24 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

plouhinec jean moulin (le peuple breton)

sos_jean_moulin_2_0-e1514121934954

Création d’un comité de soutien pour le lycée Jean Moulin

Le combat pour le maintien du lycée Jean Moulin à Plouhinec continue. Jeudi dernier s’était rassemblée une cinquantaine de personnes à Confort-Meilars à la demande des personnels du lycée pour créer un comité de soutien et engager un rapport de force avec le rectorat et le conseil régional pour revenir sur leur décision de fermer le dernier lycée du Cap-Sizun.

CAP Jean Moulin est le nom de ce comité de soutien : Comité d’Action Pour Jean Moulin, le nom est bien trouvé.

Sept personnes se sont proposées pour le conseil d’administration dont trois personnels du lycée. Et un bureau de quatre personnes a été élu dont le président est un parent d’élève. Le siège sera dans la mairie de Confort-Meilars, les personnels ne souhaitaient pas s’installer à Plouhinec en rapport à l’attitude du conseil municipal qui n’a même pas souhaité voter une délibération pour le maintien du lycée…

L’association va être déclarée en préfecture et pourra recevoir des dons qui aideront aux différentes actions qui vont être menées. Le personnel considère qu’ils ont deux mois pour inverser la tendance sinon ça va être très compliqué. Il faudra une mobilisation générale dans le Cap-Sizun, mais également au niveau de la Bretagne comme l’appelle l’UDB pour mettre la pression sur les décideurs rennais.

Le personnel du lycée a demandé un rendez-vous auprès du rectorat à Rennes pour le mois de janvier.

Rendez-vous ou pas il faudra se présenter devant le rectorat pour montrer la volonté des habitants du Cap et des Bretons en général pour le maintien du lycée. Qu’en sera-t-il par la suite des autres petits lycées en périphérie ?

Il est temps que les élus du Cap se mobilisent derrière les personnels et élèves du lycée (il n’y avait que deux maires jeudi soir).

Car en vérité cela va plus loin que la seule question du lycée mais également des différents services publics et de quel avenir nous souhaitons pour l’ensemble des territoires bretons, en particulier ceux périphériques et en difficulté économique et démographique comme le Cap-Sizun.

Pour les personnels du lycée et les membres du bureau les vacances de Noël vont être studieuses et militantes, avec notamment l’envoi de nombreux courriers aux différentes parties en particulier les élus locaux. La mobilisation devra être forte à la rentrée.

Une page Facebook existe déjà, Sauvons Jean Moulin, et une nouvelle est en cours avec le nom CAP Jean Moulin.

Maxime TOUZE 24 décembre 2017

http://lepeuplebreton.bzh/

Lire aussi:

La décision de fermeture du lycée Jean-Moulin à Plouhinec passe mal.

Commentaire: On doit la création de ce lycée à deux militants du PCF: Albert Trividic (instituteur) et Noêl le Gouil (patron pêcheur). On devait aussi à Albert Trividic, (Labous Koat) bretonnant, l’animation d’un théâtre en breton. Noël Le Gouil (Deïk) était aussi Président du Comité local des pêches et responsable CGT. (Mab bihan Deik)

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin