09 novembre 2013 ~ 0 Commentaire

Carhaix, Marine Harvest, l’union retrouvée (lt)

Carhaix, Marine Harvest, l'union retrouvée (lt) dans Carhaix Kreiz Breiz marine-h

A l’appel du comité pour le maintien de l’emploi en Centre-Bretagne, 250 personnes se sont réunies, hier soir, devant Marine Harvest, à Poullaouen. L’heure était au rassemblement.

empty dans Luttes ouvrières

À l’appel du comité pour le maintien de l’emploi en Centre-Bretagne, près de 250 personnes se sont rassemblées, hier, vers 18 h, devant Marine Harvest, à Poullaouen, pour dire « non », une nouvelle fois, à la « mort programmée » d’un site, où travaillent 187 CDI et une centaine d’intérimaires, et pour soutenir les salariés en grève depuis lundi. Oubliées, les tensions de ces derniers jours. Hier soir, l’heure était à l’apaisement et au rassemblement. Membres du comité et salariés de Marine Harvest ont parlé d’une seule voix. « Il faut faire preuve d’une détermination sans faille et rester unis », a martelé Christian Troadec, parlant d’un « combat exemplaire », tandis que Matthieu Guillemot a réaffirmé que le comité « sera aux côtés des salariés pour soutenir les actions mises en place, ajoutant « on n’a pas le droit d’être résigné ». Pour Yann Le Boulanger, attaché parlementaire de Richard Ferrand, « il faut continuer à se battre pour la réindustrialisation du site ».  Quant à Michel Crespin, délégué CGT, il a remercié la population pour les nombreux témoignages de soutien. « Le personnel est très touché. On peut parfois s’engueuler mais il y a des choses qu’on n’oublie pas », a-t-il ajouté.

Soutien d’autres salariés du groupe  Hier les salariés ont également reçu le soutien de leurs collègues des sites Marine Harvest de Landivisiau et de Plouénan. Par solidarité avec les Poullaouenais, ils étaient entre 60 et 80 à faire grève, selon leurs représentants syndicaux. Après une opération escargot, ils sont arrivés, vers 10 h 30, à Moulin Conval, sous les applaudissements des Centre-Bretons. Un peu plus tard dans la journée, les grévistes ont rencontré une délégation de l’Union départementale CGT, ainsi que Patrick Le Hyaric, député au Parlement Européen. Ils n’ont, en revanche, pas reçu la visite du ministre de l’Agriculture, « pourtant invité ». « Pour ceux d’en haut, la Bretagne s’arrête à Rennes. Ici, c’est le bout du monde », déplore Denis Castel, délégué CGT qui attend aujourd’hui du gouvernement « des mesures concrètes ». « On ne veut pas de saupoudrage », prévient-il.

Un combat populaire  En attendant la prochaine rencontre avec la direction, les salariés font preuve d’une détermination sans faille. Elle est d’autant plus forte que le n° 1 mondial du saumon fumé affiche une santé presque insolente dans un contexte de crise. « Les nombreux témoignages de soutien nous confortent dans notre combat », reconnaît une salariée. De quoi redonner le moral aux grévistes qui ont entamé leur cinquième jour de grève. Certains de ces soutiens ont travaillé « au saumon » dans leur jeunesse. « C’était une institution dans les années 80. On se battait pour y entrer », se rappelle André, 63 ans, aujourd’hui retraité. Pierre, 55 ans, est lui aussi ancien saisonnier. « J’ai plusieurs amis et des voi- sins qui travaillent dans l’usine. Ils ne savent pas ce qu’ils vont devenir. On parle de 80 reclassements à Landivisiau, mais que vont devenir les autres salariés ? ». Autour du blocus, la vie s’organise. Hier en- core, des pneus et des palettes ont été amenés pour s’éclairer le soir et animer un peu… « On va passer une nouvelle nuit ici », annonçait un petit groupe de salariés, plus déterminé que jamais. « Ils veulent jouer la montre, nous décourager, mais on ne se laissera pas faire ». Nathalie Com 9 novembre 2013

http://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/marine-harvest-l-union-retrouvee-09-11-2013-2296987.php

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin