11 avril 2019 ~ 0 Commentaire

israël (l’orient le jour)

election izrzrrrr

Hadash-Taal (6 élus)
Liste la plus populaire parmi les électeurs arabes, elle allie le mouvement communiste Hadash, dirigé par Ayman Odeh, et le parti Taal d’Ahmed Tibi. En 2015, les deux partis faisaient partie de la Liste arabe unie.

Balad-Raam (4 élus)
Autre réminiscence de la Liste arabe unie de 2015, l’alliance comprend le parti nationaliste arabe Balad et le parti islamiste Raam.

Meretz (4 élus)
Le parti sioniste,  laïc et socialiste créé en 1992 et dirigé par Tamar Zandberg, a tremblé jusqu’au bout mais a réussi à franchir le seuil de 3,25% des votes pour rester au Parlement. Meretz soutient une solution à deux Etats avec les Palestiniens.

https://www.lorientlejour.com/

Commentaire:

Les partis « décents ». Le parti travailliste ne l’étant pas. La liste arabe unie (trop laïque?) s’est cassée en deux, la Liste Unifiée en 2015 devint la troisième force politique en remportant 13 sièges.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin