19 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

ros glas (pontivy journal)

uranuium

Anciennes mines d’uranium en Bretagne : l’association Roz Glas conteste la dépollution made in Areva

Areva vient de débuter la dépollution de dix sites radioactifs à l’ouest de Pontivy. L’association Roz Glas émet de sérieux doutes sur le premier chantier de décontamination…

Patrick Boulé, président de Roz Glas : « Ici, à Ty-Gallen, on arrive à 2,5 fois le bruit de fond. »

Des cailloux en veux-tu en voilà. Pendant des décennies, du remblai provenant des mines d’uranium situées à l’ouest de Pontivy (Morbihan) a été distribué à qui voulait. Idéal pour reprofiler une cour de ferme ou pour remblayer un chemin de terre. Seulement, ces stériles miniers présentent une dose de radioactivité à faire pâlir de jalousie un ver luisant la nuit… Patrick Boulé, président de l’association Roz Glas :

Par endroits, on arrive à plus de 4500 chocs par seconde alors que le niveau normal est se situe entre 100 et 200 chocs par seconde.

Depuis sa création en 2010, cette association recense, informe et alerte la population et les pouvoirs publics sur les dangers que représentent les anciennes mines d’uranium et les stériles miniers radioactifs disséminés ici et là.

« Ils ont fait la moitié du boulot ! »

Poussé par les associations et l’État, Areva, qui a en charge la gestion des anciennes mines d’uranium, s’est vu contraint de décontaminer les sites les plus contaminés. En 2010, Areva a effectué des survols en hélicoptères pour recenser les zones contaminées. Entre 2011 et  2013, c’est au sol que des mesures ont été effectuées. « Si on est au-dessus de 0,6 milli sievert (mSv) par an, ils décontaminent d’office » (à titre d’exemple, une radiographie pulmonaire est d’environ 0,1 mSv).

Les sols sont alors décapés sur environ un mètre de profondeur.

L’objectif étant d’atteindre le seuil du bruit de fond, autrement dit le niveau normal. Dix sites à l’ouest de Pontivy, répartis sur quatre communes, sont concernés. Les sols contaminés seront ensuite envoyés à Persquen (Morbihan), dans l’ancienne mine de Prat-Mérien, où ils seront stockés. Le site de Prat-Mérien devrait ainsi accueillir 10 000 m3 de stériles contaminés, selon les estimations d’Areva. Areva a débuté ses chantiers de décontamination fin octobre 2017. Début décembre, tout devrait être terminé.

« On ne peut pas appeler ça une décontamination »

Premier site décontaminé : le chemin d’accès à l’ancienne mine de Ty-Gallen, sur la commune de Bubry. Sur une vingtaine de mètres, au plus près de l’ancienne mine, le chemin a été dé- caissé et remis en état. « Ici, on avait mesuré jusqu’à 1 000 chocs par seconde », raconte Patrick Boulé, qui allume son scintillomètre DG5, histoire de vérifier si la décontamination a été faite correctement.

Le bruit de fond, mesuré dans le champ à proximité, s’élève à 100-120 chocs/seconde. Au fur et à mesure que l’on progresse sur le chemin, sur une partie non décontaminée, le scintillo- mètre émet des bips de plus en plus rapprochés. Sur l’écran : 250, 320, 380, 420… 520 chocs/seconde.

« On est à 2,5 fois le bruit de fond. » Sur la partie décontaminée, les mesures reviennent à des niveaux normaux. Mais, sur les bas-côtés du chemin, le scintillomètre s’affole à nouveau : 600, 680 chocs/seconde. Patrick Boulé s’insurge :  On ne peut pas appeler ça une décontami- nation. La moitié du boulot a été fait. Areva a sous évalué la radioactivité des sites contaminés pour en réduire le nombre à nettoyer.

L’association Roz Glas conteste aussi le mode de calcul : « Areva mesure à un mètre du sol et ne mesure pas tout : les rayons alpha et bêta ne sont pas pris en compte. Areva ne prend en compte que des moyennes alors qu’il peut y avoir un point chaud, un endroit très radioactif, sur la zone. Nous, on voudrait qu’on décontamine les zones jusqu’à 0,3 mSv. Ce que préconise d’ailleurs l’Autorité de sûreté nucléaire… »

17 Nov 17

https://actu.fr/

Lire aussi

Roz Glas lance une souscription pour un détecteur gamma DG5

Contact:

Roz Glas, 2 rue de la Gare, à Kernascléden.

Tél. 02 98 71 74 94. Courriel : rozglas@laposte.net.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin