30 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

nancy inrs (est républicain)

inrs

Affiche INRS

Social Les salariés de l’INRS mobilisés

Inquiets sur une diminution du budget et des suppressions de postes, les salariés de l’INRS ont bloqué l’accès au centre, entre 8 h 30 et 10 h 30, et ont décroché le R du logo pour symboliser la recherche en péril.

Pour se protéger du crachin et du froid, les salariés rassemblés devant le portail de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) avaient dressé des tentes et allumé un grand feu. Ils étaient un peu moins d’une centaine et avaient bloqué l’accès au centre avec des tables renversées.

A l’appel de la CFDT, syndicat majoritaire et de la CGT, les salariés se sont mobilisés, mani- festant leur crainte de voir le budget de l’INRS diminuer de 20 % et les postes de chercheurs se réduire de 60 sur un nombre actuel de 150 pour un effectif global de 387 salariés.

Série d’actions

L’INRS est un organisme paritaire financé par la CNAM et chargé de fournir aux partenaires sociaux des données objectives sur les risques professionnels. Ses laboratoires regroupent des chimistes, physiciens, médecins du travail, psychologues pour agir en prévention des risques professionnels et éviter ainsi accidents du travail et maladies professionnelles.

L’INRS développe des démarches d’information, de formation et d’assistance.

Son budget est assuré par un prélèvement sur les entreprises du régime général de la Sécu- rité sociale négocié avec l’Etat (ministères de la Santé, du Travail et des Finances). L’inquié- tude vient de ce que le budget est actuellement en discussion pour les prochaines années et que la négociation entamée sur la branche maladie laisse augurer des mêmes perspectives de réduction budgétaire. Pour marquer leur désapprobation, les salariés ont symboliquement décroché le R du logo qu’ils ont recouvert de têtes de mort, symbolisant la recherche en péril.

Déterminés à sanctuariser leur budget, les salariés ont programmé une série d’actions.

Ce vendredi, ils iront, en convoi, poser le R sur la place Stanislas, à la veille de la Saint-Nico- las. Ils ont demandé à être reçus par le ministre de l’Intérieur, en visite à Nancy, et, pour mon- trer que le patron de la Lorraine soutient leurs revendications, un saint Nicolas tiendra un discours dans lequel tous les R sauteront. Lundi, 10 coureurs, tous salariés de l’INRS, pren- dront le départ pour rallier Paris en 5 jours. Ils devraient être dans la capitale vendredi, pour un pique-nique géant devant le siège de l’INRS, boulevard Richard-Lenoir, avant de se rendre aux ministères de la Santé et du Travail.

9/11/2017 DH

http://www.estrepublicain.fr/

Commentaire: L’existence d’un tel organisme est-il compatible avec « En Marche »?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin