06 avril 2019 ~ 0 Commentaire

kurdes (the guardian)

Reportage sur les britanniques des YPG kurdes

Mirelle Court « Le Rojava est une expérience démocratique, révolutionnaire et féministe » (Audio 15 mn)

Rencontre avec Mireille Court, journaliste et coordinatrice de l’ouvrage « La Commune du Rojava, l’alternative kurde à l’Etat-nation » (Editions Syllepse) qui a enquêté sur ce territoire autonome du Nord de la Syrie où les populations portent un projet politique égalitaire, féministe et écologiste.
.
Mitraillé de tous les côtés, par Daesh mais aussi les forces armées turques et souvent abandonné par la coalition internationale  (France, USA, Russie), le Rojava autonome s’est construit comme une utopie au milieu de la poudrière.
.
La nécessaire résistance à la violence de l’Etat Islamique et la lutte contre un ennemi commun a fait naître, au milieu du chaos, un projet de société plus libre.Obligation de parité dans toutes les institutions, co-présidence hommes/femmes, interdiction des mariages forcés, égalité dans l’héritage, démocratie directe  et fonctionnement en assemblées…
.
Ce modèle politique qui se veut inclusif et égalitaire (tant entre les hommes et les femmes qu’entre minorités religieuses et ethniques syriennes, arabes et kurdes) porte un nom : le confédéralisme démocratique.
.
Inspiré des théories de l’écologiste libertaire américain Murray Bookchin, le leader kurde Abdullah Öcalan et fondateur du PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan) a su populariser un nouveau paradigme qui remet en question la pertinence d’un Etat-nation kurde et confère au communalisme et à la démocratie directe un rôle pivot de la transformation sociale au Rojava.Emprisonné par les Turques depuis 1999, le père du confédéralisme démocratique est érigé en martyr… (…)
.
lUn reportage de Giv Anquetil samedi 6 avril 2019
.
https://www.franceinter.fr/couverturerojavasite-prov

Lire aussi:

La Commune du Rojava, l’alternative kurde à l’Etat-nation (Editions Syllepse) coordonné par Stephen Bouquin, Mireille Court et Chris Den Hond, est composé de textes de leaders politi-ques et de militantes féministes kurdes : Abdullah Öcalan, Reza Altun, Cemil Bayek, Saleh Muslim, Sebahat Tuncel, Dilar Dirik, Nursel Kiliç. Il comporte en outre des réflexions d’auteurs de réputation internationale (Immanuel Wallerstein, John Holloway…), des contributions d’auteurs hexagonaux spécialistes de la question kurde (Michel Verrier) ou spécialistes du Moyen-Orient (Pierre Barbancey, grand reporter à L’Humanité).

Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien, Orient XXI, Mireille Court

Prendre les armes pour le Rojava ( 53 minutes)

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin