10 février 2020 ~ 0 Commentaire

people before profit (socialist worker)

rbb

Les élections irlandaises marquent un important rejet de l’establishment

La tendance à long terme vers le changement a entraîné un bouleversement électoral à droite lors des élections générales irlandaises. Les principaux partis de l’establishment ont pris un sérieux coup avec seulement 39 sièges sur 160 dimanche à 21 heures.

Sinn Fein semble prêt à remporter 36 sièges, car il a profité de la colère. C’est remarquable étant donné qu’il ne comptait que 42 candidats. Les socialistes gardaient leur siège au moment de la rédaction du présent article.

Les partis patronaux du Fine Gael et du Fianna Fail, qui ont alternativement dirigé l’État irlandais, sont en difficulté.

Les énormes votes personnels amassés par des personnalités du Sinn Fein, dont la chef du parti Mary Lou McDonald, ont illustré le niveau de son soutien. S’il avait présenté plus de candidats, Sinn Fein aurait fait une percée encore plus importante, car au moins une demi-douzaine de candidats ont reçu beaucoup plus de voix qu’il n’en fallait pour être élus selon le système de représentation proportionnelle.

Le Taoiseach irlandais sortant (Premier ministre) Leo Varadkar de Fine Gael, et le leader de Fianna Fail, ont tous deux reçu moins de voix dans leurs circonscriptions que Sinn Fein. Varadkar a été le premier taoiseach sortant à ne pas être en tête du scrutin dans sa circonscription.

C’est la colère pour la santé et le logement qui a dominé. Après avoir été le parti naturel de gouvernement pendant la majeure partie de l’histoire de l’État irlandais, Fianna Fail a été décimé en 2011 pour avoir mis en œuvre l’austérité de l’Union européenne. Fine Gael a passé les neuf dernières années à présider à l’aggravation de la crise du logement.

En 2007, avant le krach économique, Fianna Fail et Fine Gael ont remporté 69% des voix. Maintenant, ils sont tombés à environ 44%. Dans le sondage de sortie des urnes, Sinn Fein est arrivé en tête, sauf dans les plus de 65 ans. Dans le groupe d’âge entre 18 et 34 ans, Fianna Fail et Fine Gael n’ont obtenu que 15% chacun. Solidarity-People Before Profit obtient 7% dans cette tranche d’âge.

Les socialistes tiennent bon.

Brid Smith a été réélu à Dublin South Central avec 9 547 voix. Richard Boyd Barrett a également remporté un siège pour People Before Profit, alors il était en tête du scrutin pour les premières préférences à Dun Laoghaire.

Paul Murphy de Rise a également eu un siège. Gino Kenny et Conor Reddy de People Before Profit et Mick Barry de Solidarity attendaient au moment de la rédaction du présent article.

Le Labour, parti travailliste a reculé, puni pour les précédents accords de coalition. Le Parti Vert a été pardonné pour son rôle dans les gouvernements précédents avec entre neuf et 14 sièges. La crise environnementale était peut moins un problème que prévu. Surtout, un gang de droite avec un mélange d’anti-avortement et de fanatisme anti-immigrés s’est généralement  ramassé.

Établishment

Le Sinn Fein veut rejoindre l’establishment mais est sous la pression de ses partisans de la classe ouvrière pour ne pas le faire. Un certain nombre d’autres options sont possibles. Une coalition de gauche dirigée par le Sinn Fein. Une grande coalition de droite aussi est possible. Une autre élection prochainement est probablement l’issue la plus probable.

Ce qui est clair, c’est qu’après les mouvements qui ont apporté l’égalité du mariage et le droit à l’avortement, l’Irlande évolue plus rapidement que l’establishment ne peut le faire. Dans un communiqué, People Before Profit a déclaré: «Nous assistons à un tremblement de terre politique. L’avenir de la droite est sombre.

«La colère contre les urnes est importante, mais pour y parvenir, nous avons besoin de mobilisation. Nous avons besoin d’un grand mouvement de protestation sur le logement, la santé et l’âge de la retraite. Commençons par un vrai combat pour faire passer l’âge de la retraite à 65 ans.

L’avenir est favorable à la gauche. Nous nous en tiendrons à notre promesse – pas un pouce à Fianna Fail et Fine Gael. Le «pouvoir du peuple» pour résister à toute attaque contre les travailleurs.

Simon Basketter Sun 9 Feb 2020

https://socialistworker.co.uk/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin