16 novembre 2013 ~ 0 Commentaire

Brest Pacte social, les syndicats appellent à la mobilisation (lt)

Brest Pacte social, les syndicats appellent à la mobilisation (lt) dans Luttes sociales en Bretagne charles-tillon-1926

Lors d’une conférence de presse hier, l’intersyndicale a appellé à une mobilisation forte sur les lieux de travail et samedi 23 novembre à Morlaix, afin d’ajouter un volet social au Pacte d’avenir.

empty dans Syndicalisme*

Les organisations syndicales n’auront jamais été aussi unifiées depuis 2010. CFDT Bretagne, CGT, Solidaires, CFTC, Unsa Bretagne, CFE-CGC et FSU appellent d’une même voix à une manifestation d’am- pleur le samedi 23 novembre, place de la mairie à Morlaix, à partir de 15 h. Une mobilisation qui se tiendra au même moment à Rennes, Saint-Brieuc et Lorient.

« Envoyer un signal fort » « Aujourd’hui, l’ampleur des drames sociaux, leur concentration sur des filières fondamentales, menace l’avenir de nos territoires », ont-elles écrit dans un communiqué.
« Nous voulons envoyer un signal fort, a déclaré hier Olivier Le Pichon, secrétaire général de la CGT 29, lors d’une conférence de presse de l’intersyndicale locale. Nous appelons à une mobilisation la plus large possible qui doit s’ancrer dans le temps et concerner l’ensemble des salariés. Le Pacte d’avenir est in- suffisant, nous voulons un pacte social », ont déclaré les porte-parole des organisations syndicales. « Il nous faut des réponses très claires sur les questions liées aux licenciements et à l’emploi en Bretagne.

Aujourd’hui, le Pacte d’avenir essaie d’abonder les exigences du patronat. Nous souhaitons que les aides que l’État apporte aux entreprises ne soient conditionnées qu’à une seule question : l’em- ploi ». Et Patrick Jagaille, de la CFDT, de compléter : « Nous avons deux cibles : le patronat, qui porte la responsabilité première des licenciements, et l’État, qui est garant d’un certain nombre de choix, et notamment des contreparties aux aides aux entreprises ». Dans leur communiqué, les organisations syndicales poursuivent : « Une réponse conjoncturelle ne peut suffire à une crise structurelle. L’effort collectif qui permettra le soutien au territoire breton ne saurait être engagé sans garanties formelles et transparentes des entreprises quant à l’utilisation de ces moyens, en termes d’anticipation, d’innovation et de politique sociale. « Il faut en finir avec ces méthodes de gestion de trop d’entreprises irrespon-sables et arrogantes, détournant et gaspillant subventions et force de travail, détruisant impunément le bien public et méprisant la santé des salariés sans aucune volonté de préparer l’avenir. Il en découle pour l’État la mission impérative de s’assurer que les employeurs mettent en oeuvre leurs obligations et que les droits des salariés soient effectivement respectés. Le contexte nécessite de nouveaux modèles articulant les exigences économiques, sociales et environnementales, pour sortir d’une crise dont les salariés ne sont pas responsables ».

« Refus de la violence et du vandalisme »  « Nos organisations sont pleinement solidaires des salariés actuellement victimes des licenciements et partagent leur colère, l’angoisse de leurs familles et de leur entourage, poursuit le communiqué. Pour autant, face aux manoeuvres de récupération de cette détresse, nos organisations dénoncent les discours et postures réactionnaires et affirment leur refus de la violence, du vandalisme et de la destruction du bien public à ce jour impunie ». De son côté, FO a déclaré « tenir à garder son indépendance, mais soutenir tous les salariés (avec ou sans bonnet) qui vont s’organiser pour défendre leur travail, leur salaire, leur protection sociale ». Jean-Marc Le Droff 16 novembre 2013

http://brest.letelegramme.fr/local/finistere-nord/brest/ville/pacte-social-les-syndicats-appellent-a-la-mobilisation-16-11-2013-2304868.php

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin