11 mars 2018 ~ 0 Commentaire

handicap (le télégramme)

handicap

Adapei 22. 800 personnes handicapées mentales en attente de placement

« Cela se nomme un virage inclusif et c’est une catastrophe, une situation pour le moins inquiétante ». Ainsi parlait Jean-Yves Herviou, ce samedi soir, à Paimpol lors de l’assemblée générale de l’Adapei 22 (*) dont il est le président, faisant référence à un projet de loi récent.

« Concrètement, cela veut dire que nous devrions garder chez nous nos enfants handicapés, quel que soit leur âge, tout petits, adolescents comme adultes. Or, 80 % d’entre eux ne peu- vent pas vivre en milieu ordinaire. Si le gouvernement poursuit son idée, il n’y aura plus de structures nouvelles alors que déjà nous avons 800 personnes en attente ; c’est 50 de plus que l’an passé ».

Des projets innovants en cours

Pour autant, lors de la réunion de ce samedi, Jean-Yves Herviou, comme Frédéric Gloro, directeur général de l’Adapei, et Catherine Baudouin-Quéromes, directrice de la maison d’accueil spécialisé l’Archipel à Paimpol, ont évoqué des projets innovants et importants.

Un jardin sensoriel unique en Bretagne à destination des autistes pour Paimpol (les travaux vont démarrer à la fin de ce mois de mars) et la réunion sur un même site de l’ensemble des bâtiments de l’IME de Tréguier à l’horizon 2020 pour un budget global de 5 millions d’euros subventionné à hauteur de 2,3 millions d’euros par l’Agence régionale de santé (ARS).

* Association départementale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales des Côtes-d’Armor

  11 mars 2018

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin