02 juin 2020 ~ 0 Commentaire

georges floyd (the-guardian révolution-permanente à-l’encontre)

democratic

.
Une botte écrase le cou de la démocratie américaine
.
La question fondamentale à l’heure actuelle est la suivante : les États-Unis peuvent-ils être réformés ?

L’accent mis sur les agressions par des manifestants contre les personnes ou les biens détourne notre attention du meurtre par la police de centaines de personnes noires, pauvres et ouvrièr-e-s.

Nous y revoilà. Une autre personne noire tuée par la police américaine. Une autre vague de résistance multiraciale. Un autre cycle de discours sur la race dans les médias. Une autre manifestation de diversité avec les dirigeants néolibéraux, et un autre contrecoup blanc à venir. Pourtant, cette fois-ci pourrait être un tournant.

La mort barbare indéniable de George Floyd, les réalités vicieuses inéluctables de la misère inégale du coronavirus, le chômage massif au niveau de la dépression des années 1930 et l’effondrement total de la légitimité du leadership politique (dans les deux partis) font tomber le rideau sur l’empire américain.

La militarisation croissante de la société américaine est indissociable de sa politique impériale (211 déploiements de forces armées américaines dans 67 pays depuis 1945).

La réponse militariste à l’assassinat de Floyd raconte une histoire d’une présence policière surdimensionnée, d’agressions et de force excessive. Ironiquement, les débats trompeurs sur émeutiers & manifestants et agitateurs extérieurs & braves citoyens locaux légitimes détournent l’attention de la manière dont la forte présence des forces de l’ordre alimente le manque de respect envers la police.

Le contraste est frappant entre la réponse de la police aux provocateurs de droite qui se présentent à l’intérieur et à l’extérieur des capitales des États avec des armes à feu, les munitions chargées.

Je me souviens de ma propre expérience de protestation à Charlottesville, en Virginie, contre des centaines de nazis masqués, armés de balles réelles, au cours de laquelle la police a reculé et est restée immobile et silencieuse alors que nous étions impitoyablement attaqués. Sans l’intervention et la protection des Antifas, certains d’entre nous seraient morts. Notre sœur Heather Heyer y est morte.

Je pense que l’attaque de toute personne innocente est une erreur, mais l’accent mis sur les agressions des manifestants contre des personnes ou des biens détourne notre attention du meurtre par la police de centaines de personnes noires, pauvres et ouvrières.

Elle occulte également le rôle de l’appareil répressif dans la préservation d’un ordre injuste et cruel. Le règne des grandes fortunes, des hiérarchies de classes et de sexes et du militarisme mondial doit être dénoncés avec notre profonde préoccupation à l’égard des meurtres et de la brutalité policière anti-Noirs.

Les quatre catastrophes dont Martin Luther King Jr nous a mis en garde:

Le militarisme (en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient),

La pauvreté (à des niveaux records),

Le matérialisme (avec des addictions narcissiques à l’argent, à la célébrité et au spectacle) et

Le racisme (contre les Noirs et les indigènes, les musulmans, les juifs et les immigrants non blancs)

ont mis à nu la haine organisée, la cupidité et la corruption dans le pays. La machine à tuer de l’armée américaine, ici et à l’étranger, a perdu son autorité. L’économie capitaliste axée sur le profit a perdu son éclat. Et les paillettes de la culture de marché (y compris les médias et l’éducation) sont de plus en plus creuses.

La question fondamentale qui se pose en ce moment est la suivante : cette expérience sociale ratée peut-elle être réformée ?

Le duopole politique d’un Parti Républicain néofasciste en pleine ascension, dirigé par Donald Trump, et d’un Parti Démocrate néolibéral fatigué, dirigé par Joe Biden – qui n’a rien d’équivalent, mais qui est redevable à Wall Street et au Pentagone – sont les symptômes d’une classe dirigeante décadente.

La faiblesse du mouvement ouvrier et la difficulté actuelle de la gauche radicale à s’unir autour d’un projet révolutionnaire non violent de partage et de redistribution démocratiques du pouvoir, de la richesse et du respect sont les signes d’une société incapable de régénérer le meilleur de son passé et de son présent.

Toute société qui refuse d’éliminer ou d’atténuer les logements délabrés, les systèmes scolaires décrépits, les incarcérations de masse, le chômage et le sous-emploi massifs, les soins de santé inadéquats et ses violations des droits et des libertés est indésirable et non viable.

Pourtant, le magnifique courage moral et la sensibilité spirituelle de la réponse multiraciale à l’assassinat de George Floyd par la police, qui se transforme aujourd’hui en une résistance politique au pillage légalisé de la cupidité de Wall Street, au pillage de la planète et à la dégradation des femmes, des peuples, des LGBTQ+, signifie que nous continuons à nous battre quelles que soient les circonstances.

Si la démocratie radicale meurt en Amérique, qu’au moins on dise de nous que nous avons tout donné alors que les bottes du fascisme américain tentaient de nous écraser le cou.

    Cornel West est un philosophe, auteur, critique, acteur, militant des droits civiques et membre éminent des Democratic Socialists of America

Lun 1 juin 2020 Cornel West

Lire aussi:

George Floyd, nouveau crime raciste de la police aux USA : toute notre solidarité avec la révolte sociale ! (RP)

Etats-Unis. Cornel West: «Nous sommes témoins de l’échec de l’expérience sociale états-unienne» (Al’e)

Commentaire:

Democratic Socialists of America est un ancien « parti » qui a rompu avec l’Internationale Socialiste trop à droite et qui a récemment grandi en soutenant Bernie Sanders. Il est traversé par des débats dont celui sur la création d’un 3è parti, vraiment à gauche. Des camarades proches du NPA y appuient cette option. La revue Jacobin est proche de DSA.

https://www.theguardian.com/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin