22 mai 2018 ~ 0 Commentaire

bure stop (snda)

bure

Vous avez aimé Notre Dame des Landes ? Vous adorerez Bure !

Le projet CIGEO d’enfouissement des déchets hautement radioactifs à Bure:

Un chantier pharaonique et extrêmement dangereux qui prévoit d’enfouir puis d’oublier 99 % de la radioactivité produite en France dans une tombe d’argile à 500 mètres de profondeur, empoisonnant le sol pour au moins 100 000 ans.

Or les risques sont énormes et largement sous-évalués par l’ANDRA et les autorités qui imposent une fois de plus leur décision sans tenir compte de l’ opposition des citoyens.

Pour exemple, le débat public de 2005 rejette l’enfouissement au profit du stockage en surface de longue durée, pourtant en 2006 la loi retient l’enfouissement comme unique solution.

Prochaine étape

La demande d’autorisation de création du centre d’enfouissement pour fin 2018, demande qui sera très probablement accordée malgré les nombreux défauts de conception et le caractère complètement fou du projet: risques de contamination des eaux souterraines, risques d’explosion à cause de la présence d’hydrogène, risques de mouvements de terrain à plus ou moins longue échéance…

N’oublions pas que les pyramides égyptiennes n’ont que 4 000 ans!

Lles volcans du centre de la France étaient encore en activité il y a 8 000 ans. Alors comment peut-on avoir l’arrogance de prétendre que le terrain à Bure sera stable pour 100 000 ans, surtout une fois qu’ils l’auront transformé en gruyère avec leurs galeries ? C’est pourquoi c’est maintenant qu’il faut agir, seule notre résistance peut faire la différence.

La manifestation du 16 juin à Bar le Duc est d’une importance capitale.

Après l’évacuation du bois Lejuc en février et la violence de la répression contre les oppo- sants, les nombreux rassemblements et créations de comités ont montré que dans toute la France, l’enjeu était bien compris. C’est le moment de passer à la vitesse supérieure et de montrer notre détermination en nous rendant nombreux à Bar le Duc le 16 juin2018

Agissons avant qu’il ne soit trop tard !

Dans ce but ADN34 et Stop nucléaire 26/07 ont l’intention d’organiser un voyage en bus au départ de Montpellier et passage par Nîmes Avignon et Valence. Départ le vendredi 15 à 22h de Montpellier, retour le dimanche matin à 5h à Montpellier. (Contact: anne.freiss@sfr.fr)

Si vous n’êtes pas disponible vous pouvez participer en nous aidant à financer le bus .

STOP Nucléaire Drôme-Ardèche

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin