05 mars 2018 ~ 0 Commentaire

salariés gad (anti-k)

macron-illettrés-gad

Ex-salariés Gad. Pas fixés avant le 1er semestre 2019. Suivant le dossier Gad depuis le début, en 2013, les représentants de l’Union départementale Force Ouvrière ne « lâchent rien » avant le procès en appel.

Quatre ans et demi après leur licenciement, la majeure partie des ex-salariés de l’abattoir de Lampaul-Guimiliau (29) se mobilisent toujours, en vue du procès en appel, prévu pour le 1er semestre 2019.

Le combat judiciaire continue pour les ex-salariés de l’entreprise Gad. Environ 150 d’entre eux se sont retrouvés, hier après-midi, à la salle municipale de Ploujean, à Morlaix. Objectif : faire un état des lieux de la procédure en appel. Décalée de six mois, l’affaire sera plaidée à la Cour d’appel de Rennes, au premier semestre 2019. Soit plus de cinq ans après la fermeture de l’abattoir de Lampaul-Guimiliau.

« Ce point d’information permet de tenir au courant les anciens salariés et d’aider à constituer le dossier », indique Nadine Hourmand, secrétaire général de l’Union Départementale Force Ouvrière. La réunion a été organisée à l’initiative du syndicat, qui accompagne les anciens employés depuis le début, en présence de l’avocate en charge du dossier, Me Guillou-Rodriguez, du barreau de Quimper.

« On est confiant, on ne lâche rien »

Déboutés aux prud’hommes en juin 2016, 377 ex-Gad se sont pourvus en appel (sur 899 ayant perdu leur emploi). Ils contestent leur licenciement, qu’ils estiment abusif de la part de leur ancien employeur, le groupe morbihannais Cecab (désormais Daucy).

« C’est un dossier de longue haleine car toutes les procédures sont individuelles », explique Nadine Hourmand, de FO. La syndicaliste souligne également la difficulté de fédérer l’ensem- ble des plaignants. Environ 80 salariés manqueraient à l’appel. « Il y en a qui ont déménagé, d’autres veulent tourner la page, c’est normal. Mais on est toujours confiant, on ne lâche rien », martèle la syndicaliste.

03 mars 2018

http://www.anti-k.org/

Pour contacter l’Union départementale Force Ouvrière :

udfo@wanadoo.fr

tél. 02.98.44.15.67

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin