23 septembre 2013 ~ 1 Commentaire

Alerte ondes Bretagne, un collectif régional contre les « méfaits des ondes » (LT)

Alerte ondes Bretagne, un collectif régional contre les

Hier, à Pontivy, les représentants de 200 associations bretonnes ont créé un réseau Alerte ondes Bretagne, qui se donne pour objectif d’informer le grand public sur les méfaits des ondes électro-magnétiques.

« Aujourd’hui, il y a des gens qui sont réellement dans l’urgence. Qui ne peuvent plus vivre dans leur logement et se retrouvent sous des tentes, à l’orée d’une forêt ou en pleine campagne », assure Dominique Le Gal, président d’une association des Côtes-d’Armor. Hier au Palais des congrès de Pontivy une trentaine de membres de collectifs de lutte contre les ondes électromagnétiques, représentant environ 200 asso- ciations bretonnes, étaient réunis pour attirer l’attention sur le problème des ondes électromagnétiques.« Il y a des gens qui sont très mal, c’est une véritable allergie qui peut conduire à une désocialisation. Ils ne peuvent plus travailler et subissent même les nuisances de leurs voisins », explique Carl Chatagnon président d’Alterondes 35.

Une première Cette première rencontre régionale des collectifs et associations de Bretagne a été l’occasion de créer un réseau Alerte ondes Bretagne qui se donne pour objectif d’informer le grand public sur les méfaits des ondes électromagnétiques. Il veut également interpeller les autorités et les élus, afin qu’ils puissent appliquer le principe de précaution pour protéger les populations. La Bretagne comme d’autres régions connait une multiplication des antennes relais de téléphonie mobile, notamment en raison de l’arrivée de la 4G, mais également d’autres pollutions comme le WiMax, le WiFi…

Appel aux personnes allergiques Alerte ondes Bretagne demande, très concrètement, au conseil régional de Bretagne et aux conseils généraux, d’appliquer les préconisations faites par l’Union européenne, à savoir la diminution des seuils d’exposition, notamment auprès des populations les plus jeunes : dans les lycées, les collèges, les écoles, les crèches et aussi les hôpitaux et maisons de retraite, qui sont de leurs compétences. D’autre part, les membres du collectif souhaitent faire un état des lieux des personnes malades ou allergiques aux ondes. « Nous lançons un appel à toutes les personnes atteintes d’une hyper-électrosensibilité afin qu’elles se fassent connaître », demande Carl Chatagnon. Enfin, de façon plus large, ils demandent que « le principe de précaution soit appliqué devant le risque sanitaire aujourd’hui reconnu par bon nombre d’études, notamment le dernier rapport Bio-initiative de 2012, et que la solution filaire soit privilégiée ».

Contact : alerte.ondes.bretagne@gmail.com Véronique Le Bagousse 23 septembre 2013 à 07h26

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/morbihan/ondes-electromagnetiques-un-collectif-pour-sensibiliser-23-09-2013-2242966.php

Commentaire: Ce n’est pas une prise de position, mais une info! De plus en plus de gens se plaignent, est-ce en relation avec la Wi-FI?

Une réponse à “Alerte ondes Bretagne, un collectif régional contre les « méfaits des ondes » (LT)”

  1. Bonjour,

    Je suis le gérant de la société ABS’ONDES dont le siège est à Guipavas dans le finistère . Nous sommes spécialisés dans la détection et la lutte contre le gaz radon et la pollution électromagnétique . Nous avons suivi des formations spécifiques par des organismmes adaptés et nous sommes fin prêts à vous protéger contre les effets néfastes de ces deux phénomènes problématiques .
    N’hésitez pas à nous contacter ! 0658331298


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rocutozig |
Tysniq |
Connorwyatt120 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rafredipen
| Agirensemblespourpierrevert
| Buradownchin