unis à la Nouvelle-Zélande, en passant par la France, le Royaume-Uni ou encore l’Indonésie.

L’élément déclencheur de cet élan de mobilisation contre les violences policières et le racisme subi par les Noirs, c’est la mort de George Floyd, Noir américain de 46 ans tué par un policier blanc le 25 mai à Minneapolis.

Dès le lendemain, cette ville du Minnesota s’embrase, bientôt suivie par des dizaines d’autres à travers le pays, à tel point que le président américain, Donald Trump, menace de déployer l’armée. En parallèle, des manifestations similaires sont organisées dans de nombreuses villes européennes et dans le reste du monde.

Pourquoi la mort de George Floyd aux États-Unis a-t-elle lancé un tel mouvement ? Comment la problématique du racisme subi par les Noirs se décline-t-elle dans les différents pays qui manifestent ? Que pourrait changer ce mouvement ?

Pour répondre à ces questions, nous avons contacté trois expertes des questions de la race et de l’ethnicité :

la Française Mame-Fatou Niang, maîtresse de conférences en études françaises à l’université Carnegie-Mellon de Pittsburgh et réalisatrice ;

et les Américaines Jean Beaman et Crystal Fleming. Jean Beaman enseigne la sociologie à l’université de Californie à Santa Barbara, et elle est l’autrice de Citizen Outsider, un ouvrage sur la condition des citoyens d’origine maghrébine en France.

Crystal Fleming est professeure en sociologie et études africaines à Stony Brooks (New York), et autrice de plusieurs ouvrages, notamment How to be less stupid about race (“Comment être moins stupide au sujet de la race”), paru en 2018, non traduit en français.

15/06/2020

https://www.courrierinternational.com/

Lire aussi:

États-Unis : quel avenir pour le mouvement Black Lives Matter ? (FR24)

Black Lives Matter : immense succès populaire (GA)

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin