17 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

zad nddl (npa 44)

affiche_nddl_12.02-1

Notre-Dame-des-Landes : défendre la Zad dans tous les cas

Enfin ! pour la première fois un rapport qui prend en compte la plupart des éléments répétés depuis des années par les opposant·e·s à l’aéroport de Notre-Dame-des Landes. Qu’il s’agisse de la remise en cause de « l’utilité publique du projet » donc du bien fondé de celui-ci, ou de la consultation de juin 2016 aujourd’hui bel et bien qualifiée de « défaillante ».

Si tout ceci va globalement dans le bons sens, il nous faut rester sur nos gardes car la décision ne sera pas tant technique que politique.

Rester vigilant·e·s également contre toute tentative de division du mouvement d’opposition.

L’abandon de l’aéroport ne solderait pas le conflit qui nous oppose à ce gouvernement et à son monde, ce monde aux services des intérêts des plus riches, ce monde qui au nom de la croissance et du productivisme sacrifie partout notre environnement, ce monde qui sacrifie les emplois locaux aux profits des multinationales.

L’ensemble des habitant·e·s est aujourd’hui expulsable et la petite musique sur « la restauration de l’État de droit », dont la partition fut initiée en son temps par Valls, risque de dominer la séquence qui s’ouvre. Cette petite musique pourrait se transformer en gros son des grenades lacrymogènes sur la Zad.

Cela veut dire que le combat pour défendre la Zad, contre les expulsions, pour le retour des exproprié·e·s, mais également pour la défense des projets d’alternatives sociales et écologiques à l’œuvre est plus que jamais d’actualité.

Nantes, le 16 décembre 2017

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin