23 avril 2018 ~ 0 Commentaire

carhaix salah hamouri (ouest france)

salalh

Un prisonnier politique bientôt citoyen d’honneur de Carhaix ?

Jean-Pierre Jeudy a évoqué, lors du rassemblement pour la Palestine, samedi 21 avril à Carhaix, la volonté de la Ville d’octroyer un titre honorifique à l’avocat franco-palestinien, Salah Hamouri.

Samedi 21 avril, lors d’un rassemblement pour la Palestine à Carhaix (Finistère) auquel cent personnes ont participé, a été évoquée la volonté de la Ville d’octroyer un titre honorifique à l’avocat franco-palestinien, Salah Hamouri. Comme une impression de prêcher pour des convaincus. Mais parce qu’ils «ne peuvent pas renoncer», sans quoi la situation serait «pire », ils persévèrent.

Quatorze organisations politiques, syndicales et associatives ont appelé, samedi 21 avril, à Carhaix (Finistère), à un nouveau rassemblement pour la Palestine au-dessus duquel les ombres de ses prisonniers politiques n’ont cessé de planer.

Chaque représentant a tenu une allocution, brève et consensuelle, place des Droits-de-l’Hom- me. Tout un symbole pour la centaine de personnes venue réclamer « justice » pour le peuple palestinien, dont « chaque jour » les « droits fondamentaux sont bafoués », martèle Jean-Pierre Jeudy, président de l’antenne Centre-Bretagne de l’association France-Palestine Solidarité (AFPS).

Un prisonnier bientôt citoyen d’honneur de Carhaix ?

Le symbole, c’est bien ce qui caractérise ce rendez-vous devenu hebdomadaire auquel la municipalité de Carhaix s’est associée. En témoigne la présence de plusieurs édiles, dont le maire, Christian Troadec. Plus qu’une présence, il a été révélé leur intention de proposer au conseil municipal du 24 avril d’octroyer à l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri, emprison- né « pour des raisons que l’on ignore », le titre de citoyen d’honneur de la Ville de Carhaix.

Un « geste fort » applaudi par tous. « On s’est battu à juste titre pour la libération de Loup Bureau en Turquie. On doit faire de même pour Salah Hamouri », appelle Jean-Pierre Jeudy, selon qui le droit international « n’est pas à géométrie variable ».

Renforcer le moral

Des initiatives symboliques à leur petite échelle, certes, mais « qui font tache d’huile », assure Claude Léostic, membre de l’AFPS. Et s’ils se réunissent pour que « le gouvernement fran- çais prenne enfin la mesure de notre colère et entende nos revendications », l’utilité est aussi pour eux. Il s’agit d’un moment galvanisant pour « garder le moral » et « renforcer notre cohésion ». Malgré « la répression du gouvernement israélien, conclut la membre de l’AFPS, avant d’entamer une marche, les Palestiniens ne fléchiront pas ». Et eux non plus.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin