16 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

jean-luc mélenchon (npa essf regards rotative)

flics

Perquisitions : le deux poids deux mesures sauce Macron

Ce matin, une quinzaine de perquisitions se sont déroulées dans l’environnement de La France Insoumise, au siège du Parti de Gauche, de La France Insoumise et même au domicile de Jean-Luc Mélenchon.

Ces perquisitions, avec son déploiement policier un peu inédit dans le milieu politique, sont liées à deux enquêtes : une concernant des assistants parlementaires européens qui auraient été utilisés à des fins politiques, l’autre concernant les comptes de la campagne présidentielle de 2017.

Même si l’on ne connaît pas tous les détails des affaires, on peut s’étonner d’un tel déploie-ment judiciaire et policier autour de La France Insoumise, alors même que les comptes de Macron font l’objet d’une enquête préliminaire, sans la moindre perquisition à cette heure…

Le premier acte de ce nouveau gouvernement, exécuté le jour même du remaniement, est un signal donné à toutes celles et ceux qui lui résistent. À l’évidence, en Macronie, mieux vaut être dans la cour de Jupiter que dans son opposition politique et sociale.

Montreuil, le 16 octobre 2018

https://npa2009.org/

Lire aussi:

Jean-Luc Mélenchon à l’épreuve de la « rencontre migratoire » (ESSF)

Premier acte politique du gouvernement ? En plein remaniement : perquisitions chez LFI, Mélenchon dénonce un « acte politique » (RP)

Les perquisitions et autres questions (Dossier ESSF)

Perquisitions: «Mélenchon copie Trump et Grillo en se parant des habits du populisme mondial» (20mn)

La haine des médias ou la démocratie ? (Regards)

Mélenchon, Lordon, l’anticapitalisme et les frontières (La Rotative)

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin