09 avril 2018 ~ 0 Commentaire

lannion douarnenez réfugiés (le télégramme)

no one

Sans-papiers. Cent personnes défilent en vill

Nouvelle mobilisation du collectif de soutien aux sans-papiers. Samedi, ses membres, soutenus par d’autres citoyens, ont manifesté contre la politique du gouvernement qu’il qualifie d’« inhumaine » à l’égard des personnes fragiles.

Samedi matin, une centaine de personnes a défilé dans le centre-ville de Lannion. Il s’agissait d’une manifestation organisée par le collectif lannionnais de soutien aux sans-papiers et la coordination interrégionale Bretagne, Pays-de-la-Loire et Normandie.

Cette marche revendicative avait pour but de réclamer une égalité de traitement entre tous les hommes, y compris les étrangers, les mineurs isolés ou encore les personnes sans domicile fixe.
« Un être humain = un être humain », pouvait-on lire sur des affiches. Les manifestants demandant en particulier « Un logement pour tous » et la « libre circulation et libre installation des êtres humains ». Dans leur viseur, la politique du gouvernement sur ces sujets. « On va finir par regretter le Nicolas Sarkozy ministre de l’Intérieur. Aujourd’hui, on va beaucoup plus loin que ce qu’il avait osé faire à l’époque », a lancé Philippe Vital, représentant du collectif de soutien aux sans-papiers.

Rencontres avec le maire, le député et la sous-préfète

À Lannion, selon le collectif, ce sont environ cinq à six nouveaux sans-papiers qui sont reçus chaque semaine lors des permanences du collectif. Des personnes à qui il est apporté un soutien notamment dans les démarches administratives pour tenter de régulariser leur situation. Parti de la place du Marchallac’h devant la permanence du député Éric Bothorel, le cortège, équipé de pancartes et de quelques instruments pour faire un peu de bruit, s’est rendu devant la mairie puis la sous-préfecture.

Le collectif a rencontré le maire de Lannion jeudi dernier. Un entretien duquel il est sorti « agréablement surpris » des efforts faits par la ville particulièrement en matière d’héberge- ment d’urgence. Il a rendez-vous avec le député ce lundi et la sous-préfète mardi.
09 avril 2018
Lire aussi:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin