17 juillet 2018 ~ 0 Commentaire

teresa rodriguez (pùblico)

 teresa-rodriguez

Teresa Rodríguez remporte la primaire de Podemos Andalucía avec 75% des voix et son projet de confluence est renforcé

Isabel Franco, la candidate que la direction de l’Etat a vu « avec sympathie », obtient 22% des voix des plus de 11 000 inscrits qui ont participé à la primaire.

Teresa Rodriguez a gagné les primaires de Podemos Andalousie pour choisir la candidate à la présidence de la Junta de Andalucía (Gouvernement autonome)  avec 75% des voix des plus de 11.000 inscrits qui ont participé au processus. Pour sa part, Isabel Franco, la candidate que la direction de l’Etat a vu « avec sympathie »  a reçu 22% des votants. Une troisième candidate, Leticia García, a obtenu 3%. Ce résultat renforce sans aucun doute les positions de la secré-taire générale face à la direction nationale, afin de faire aboutir son projet d’alliance électorale avec Izquierda Unida et d’autres formations andalouses.

Podemos Andalousie a déclaré dans un communiqué annonçant les résultats: « Le projet politique de confluence de Teresa Rodriguez avec Izquierda Unida, Primavera Andaluza et Andalucista de gauche, a l’ambition d’associer les organisations et les personnes qui veulent un changement pour l’Andalousie, est soutenu majortairement par les militants. Rodriguez se présente comme le meilleur choix pour les militants andalous pour l’emporter l’élection face à Susana Diaz. »

Rodríguez obtient la majorité dans toutes les provinces andalouses.

La déclaration de l’adresse andalouse ajoute: «  D’une part, nous avons utilisé le système de vote Dowdall, garant des minorités et du pluralisme, où aucun des candidatures ne peut occuper plus de 60% de toutes les listes. En outre, pour la première fois les candidats ont été élus sur leur territoire dans leur circonscription provinciale, quelque chose de totalement nouveau à Podemos  » .

16/07/2018 Raúl Bocanegra

http://www.publico.es/

Lire aussi:

Izquierda Unida (Wikipédia)

Adelante Andalucía-Coalition (Wikipédia)

Commentaire: A Podemos les votes ont un côté « plébiscitaire » ou « centralisme démocratique »: le vainqueur ne laisse que des miettes à ses opposants. Le but de cette confluence est d’essayer de battre le PSOE et son leader Susana Diaz.  Teresa Rodriguez est membre d’Anticapitalistas.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin