08 mars 2016 ~ 0 Commentaire

cooperl lamballe (ouest france)

greve-en-tous-630x381

Les grévistes filtrent la circulation près de l’usine

Neuvième jour de mobilisation pour les grévistes de la Cooperl, à Lamballe. Ce mardi matin, ils filtrent la circulation près de l’usine. Une meeting de soutien a lieu ce soir.

Hors de question de baisser les bras pour les salariés en grève de la Cooperl, mobilisés depuis le 25 février. Ce mardi matin, une centaine d’entre eux filtrent la circulation aux abords de l’entreprise, à Lamballe. Les chauffeurs du site de Plestan débraient. Selon la direction,  » 50 salariés sont en grève ce mardi matin « . Les sites de Montfort-sur-Meu et Saint-Maixent-l’École ne sont pas touchés par le mouvement.

D’autres grévistes tractent dans les magasins, en amont du meeting de solidarité, orga- nisé ce mardi, de 18 h à 20 h, au Quai des Rêves. Ce meeting émane de l’intiative des unions départementales CFDT, CGT et FO. Ce matin, les ateliers de la tuerie n’ont pas démarré à l’heure habituelle, la direction des services vétérinaires s’étant mise en grève. À midi,  » l’abattage fonctionne normalement « , précise l’entreprise.

Les éleveurs demandent une rencontre avec le directeur Des éleveurs de la Cooperl, qui soutiennent les ouvriers, demandent au conseil d’administration de la Cooperl et au direc- teur général Emmanuel Commault de se réunir ce mardi, à 18 h. Contactée en cette fin de matinée, la direction indique que le président Patrice Drillet n’a pas été sollicité par les éleveurs pour une rencontre. Les dirigeants de la coopérative ne sont pas à Lamballe, aujourd’hui, en raison d’une réunion avec les éleveurs en Ille-et-Vilaine.Hier soir, le préfet Pierre Lambert a invité la direction de la Cooperl à renouer le dialogue avec les salariés.

Pourquoi les salariés sont en grève ? Outre « l’annulation du projet de geler les salaires et de recalculer à la baisse les primes d’ancienneté et de treizième mois », les syndicats deman- dent « une réelle négociation des salaires et l’amélioration des conditions de travail ». Mercredi soir, la rencontre avec le directeur général a été infructueuse. Le conflit a démarré le 25 février, à la veille des négociations annuelles de salaires obligatoires (NAO) qui n’ont pas abouti. Lamballe – 08/03/2016

http://www.ouest-france.fr/cooperl-les-grevistes-filtrent-la-circulation-pres-de-lusine

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin