16 mai 2018 ~ 0 Commentaire

pontivy stop macron (le télégramme)

macron-etat-de-grace-j

Stop Macron ». Un collectif citoyen va voir le jour

Sous l’impulsion d’Alternative citoyenne pour le pays de Pontivy, chère à Marie-Madeleine Doré-Lucas un collectif citoyen « Stop Macron » va voir le jour à Pontivy. Il sera porté sur les fonts baptismaux, mercredi 23 mai.

Sont-ce les prémices de la future campagne des municipales à Pontivy ? Pour l’heure pas de réponse de la part des principaux intéressés. Une chose est sûre, ça bouge à gauche. Ainsi, mercredi 23 mai, un « collectif citoyen Stop Macron » va être créé. À la manoeuvre, Marie-Madeleine Doré-Lucas, présidente d’Alternative citoyenne pour le Pays de Pontivy, et membre de la France insoumise.

« La convergence » des luttes

Son souhait : « renforcer la convergence des luttes et a fortiori des forces sociales, syndicales et associatives opposées à la politique destructrice de Macron et de son gouvernement qui veulent imposer une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austé- rité, destruction des droits des salariés… ». Selon Marie-Madeleine Doré-Lucas, cette conver- gence n’est pas seulement nationale, elle est aussi locale. « En centre-Bretagne, la casse des services publics atteint son paroxysme : fermeture de la gare SNCF, fermeture du tribunal d’instance et de la Banque de France, fermetures d’écoles et de bureaux de poste… Le déménagement du territoire est en marche ».

À travers cette initiative, Marie-Madeleine Doré-Lucas entend interpeller les élus nationaux et locaux, sans les citer nommément. « Quelle est leur vision du territoire de demain ? Leur projet ? Que défendent-ils ? Quel est leur modèle sociétal ? Notre députée de la 3e circonscription prend-elle la mesure de cette braderie orchestrée des services publics sur nos territoires ? ».

Mercredi, qui est susceptible de se rallier au panache brandi par Marie-Madeleine Doré-Lucas ? Des associations, des collectifs, des mouvements comme Attention Mines, Réseau éducation sans frontières, Anti-Linky, Attac, Génération.s, Notre-Dame des Landes… À vrai dire, a priori, tous ceux qui devaient participer à la journée festive et solidaire du 27 mai à Pontivy et qui vient d’être repoussée à septembre. « Suite au succès de la mobilisation popu- laire du 5 mai,  » la fête à Macron « , à Paris, de nouvelles initiatives sont prévues le samedi 26 mai. Aussi, pour éviter à nos sympathisants de se mobiliser deux jours durant, nous avons préféré annuler notre rendez-vous et l’organiser à la rentrée, après la foire Biozone de Mûr-de-Bretagne ».
.
16 mai 2018 Yann Le Scornet
.
.
Mercredi 23 Mai, maison des associations 19H

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin