13 août 2019 ~ 0 Commentaire

camioneurs portugal (csp-conlutas pùblico)

 portugal

CSP-Conlutas adresse son soutien aux camioneurs qui se battent au Portugal pour obtenir des droits

Les chauffeurs du Portugal mènent une lutte importante pour des salaires décents et le droit de grève. La mobilisation a largement montré les conditions de travail dégradantes auxquelles cette corporation est soumise.

L’Antram, l’association des employeurs a ignoré les accusations d’illégalité dans le respect des des augmentations de salaires, ainsi que des droits comme les indemnités en cas d’accident et de maladie des travailleurs.

Dans le but d’affaiblir la mobilisation, le gouvernement cherche à limiter le droit de grève via ce qu’il appelle des « services minimum »,  7/7 dans le cadre de mesures « visant à remédier à l’état d’urgence énergétique dans le pays ».

L’action débutera le 12 août. Les travailleurs ont besoin de l’aide pour préserver le droit de grève.

CSP-Conlutas exprime l’importance de la mobilisation, qui concerne non seulement les conducteurs, mais l’ensemble de la classe ouvrière, et soutient fermement la lutte.

« Ou un calendrier est établi pour des actions unifiées contre cette politique de bas salaires et d’anéantissement des droits des travailleurs, ou nous ne serons pas en mesure de faire échec à cette attaque frontale contre les droits des travailleurs ».

Tout le soutien pour les conducteurs de marchandises dangereuses!
Contre la pauvreté salariale et l’annulation du droit de grève!

08/09/2019

http://cspconlutas.org.br/

Commentaire:

CSP Con lutas est un syndicat brésilien

Ouest France:

La réquisition est « une grave attaque au droit à la grève », pour sa part dénoncé le porte-parole des chauffeurs en grève, Pedro Pardal Henriques, assurant que « les services minimums ont été respectés ». Les syndicats grévistes, qui réclament des hausses salariales, ont accusé les entreprises de transport d’avoir fait pression sur des chauffeurs pour qu’ils renoncent à leur mouvement. Lundi matin, des convois de camions-citernes ont commencé à quitter les princi-paux dépôts de carburant du pays sous escorte policière. Une partie des quelque 500 policiers et gendarmes préalablement formés à conduire des camions-citernes ont dû être mobilisés pour remplacer des grévistes. Une des dispositions de la réquisition permettra d’engager également des militaires, a précisé le gouvernement. Après une précédente grève des transporteurs de carburant, qui a provoqué d’importantes pénuries en avril, les chauffeurs de camions-citernes ont obtenu des augmentations de salaire qui entreront en vigueur à partir de janvier.

Syndicat appelants:

Sindicato Nacional dos Motoristas de Matérias Perigosas (SNMMP) / Sindicato Independente dos Motoristas de Mercadorias (SIMM) / Sindicato dos Trabalhadores de Transportes Rodoviários e Urbanos do Norte (STRUN).

Lire aussi:

BE em silêncio sobre estes serviços mínimos (Publico.pt)

Portugal moviliza a los militares para intervenir en la huelga de transportistas ante la escasez de combustible (Publico.es)

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin