19 février 2019 ~ 0 Commentaire

maduro (npa 34)

poi

Ces organisations ne prennent pas une position équilibrée 

Si, avec les signataires, on peut dénoncer le coup d’état du président autoproclamé Guaido et les manœuvres et menaces de l’impérialisme américain ainsi que les soutiens européens et français dont bénéficie ce politicien de droite, ce n’est pas rendre service aux vénézuélens que de soutenir de fait le régime de Maduro.

Et c’est ce que font les signataires de cet appel en occultant le désastre économique présent au Venezuela, l’inflation insoutenable, la fuite d’anciens responsables chavistes, la faim qui y sévit et l’exode massif de la population, en occultant que ce régime est celui de l’armée et de la bourgeoisie bolivarienne qui s’est formée sous Chavez.

Ces catastrophes humaines et démocratiques ne seraient dues qu’à l’action de l’impérialisme américain. Il s’agit là d’une vision « campiste » héritée du stalinisme selon laquelle toutes les nations devraient lutter ensemble contre un danger principal, vision conduisant à s’allier avec ou à ménager des dictatures.

Par la même occasion, on s’évite ainsi de faire le bilan des révolutions bolivariennes et en particulier celui d’Hugo Chavez. Un régime Chavez qui a utilisé la manne pétrolière pour sortir une partie de la population de la pauvreté, mais est resté dans l’extractivisme, sans développer les industries et l’agriculture, et n’a que très partiellement rompu avec le capitalisme sans donner le pouvoir à la population.

http://npaherault.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin