14 septembre 2019 ~ 0 Commentaire

législatives portugal (pùblico.pt)

juventude-portuguesa

Le PS proche de la majorité absolue aux dépens du Bloco et du PCP

Sondage publié par l’Expresso ce vendredi montre la droite « gelée » et réduite à 28% des intentions de vote.

Ce sondage pour les élections législatives publié ce vendredi par l’Expresso donne au PS des raisons de sourire et montre que les socialistes sont proches de la majorité absolue.

Selon les chiffres publiés, 42% des personnes interrogées voteront PS le 6 octobre. Le sondage donne au parti d’António Costa une marge confortable de 19 points par rapport au deuxième parti le plus voté, le PSD (Droite Blog).

La montée du PS coïncide avec la chute des deux forces politiques qui soutiennent le PS. Selon les données recueillies, par rapport au sondage de juin dernier, le Bloc de Gauche et la CDU (Le PCP ne se présente pas en son nom, mais en « coalition » avec des  » Verts » Blog) perdent deux points de pourcentage chacun.

Ensemble, les deux points de pourcentage correspondent à la hausse de quatre points du PS, tous les autres parties conservant leurs résultats. Par rapport au sondage de juin, le Bloc de Gauche passe de 11% à 9%. La CDU passe de 8% à 6%.

Le PSD de Rui Rio reste stable à 23%, conservant la même intention de vote que dans les sondages de juin. La même chose pour le CDS (Plus à droite blog). Le parti d’Asunción Cristas ne dépasse pas 5% dans ce sondage. *

Si nous joignons les deux partis de centre-droit, le PSD et le CDS totalisent 28% des intentions de vote, une valeur faible par rapport aux résultats des dernières législatures de 2015. Cette année-là, la coalition Portugal À Frente (PàF), qui unissait le PSD et CDS avaient obtenu 36,86% des voix.

Le PAN (animaliste Blog) maintient également les mêmes intentions de vote et se situe autour de 4%. Le cumul des partis restants représente 5% des intentions de vote, et les votes blancs et nuls rassemblent 6% des votes.

L’échantillon de l’enquête comprenait 801 interviews téléphoniques menées entre le 24 août et le 5 septembre et la marge d’erreur est de 3,5%.

Liliana BorgesLiliana Borges 13 septembre 2019

https://www.publico.pt/

Commentaire:

On peut risquer une explication: les conditions des travailleur-se-s étaient tombées si bas sous la droite, qu’elles ne peuvent que s’améliorer sous la gauche. D’autre part, avec le soutien du Bloco et du PC le gouvernement peut s’attaquer au droit de grève, comme dernièrement avec les chauffeurs de camions. Est-ce un vote d’adhésion au social-libéralisme ou un vote utile contre le retour de la droite?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin