21 juillet 2018 ~ 0 Commentaire

catalogne sondage (el periodico.cat)

ceo-julio-2018-1532080900811

La principale leçon, c’est que l’indépendantisme reste majoritaire

Selon le baromètre du Centre d’Estudis d’Opinió (CEO), les républicains d’ERC évinceraient le parti Orange (Ciudadanos macroniste Blog) et remporteraient les élections avec 35-37 sièges (ils en ont maintenant 32).

En deuxième position Ciudadanos obtiendrait de 29 à 30 élus (maintenant 36) et Puigdemont de 27-29 (maintenant 34). La forte croissance de la CUP, de 4 à 8-10 élus, porterait la majorité sécessionniste à la Chambre dans une fourchette de 70 à 76 sièges et rendrait de nouveau les votes anticapitalistes essentiels pour former le gouvernement.

Ce baromètre a été réalisé entre le 24 Juin et 14 Juillet et a coïncidé avec la décision du tribu-nal allemand envers le leader de JxCat, avec la rencontre entre Sánchez (Président PSOE) et Torra  (gouvernement catalan) à la Moncloa (palais du président espagnol) et avec le rapprochement des prisonniers politiques dans les prisons catalanes.

Esquerra (ERC) est en croissance expliquée par la bonne valorisation de son chef de file, Oriol Junqueras, emprisonné, face à Puigdemont qui a fui la justice espagnole.

Les mathématiques parlementaires fourniraient à ERC une formule alternative: la tripartite de gauche. « L’effet Sanchez » est perceptible au PSOE-PSC, qui passerait de 17 à 19-21 députés. Un boom ajouté à l’Esquerra et aux «Comuns» (Podemos Blog), qui pourraient passer de 4 parlementaires actuels pour atteindre 10, amènerait les trois forces progressistes à la majorité absolue. Ils occuperaient de 62 à 68 sièges.

Pour sa part, le PPC, après la démission de Mariano Rajoy, pourrait perdre encore un repré-sentant des 4 qui lui reste. Le baromètre estime la participation aux élections régionales à 70%, ce qui signifierait 10 points de moins.

Le «oui» à l’indépendance de la Catalogne dans un hypothétique référendum est devant le «non», mais les distances sont étroites et le soutien à la sécession n’atteint pas 50% des voix. 46,7% des Catalans voteraient «oui» à la rupture avec l’Espagne, 1,3 point de moins que dans le baromètre de mai, tandis que 44,9% voteraient contre, 1,2 point de plus qu’il y a deux mois .

L’évolution ouverte par le changement de gouvernement en Espagne a contribué à renforcer l’autonomie au détriment de la sécession. Lorsqu’on leur demande ce que devrait être la Catalogne, 38,8% des personnes interrogées optent pour un État indépendant, soit deux points de moins qu’en mai. En revanche, les partisans du statu quo autonome ont augmenté de 1,5 point pour se situer à 25,5%. Les fédéralistes stagnent et répètent les 22,4% de l’enquête précédente.

Jose Rico Barcelona 20/07/2018

https://www.elperiodico.com/

Sigles:

ERC: Gauche modérée nationaliste

JxCat: Le Parti nationaliste conservateur de Puigdemont

CUP: Anticapitaliste indépendantiste

CECP: Podemos et alliés

PSC: Parti socialiste PSOE

PPC: Partido Popular PP

C’s: Cuiudadans/Ciudadanos macronisme soutenu par Manuel Valls

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin