29 janvier 2018 ~ 0 Commentaire

pleyben ehpad (ouest france)

 retraites

Débrayage mardi, à l’Ehpad de Pleyben : une aide-soigante témoigne

« Ce n’est pas simple de rassembler toute notre profession de santé à Quimper. Notre priorité est l’accompagnement des résidents qui, aujourd’hui, est mis à mal en raison d’orientations politiques qui font fi de l’être humain au profit de la rentabilité », note Marie-Renée Le Guen,  aide-soignante et représentante du personnel de l’Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Pleyben.

L’aide-soignante énumère les « diminutions des budgets qui entraînent une compression du personnel et donc des effectifs réduits, du personnel non remplacé, de plus en plus d’arrêts maladie avec, pour conséquence de la difficulté d’exercer notre métier dans de bonnes con- ditions. Le manque de temps pour prendre soin des résidents est une souffrance pour les soignants. »

« Nous souhaitons préserver et prioriser l’humanité »

Elle évoque le quotidien, « les repas et les toilettes se font à la chaîne, n’oublions pas que s’occuper d’une personne âgée demande du temps et de l’attention. Nous faisons un beau métier, humainement enrichissant. Malheureusement, il devient trop souvent frustrant et beau- coup d’entre nous rentrons à la maison avec cette sensation de n’avoir pas été de bons soignants mais plutôt des exécutants sans état d’âme. Nous souhaitons préserver et prioriser l’humanité de notre rôle de soignant. »

« Notre société est fière d’afficher nos octogénaires, nos centenaires, bien sûr de façon que cette image soit présentable. Mais les Ehpad accueillent le plus souvent des résidents de plus en plus dépendants. Cette réalité n’est pas glamour, elle est la réalité. Il ne faut pas oublier, non plus, que les résidents payent une pension tous les mois pour un service de qualité. »

L’Ehpad de Pleyben n’a pas connu de mouvement de personnel depuis 2010, à l’époque les revendications étaient d’ordre salariales et indemnitaires, en raison de la fusion des deux établissements qui composaient alors l’actuel l’Ehpad.

Le débrayage de demain est une première à l’Ehpad de Pleyben : « Nous avons toujours été de bons soldats, mais la ligne de front s’amenuise de plus en plus, aujourd’hui trop de collègues restent à terre, une armée de l’ombre et notre combat est de pouvoir prendre soin des résidents ».

quimper

Mardi 30 janvier 2018, un débrayage est prévu de 14 h à 16 h à l’Ehpad, au même moment qu’une manifestation à Quimper. Une aide-soignante temoigne des raison de cette action.

29/01/2018

https://www.ouest-france.fr/

Tract NPA

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin