11 avril 2018 ~ 0 Commentaire

saint brieuc cheminots (cgt)

cgt super h
.
Le syndicat CGT des cheminots appelle au rassemblement devant la gare de St Brieuc vendredi 13 avril à 9h30 et invite la presse et les élus à entendre les reven- dications des cheminots pour la défense d’un service public ferroviaire pour tous.
.
Petite lignes sacrifiées, Un avant-goût de la privatisation ?
.
Alors même que le mouvement de grève des cheminots s’étale sur une période de 2 jours sur 5, la direction de la SNCF a tout simplement décidé de ne plus faire circuler de train sur les axes Lannion – Plouaret – St Brieuc- Quimper – Landerneau- Rennes – Châteaubriant – Morlaix – Roscoff et également la ligne gérée par la CFTA Carhaix-Guingamp-Paimpol où les cheminots ne sont pourtant pas en grève.
.
Ces petites lignes sont purement et simplement sacrifiées jusqu’à nouvel ordre.
.
Service minimum par car uniquement, même en dehors des périodes de grève. Ceci est tout simplement inacceptable !
.
La direction SNCF justifie cette absence de circulation par la nécessité de limiter le kilométrage des rames pour réduire les besoins de maintenance. Mais pourquoi ne pas garantir un service minimum aux heures de pointes et sacrifier les trains d’heures creuses ? Pourquoi ne pas équilibrer les efforts entre grands axes et lignes moins denses ?
.
La SNCF fait un choix qui en dit long sur ce qui attend les usagers des zones rurales si la réforme du gouvernement se concrétise.
.
Cela en dit long sur l’abandon par la SNCF et l’Etat de leur rôle d’aménageur du territoire et de garant de l’égalité d’accès au service public pour tous les Français. De plus l’absence de communication de la direction SNCF s’apparente à une stratégie visant à retourner contre les cheminots, les usagers de ces lignes qui soutiennent le conflit en cours.
.
Les Cheminots se battent depuis des années pour le maintien d’un Service Public de proximité, quotidien, de qualité.
.
Ils font face à des réorganisations, suppressions d’emplois et au dumping social, qui dégradent le service. Ils doivent faire face maintenant à une nouvelle réorganisation qui va supprimer les contrôleurs des trains et fermer les guichets le week-end sur la ligne de Dinan.
.
Le syndicat CGT des cheminots de St Brieuc alerte également sur les velléités de certaines collectivités locales de vouloir court-circuiter la desserte ferroviaire de Guingamp à Lannion par des autocars pourtant moins rapides et moins sécurisants.
.
Le syndicat CGT des cheminots de St Brieuc rappelle également son appel à la réouverture de l’axe St-Brieuc – Loudéac – Pontivy – Auray
.
Pour le désenclavement du centre Bretagne qui doit pouvoir avoir accès au service public de la grande vitesse. En méprisant les usagers des lignes dites « secondaires », on ne peut que s’interroger sur le maintien de celles-ci dans un avenir proche, y compris les lignes fraîchement rénovées.
.
C’est pourquoi, pour un aménagement du territoire et des services publics accessibles à tous, les cheminots exigent
.
Que l’état prenne ses responsabilités et reprenne la dette du système ferroviaire ;
.
Qu’il confirme la SNCF dans son monopole garantissant la péréquation entre les lignes et entre les territoires ;
.
Qu’il mette en place une stratégie de développement du transport ferroviaire de marchandises en y intégrant les petites lignes ; arrête les mensonges et la démagogie.
.
Le syndicat CGT des cheminots appelle au
.
Rassemblement devant la gare de St Brieuc Vendredi 13 Avril 9h30
.
et invite la presse et les élus à entendre les revendications des cheminots pour la défense d’un service public ferroviaire pour tous.
.
accueil@udcgt22
.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin