04 avril 2020 ~ 0 Commentaire

gestion de crise (pùblico)

irresponsables
.
Les Espagnols désapprouvent la gestion par le gouvernement de la crise des coronavirus, selon un sondage
.
Une enquête Metroscopia révèle que Pedro Sánchez a perdu 25 points en un peu plus d’un mois. Tous les dirigeants politiques baissent, même si le président obtient la meilleure note et Santiago Abascal (Vox Fasciste), la pire.
.
Les Espagnols soutiennent le personnel de santé mais doutent de la capacité du système à lutter contre la pandémie faute de moyens
.
La gestion que fait le gouvernement de Pedro Sánchez de la crise provoquée par le coronavirus ne convainc pas les Espagnols. Une étude de Métroscopia réalisée en plusieurs vagues révèle qu’une majorité désapprouve « la façon dont le gouvernement agit pour prévenir le coronavirus », alors que jusqu’à présent les citoyens approuvaient l’exécutif.
.
Selon les dernières données, 51% désapprouvent la gestion de la pandémie, tandis que 39% l’approuvent. Il y a un mois, les chiffres étaient inversés: 64% pour, 24% contre.Métroscopia a commencé ses travaux sur le terrain fin février, lorsque l’épidémie causée par le virus du SRAS-CoV-2 avait à peine touché l’Espagne. Depuis, la société a réalisé plusieurs vagues d’enquêtes, reflétant une baisse progressive.De l’ensemble des institutions, l’Union Européenne est la moins performante, avec seulement 19% de retours positifs. De l’autre côté du tableau se trouvent les municipalités, qui reçoivent l’approbation de 76% des répondants. Les communautés autonomes reçoivent (60%).

Quant à l’évaluation des dirigeants, les principaux visages du gouvernement de coalition sont également affectés par la gestion de crise. Pedro Sánchez et le deuxième vice-président, Pablo Iglesias, ont été mal notés par les Espagnols. Le Premier ministre se maintient un peu mieux, sa note, qui est passée de 47% d’approbations en janvier à 46% en février et 44% en mars. Le leader d’Unidas Podemos, quant à lui, a obtenu 44% d’approbation en janvier, 40% en février et 30% en mars. Une baisse de 14 points en un mois.

Les dirigeants de l’opposition ne sont pas non plus épargnés, qui obtiennent les mêmes notes ou des notes pires que les membres de l’Exécutif. La leader de Ciudadanos, Inés Arrimadas, est le mieux évaluée, avec 32% d’approbation. Le président du PP, Pablo Casado, termine mars avec 28%, tandis que son homologue Vox Santiago Abascal est à 20%.

Le chef du parti d’extrême droite est le moins apprécié par tous (seulement 20% l’approuvent), mais il est le plus apprécié par ceux qui ont voté pour lui. Pablo Iglesias suit: le leader de Podemos reçoit l’approbation de 78% de ses électeurs. De l’autre côté se trouve le leader du Parti Populaire (PP): Pablo Casado est celui qui reçoit le plus faible pourcentage d’approbation parmi son électorat, 61%.
.
03/04/2020
.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin