08 février 2018 ~ 0 Commentaire

marx (lutte ouvrière)

Marx-mode-d-emploi

Marx revu par Artus : couteau sans lame

Patrick Artus, économiste à la banque Natixis, a publié le 2 février une note intitulée « La dynamique du capitalisme est aujourd’hui bien celle qu’avait prévue Karl Marx ».

Il y indique que Marx avait montré que la rentabilité du capital avait tendance à baisser, à l’échelle historique, et avait décrit les moyens utilisés par les capitalistes pour combattre ce phénomène. Artus montre la réalité de cette baisse de rentabilité sur la dernière période et affirme, à juste raison, que les capitalistes l’ont contrecarrée en faisant pression sur les salaires. La vague continue de licenciements, la précarisation du travail, la pression constante sur les salaires, le déplacement incessant de certaines productions à la recherche de main-d’œuvre bon marché, n’ont pas d’autre cause, en effet.

Artus affirme ensuite que, la baisse des salaires ayant une limite, les capitalistes se lancent, toujours pour maintenir leur taux de profit, dans la spéculation et les opérations financières diverses inventées pour l’occasion. Et de conclure : « Cette dynamique aboutit nécessairement d’une part à la hausse des inégalités de revenu d’autre part à des crises financières. » Point final.

Artus nous présente ainsi la version expurgée de l’œuvre de Marx, publiable dans la Bibliothèque verte : sans prolétariat, sans lutte de classe, sans parti révolutionnaire, sans révolution, sans communisme. Sans Marx, pour tout dire.

Paul GALOIS 07 Février 2018

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin