01 avril 2018 ~ 0 Commentaire

olivier besancenot (jdd)

olivier b

Besancenot revient en première ligne : « Je n’ai jamais arrêté »

A l’aise dans les mouvements sociaux, Olivier Besancenot revient en première ligne. Mais sa stratégie du « front commun » de la gauche de la gauche ne plaît pas à tous les mélenchonistes.

Depuis début mars, Olivier Besancenot fait à nouveau entendre sa gouaille sur les plateaux télé.  » Sa phrase ‘on est tous le cheminot de quelqu’un’ est un peu devenue un symbole », analyse Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. « C’est une figure charismatique, il a sonné le tocsin », se félicite Pascal Cherki, l’un des piliers de Génération.s. Mieux, le « front commun » politique qu’il souhaitait existe désormais : avec le communiste Pierre Laurent, Hamon et Besancenot iront jeudi sur le terrain soutenir les cheminots. « Je n’ai jamais arrêté. On peut faire de la politique en dehors des caméras », rétorque l’intéressé.

Son éternel uniforme jean-baskets

Vendredi matin, gare de Lyon, à Paris, des représentants d’une dizaine de formations politi- ques de gauche, de la France insoumise (LFI) à Génération.s en passant par EELV ou le PCF, se sont succédés au micro pour soutenir la grève des cheminots et dénoncer « la casse du service public ». Dans son éternel uniforme jean-baskets, devant des cheminots arborant des autocollants SUD-Rail, Olivier Besancenot est dans son élément. « C’est monsieur l’orga- nisateur! », sourit Benoît Hamon en le désignant.

Figure historique du NPA, Alain Krivine, lui, voit dans ce regain de visibilité l’espoir d’une étincelle : « Olivier essaie de travailler à un nouveau 68, un vrai, un qui réussisse. »

31 mars 2018

http://www.lejdd.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin