03 mars 2017 ~ 0 Commentaire

linky riec sur belon/ trevou treguignec (le télégramme)

compteurs linky

Compteurs Linky. La mobilisation s’intensifie
.
Le déploiement du nouveau compteur Linky, dans la commune, étant prévu à très court terme, les habitants sont venus nombreux, mercredi soir, pour s’informer.
.
Le déploiement du nouveau compteur électrique Linky, prévu à très court terme, notamment dans la commune, fait débat et interroge… Mercredi soir, plus de 80 personnes ont participé à la réunion organisée par le « Collectif Linky, non merci Sud-Cornouaille ».
.
« Refuser l’installation » Les intervenants, en préambule à la rencontre, ont mis l’accent sur les dysfonctionnements et inconvénients constatés, suite à la pose de ce compteur (problèmes de santé, coupures fréquentes, augmentation de l’abonnement et des taxes afférents, factures majorées, impact sur les appareils électriques…).
« La priorité de la société Enedis (anciennement ERDF) semble consister à installer le maximum de compteurs et à nier les problèmes bien réels résultant de cet équipement. De nombreuses questions se posent face à ce déni de démocratie, et nous encourageons les abonnés à se mobiliser et à refuser l’installation du compteur Linky », soulignaient les représentants du collectif.
.
Les modalités de refus ont été rappelées, tant lorsque le compteur est situé à l’intérieur de l’habitation qu’à l’extérieur.
.
« Nous encourageons les abonnés à adresser, dans un premier temps, une lettre de refus à Enedis (avec accusé réception et copie au maire de la commune). À l’intérieur, il est recom- mandé de refuser l’entrée aux installateurs, et à l’extérieur, il est nécessaire d’afficher sur le compteur son refus (copie de la lettre envoyée à Enedis) », précisaient les intervenants.
.
Une vingtaine de concentrateurs repérés
.
Des modalités d’actions citoyennes ont également été proposées : participation au collectif, sensibilisation des élus, informations des voisins et famille. « Il est indispensable de se fédérer entre voisins, quartiers, afin de pouvoir s’opposer à l’installation de ces compteurs. Aujourd’hui, plus de 330 communes se sont positionnées contre cette installation qui nécessite la pose de nombreux concentrateurs.
.
Déjà, à Riec-sur-Bélon, une vingtaine a été repérée sur seulement un quart du territoire… Autant d’antennes relais avec tous les risques qu’elles comportent. Les enfants étant particu- lièrement sensibles aux ondes, nous allons intervenir auprès des parents d’élèves », notait le collectif. Une manifestation nationale est prévue mercredi 22, à Paris.
Les personnes souhai- tant s’y joindre peuvent se faire connaître auprès du collectif (veille.eveil@gozmail.bzh) ou au 07.81.51.45.36
.
03 mars 2017
.
Lire aussi:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin