14 février 2020 ~ 0 Commentaire

mahmoud abbas (pùblico ujfp)

 palestine climat
.
Mahmoud Abbas n’admet toujours pas que les règles ont changé
.
Rejeté par les pays arabes et l’Europe, le leader palestinien s’accroche à son siège tout en obéissant toujours aux règles imposées par Israël. Pendant 15 ans de mandat, il a vu la vie des Palestiniens s’aggraver quotidiennement jusqu’à atteindre une situation irréversible.
.
Le président Mahmoud Abbas persiste à ignorer que les règles du jeu ont changé et qu’il n’obtiendra jamais un accord équitable de la part des Israéliens.
.
Et malgré cette évidence, il continue de conserver une position qui, dans la pratique, l’oblige à collaborer étroitement à l’occupation quotidienne, comme il l’a toujours fait au cours des trois dernières décennies, sans obtenir en retour autre chose qu’une situation qui empire tous les jours.
.
L’élément le plus clair de leur collaboration est la soi-disant «coordination de sécurité», un mécanisme qui, dans la pratique, sert à Israël et à Abbas à réprimer toute dissidence et pas seulement la résistance violente contre l’occupation militaire. Abbas a menacé à plusieurs reprises de mettre fin à ce mécanisme pervers, mais il ne l’a jamais fait, principalement parce que son élimination mettrait fin à sa carrière politique.
.
Lors de la session que le Conseil de sécurité a tenue mardi, Abbas a déclaré que l’objectif de « l’accord du siècle » imposé par le président Donald Trump et le Premier ministre Benjamin Netanyahu est « de mettre fin à la question palestinienne ».
.
On ne peut le dire plus clairement. Pendant de nombreuses années, il n’y a rien eu de nouveau, mais chaque jour qui passe c’est plus évident: les règles ont changé et les Palestiniens sont tous seuls et sans le moindre soutien de leurs alliés historiques, Arabes et Européens inclus.
.
Les Américains et les Israéliens étaient satisfaits de l’absence de résultats au Conseil de sécurité, après que les Palestiniens se soient rendus compte qu’ils n’avaient pas assez de soutien pour approuver leur résolution condamnant «l’accord du siècle». Cela validait le faux statu quo qui permet à Israël de poursuivre l’expansion de ses colonies à volonté. Au Conseil de sécurité, les règles ont également changé.
.
Au même moment trois Israéliens ont crevé les roues de plus de 200 véhicules palestiniens et ont écrit des graffitis contre des non-Juifs, des actions que Netanyahou a condamnées modé-rément, répétant que les auteurs seront arrêtés et jugés, ce qui n’arrive jamais.
.
Le journal Makor Rishon a qualifié le discours d’Abbas de « larmoyant »  et a déclaré que l’accord du siècle « offre une opportunité réaliste aux Palestiniens ». Cyniquement, le journal des colons a ajouté que « l’accord est un pas vers la création d’un État palestinien avec Jérusalem par capitale », citant le gendre de Trump, Jared Kushner.
.
Pour sa part, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Danny Danon, a été plus catégorique et sarcastique: « Il n’y aura pas de progrès dans le processus de paix tant qu’Abou Mazen (Abbas) restera au pouvoir, car c’est un leader qui choisit l’incitation et la la glorification du terrorisme, il ne pourra jamais être un partenaire pour la paix, la paix est au cœur du peuple juif et Israël remercie Trump pour son engagement en faveur de la paix ».
.
L’ONU a publié mercredi la liste de 112 entreprises, pour la plupart israéliennes, qui opèrent illégalement dans les territoires palestiniens, mais cela étape n’aura pas de conséquences importantes pour l’occupation. En Israël, l’ONU a été accusée pour cela « d’antisémitisme », comme c’est la coutume dans ces cas, sans même parler de l’occupation brutale et de la dépossession permanente auxquelles l’État juif soumet les Palestiniens.
.
En contrepoint, le même mercredi, une chaîne israélienne a révélé que le président de la Dubai Diamond Exchange, Ahmed bin Sulayem, se rendrait en Israël pour participer à la Semaine internationale du diamant de Tel Aviv. C’est un autre signe de la normalisation croissante entre Israël et les Émirats arabes unis. Plusieurs ministres israéliens se sont rendus dans ce pays ces derniers mois.
.
« Ils ne sont pas très bien informés de ce qui se passe sur le terrain »
.
Dans une autre touche de cynisme, la presse hébraïque a déclaré que les membres du Conseil de sécurité « ne sont pas très bien informés de ce qui se passe sur le terrain », ignorant l’occupation brutale et le vol continu de terres palestiniennes, ainsi que les conditions difficiles d’apartheid qui condamnent les Palestiniens à vivre dans de petits ghettos entourés de fanatiques, avec des règles du jeu imposées par Israël.
.
Un Abbas désespéré a demandé une réunion du Quartet  (États-Unis d’Amérique,  Russie, de l’Union européenne et des Nations unies) pour examiner la situation, mais le Quatuor, comme l’Union européenne, a abandonné les Palestiniens il y a longtemps.
.
L’Europe autiste d’aujourd’hui ne veut rien savoir de ce problème qui déstabilise le Moyen-Orient depuis des décennies et a des conséquences désastreuses au-delà de la région. Abbas ne veut pas non plus savoir que les règles ont changé depuis longtemps et il ne peut simplement rien, ou, comme le disent les Palestiniens, il est devenu un contributeur nécessaire à l’occupation.
.
Abbas a dénoncé que l’accord du siècle créera « un fromage suisse » dans les territoires occupés, mais tous ces trous noirs où vivent les Palestiniens n’ont pas été décidés par l’accord du siècle.
.
Le fromage a commencé à se former après la guerre de 1967, il y a de nombreuses années, et Israël réduisait la taille des trous sans qu’Abbas ne fasse quoi que ce soit pour l’empêcher.
.
Il est maintenant trop tard pour pleurer devant le Conseil de sécurité, mais il n’est pas trop tard pour que le président palestinien de 84 ans assume les conséquences et se retire de la politique.
.
JÉRUSALEM 13/02/2020 EUGENIO GARCÍA GASCÓN
.
.
Lire aussi:
.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin