11 mars 2018 ~ 0 Commentaire

carhaix kendal breizh (fr3 + of + npa 29)

Hier Samedi au centre Glenmor à Carhaix s’est tenu une réunion/rencontre hommage à KendalBreizh/Olivier leclaiche, militant breton libertaire et Internationaliste mort sous les bombes turcs à AFRIN.
.
Appelé par le Centre démocratique Kurde et les Amitiés Kurdes de Bretagne cette rencontre émouvante et militante a rassemblé 300 personnes dont de nombreux kurdes de rennes et Brest et des turcs progressistes en opposition radicale à Erdogan.
.
Les camarades de Breizhistance ont pris une grande part à l’organisation , à l’animation et au succés de ce rassemblement de plusiers heures.auquel ont participé aussi divers mouvements comme le secours rouge international, Alternative libertaire, groupes anti fa, l’Udb mais aussi le NPA. Aprés des films sur l’activité des Internationalistes au Rojava dans le nord de la syrie et des vidéos sur Kendal, de nombreux hommages et témoignages ont égréné l’aprés midi.
.
Des interventions de soutien aussi de l’UDB, du PC et du NPA, de la CGT école privée, du SLB, etc.. Et du député en Marche ( 4ème circonscription du Morbihan) qui connaissait Kendal et a tenté de nous faire croire que » Macron était attentif’ à la situation d’AFRIN!!!
.
Ce fut l’occasion pour le camarade du NPA, invité par les organisateurs à prendre la parole et ce ,juste aprés le représentant du PCF, de rendre un hommage internationaliste à Kendal et aux résistants d’Afrin, tout en dénonçant la barbarie en cours Dans la Ghouta orientale.Dans son intervention le camarade a dénoncé fermement la complicité de Macron et son gouverne- ment à l’égard d’Erdogan et sa politique criminelle et appelé à la solidarité internationale.
.
Ce fut aussi l’occasion de parler de la résistance en Turquie même et de la déclaration de Yeniyol ( section de la 4ème International en Turquie) condamnons la guerre d’Erdogan sur AFRIN., déclaration que nous avons mis à disposition sur les tables d’information et qui fut appréciée..La salle et toute sa logistique avait été mise à disposition gratuitement par la mairie de Carhaix.
.
 Fraternellement,
.
Gérard
.
Kendal-Breizh-3
.

Carhaix : hommage à Kendal Breizh, mort au combat en février aux côtés des forces armées kurdes

À Carhaix, ce samedi, des centaines de personnes ont rendu hommage à Olivier Le Clainche, tué en février dernier lors d’un bombardement dans le canton syrien d’Afrine. « Kendal Breizh » (son nom de combattant) était parti combattre aux côtés des forces armées kurdes.

Ce samedi à Carhaix, des centaines de personnes se sont rassemblées pour rendre hommage à Kendal Breizh, De son vrai nom Olivier Le Clainche, cet homme de 41 ans était parti combat- tre l’État islamique aux côtés des forces armées kurdes YPG (Unités de protection du peuple). Mais le 10 février dernier, ce militant d’extrême gauche meurt dans la région d’Afrine, au Nord-Ouest de la Syrie, lors d’affrontements avec l’armée turque., »Il n’est pas parti sur un coup de tête ou juste comme ça à l’aventure. Il avait des idées : il défendait la lutte de la révolution kurde« , affirme Ewen Salomon, ami d’Olivier Le Clainche.

« C’est une guerre pour se défendre »

Ce rassemblement vise à rappeler qu’il n’était pas djihadiste, mais qu’il luttait pour la minorité kurde. « Ce qui se passe à Afrin, c’est une guerre pour se défendre. C’est là que les interna-tionalistes comme Kendal Breizh ont été bombardés dans un bâtiment. Ce n’est pas une guerre pour faire la guerre, mais pour se défendre contre l’impérialisme turc« , affirme Fehmi Kaplan du Conseil démocratique kurde de Rennes.

Guillaume Bricaud du mouvement indépendantiste de gauche Breizhistance, confirme : « Ce ne sont pas des guerriers, ni des soldats. Ils intègrent une armée populaire. C’est-à-dire qu’une armée populaire est faite pour ne pas durer, mais défendre un projet révolutionnaire, une société complètement différente, basée sur le respect et sur l’égalité. » Associations et militants essaient d’attirer l’attention sur ce conflit pour qu’Olivier Le Clainche ne soit pas mort pour rien.

Baptiste Galmiche  10/03/2018

https://france3-regions.francetvinfo.fr/

Lire aussi:

Mort de Kendal Breizh : « Il est tombé pour défendre les valeurs auxquelles il croyait » 

Syrie : mort du Breton Kendal Breizh, parti se battre aux côtés des Kurdes 

L’hommage à Olivier Le Clainche, Breton tué en Syrie, rassemble 300 personnes (OF)

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin