19 juillet 2019 ~ 0 Commentaire

sénat espagnol (pùblico)

espagne

Carte des autonomies

Adelante Andalucía et quatre autres partis forment le groupe de la Gauche Confédérale au Sénat pour avoir « leur propre voix »

Outre Adelante Andalucía, le nouveau groupe parlementaire comprendra Mès per Mallorca, Compromís (Valencia), Más Madrid et Catalunya en Comú Podem, « des forces au profil idéologique progressiste qui partagent la défense de l’autonomie politique de leurs territoires et aspirent à convertir la Chambre haute en un véritable organe de représentation territoriale « .

Adelante Andalousie a quitté Podemos au Sénat: il a officialisé ce jeudi la création au Sénat du nouveau groupe de la Gauche Confédérale avec Més par Majorque, Compromís, Mas Madrid et en Comú Podem de Catalogne, a expliqué le sénateur d’Adelante Andalucía, Esperanza  Gómez.

Les cinq sénateurs élus régionaux viennent d’Andalousie, de Catalogne, de la Communauté valencienne, des Îles Baléares et de Madrid, selon Adelante Andalucia, elle même formée de Podemos, IU, Primavera Andaluza et Izquierda Andaluza.

Le nouveau groupe, ajoute Adelante, est composé de « forces au profil idéologique progressiste, qui défendent l’autonomie politique de leurs territoires et aspirent à faire de la Chambre haute un véritable organe de représentation territoriale ».

Ce groupe confédéral « permettra à la confluence de se faire entendre au Sénat pour défendre des questions fondamentales telles que la réforme du modèle de financement régional. Il compte susciter le dialogue à partir de la coopération avec d’autres territoires également préoccupés par un modèle obsolète ».

« Le gouvernement central doit plus de 15 milliards d’euros à l’Andalousie dus au sous-financement des services publics, ainsi que pour des investissements non réalisés, et nous espérons que travailler avec notre propre voix au Sénat sera une incitation à sortir le débat de l’ostracisme » dit Gómez.

C’est le porte-parole de Compromís au Sénat, Carles Mulet, qui a annoncé jeudi la création du nouveau groupe parlementaire du Sénat, qui regrouperait des forces progressistes de tendance autonomiste.

Mulet a expliqué que la configuration du Sénat ne leur laissait comme option que la création de ce groupe afin de ne pas devoir « se consacrer au partage de l’espace, du temps et des ressources du Groupe Mixte avec les élus de droite ou d’extrême droite ».  (En Espagne les élus qui ne peuvent former un groupe de 5 sont dans le « Groupe Mixte » toutes tendances confondues le blog) .

« Si dans la dernière législature nous étions le groupe le plus actif du groupe mixte, maintenant avec la Gauche Confédérale, nous pourrons travailler encore plus efficacement », a déclaré Mulet.

Le porte-parole de Compromís occupera le poste de porte-parole de ce groupe à partir de septembre prochain, et après ce sera une rotation de tous ses membres. « Nous aurons tous la même visibilité et la même représentation, et toutes les positions et initiatives seront discutées entre nous. Nous avons tous le même nombre de sénateurs et un soutien électoral comparable dans chaque autonomie », a-t-il déclaré.

Dans cette perspective, il a souligné que la création de ce groupe pour toutes les gauches territoriales « constituera sans aucun doute un tournant pour rendre visible la pluralité de l’État et de la gauche ». « Nous partageons avec ces forces une grande implantation dans les territoires respectifs, des objectifs pour la transformation sociale, écologique et territoriale de l’Etat », a déclaré M. Mulet.

En ce sens, le porte-parole a souligné la « grande syntonie » établie entre les différentes partis autonomes dès le début, pour  contribuer à donner une voix à leurs territoires. « Nous avons démontré aujourd’hui que cette option était viable pour prendre toutes les décisions de fonctionnement et d’organisation par consensus sur tous ses points », a conclu Mulet.

madrid 18/07/2019

https://www.publico.es/

Lire aussi:

Adelante Andalucía

Mès per Mallorca

Compromís

Más Madrid

Catalunya en Comú Podem

Commentaire:

Adelante Andalucia est une coalition impulsée par nos camarades de « Anticapitalistas » dans « Podemos Andalousie ». Le positionnement ressemble fort à l’UDB chez nous.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin